Ceresayaria

[Rumeurs] Région de Calphéon

9 messages dans ce sujet

Révélation

(Bon je sais pas si je fais bien...mais comme je ne sais pas si le topic à rumeur concerne que la ville de Calpheon et aussi ses alentours, dans le doute...)

Maintenant que le dispensaire a fermé ses portes, on ignore ce qu'il advient de la suite...s'il sera repris par une personne ou non...mais pourtant Bénédicte a choisi de s'installer à la campagne, à la plantation de blé nord pour être plus exact. Tout d'abord, une maison de campagne privée mais il se pourrait que la vieille femme ouvre sa porte à ceux qui souhaitent une consultation...mais uniquement sur rendez-vous. Le village peut-il désormais compter sur la présence d'un médecin ? Une aide non négligeable si toutefois elle est vraie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

procession-france-660x350-1464229777.jpg

     La nouvelle année commence pour tout le monde, et Calpheon suit de même cet ordre mondial. Le soleil et les astres tournent, les constellations se succèdent le long du ciel, et sur la terre les mortels continuent de s'affairer autour du culte qui donne raison de vivre à beaucoup d'entre eux. 

Paysans laboureurs du champ, bourgeois commerçants et de professions libres, nobles chevaliers et propriétaires terriens mais surtout la classe des ecclésiastiques s'organisent tous pour donner vie à ce culte, pour pouvoir jouir d'une mort sûre qui ne les conduira du mauvais côté du potager dans la vie suivante. C'est avec engagement et amour que chacun donne ce qu'il peut.

Les jeunes étudiants qui dans le futur prêcheront revêtissent leurs habits purs blancs et rouges, ils attendent avec nerf les ordres de leur aînés et portant cierges et enseignes. Certains regardent avec une petite méfiance naïve les pénitents qui se rangent devant eux, en habits noirs, le dos découvert, les pieds nus et le visage cagoulé. Parmi eux se trouvent les gens de Calpheon qui vont marcher en procession pour montrer publiquement leur repentance pour leur péchés. 

C'est aujourd'hui que se célèbre l'une des premières cérémonies des Elionistes en Calpheon, Serendia et Balenos. Le clergé sort en procession de la Chapelle de Falres avec l'îcone de Saint Gwenhuifar, l'un des patron des paysans, et les hommes de Dieu affrontent le froid mordant des premiers jours de l'an, pour sortir de la ville en cortège le long de la ceinture de cultures de céréales qui entoure la ville, passant devant les portes des paysans qui habitent la périphérie, leur apportant le soutient du Saint patron, et distribuant la merci en or ou pain et lait pour les démunis.

Les pauvres gens du champs se plient, posent genoux et prient au passage du Saint cortège, et ainsi reçoivent l'espoir de la fin de l'hiver et des pénuries. Que Saint Gwenhuifar leur donne la force pour tenir ce qu'il reste d'hiver, et qu'un printemps leur arrive avec l'espoir d'une bonne récolte.

La célébration qui a commencé vers l'aube pour finir après midi s'est déroulé correctement. Les donations de l'Eglise se sont distribués entre les nécessiteux de la périphérie de Calpheon  et plusieurs prêtres y ont œuvré , entre eux le Père Gwareth Telemnar et la douce mère Abbesse Circé Di Oscuro Contea, qu'elle est belle, et qu'elle est gracieuse. 

Ainsi travail le clergé pour porter l'Elionisme là où il faut. Donner un sens à la vie de qui en a besoin. 

 

e58de410.jpg

Modifié par Valderion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Entre la forteresse de Delphe et Calphéon, il y a quelque nuit de cela, le corps d'une jeune recrue chargée du courrier des chevaliers a été retrouvé calciné avec les lettres et missives qu'il transportait en ville. 

Un charnier de corps de Khurutos a été découvert non loin, dans le même état que le jeune homme.

L'Ordre des Saint Chevalier de Delphe mène encore l’enquête pour comprendre ce qui est arrivé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les gens parlent qu un mariage aura lieux ce dimache . Mais celui de Midoa, il  parait .

 

*citoyen* Je suis sur qu elle fait ca pour sortir du couvent... sale garce..

* citoyen* Moi je la marierais bien elle est plutot mignone.

