Atsan

[Rumeurs] Ville d'Ephéria

38 messages dans ce sujet

Un navire de la D.T.C. aurait appareillé au port d'Ephéria dans la soirée d'hier accusant de sévères avaries. Les badauds locaux disent avoir aperçu "L'Amiral" sur une civière direction le chirurgien le plus proche..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Paon et l'Aiguille..

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Aiguille