Modifié par sweetdream

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la nuit du 21 au 22 du mois du Chameau 288 on aurait entendu l'orage gronder et un éclair illuminer l'horizon de la forêt qui entoure les ruines de l'arbre de Bree. 

Le bruit aurai effrayé le bétail des fermes les plus proches, quelques bêtes ont brisés les clôtures de bois qui les retenaient dans leurs champs, avant de s'éparpiller sur la route. Fort heureusement les animaux ont rapidement été ramenés vers les étables, le reste de la nuit fut calme et silencieux.

Au petit matin une groupe de chevalier de Delphe aurai vraisemblablement quitté la forêt pour regagner les forteresses de leur ordre, ont dit qu'il avait des prisonniers, ou des morts, ou des prisonniers morts...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce milieu du mois du Dragon Noir, une série de rumeurs circule sur une créature dans les Bas-Fonds.

Les quelques curieux n'ayant pas peur de s'aventurer dans ce quartier malfamé auront pu recueillir les "témoignages" suivants:

 

"Boah ouais, un suceur d'sang, pour sûr, comme 'sont décrits dans les romans, avec son long manteau noir et sa cape rouge, son visage pâle comme la lune et... Hein? Ouais ouais, les romans... Comment ça vous doutez que j'sache lire? V'voulez mon poing dans vot'... HE! ARRÊTEZ-VOUS!"

 

"Puis ma femme, elle a senti que quelqu'chose lui effleurait les mollets et r'montait doucement jusqu'à son ent'-jambe. Tu penses bien qu'elle a pas osé bouger la pauv'... elle était tétanisée d'peur. Elle a eu d'la chance d's'en tirer qu'avec un suçon... Si seulement j'avais été là... c'qu'elle a du endurer."

 

"Un homme-araignée! Puisque j'vous l'dis. Il saute de toit en toit et il s'accroche aux murs pour choper sa proie. Tchak!... He, mais j'avais pas fini, où c'est qu'vous allez!?"

 

"Vincenzo l'a vu d'ses propres mirettes, il est sorti d'son cercueil et il a buté un des gars aux plumes rouges juste en l'zyeutant. Paf! Affreux. Si maintenant même les morts s'mettent à marcher hein..."

 

"Créature? Moi j'en ai une de créature... tu veux la voir? Héhéhéhé!"

Modifié par Bélier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[Nuit du 23 au 24 - 09 -287]

 

- La boucle du commérage entre coursiers portant le blason Chimères s'agrandit, de fil en aiguille ce sont les coursiers allant vers la région de Calpheon et Florin qui feront passer le message, "Une collègue coursières s'est faite enlevée ! " et ainsi de suite... De bouche à oreille. La surveillance exprimée par leur dirigeante ainsi qu'une prime en récompense promise se sera vite installée comme naturelle dans leur tournée habituelle jusqu' à ce que la situation s'arrange. Quoi qu'il en soit chacun connait les démarches et les descriptions nécessaires à suivre et saura prévenir la garde proche en cas de suspicion visuelle seulement, naturellement si personne ne les en empêche ils auront d'ici demain midi tous reçus la copie des avis de recherches publiques. -

Modifié par Lisael

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[Localité : Ferme Bain]

Il y a de cela trois jours, une ferme du Sud de Calpheon est partie entièrement en fumée. Les deux bâtiments principaux se sont écroulés comme de vulgaires châteaux de carte, délaissant un paysage noirci couvert d'un épais manteaux grisâtre dont les réminiscences encore volatiles empestent l'air d'une fragrance nauséabonde entre terre brûlée et chaire en putréfaction.

D'actuels Chevaliers de Delphe et des hommes assermentés des Trinitaires se sont rendus sur place afin de dresser une déposition auprès de Trina. Une seule victime semble être à déplorée. Un homme âgé d'une vingtaine d'années a été retrouvé crucifié sur un épouvantail, égorgé après avoir subit d'atroces tortures dont le fer chauffé à blanc qui délaissa des pictogrammes étranges, d'origine Hasoïtes semble-t-il, dans sa chair brûlée.

Modifié par Ceresayaria
Erratum

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Erratum : 

Citation

Des actuels chevaliers de Delphe et des hommes assermentés des Trinitaires se sont rendus sur place afin de dresser une déposition auprès de Trina.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant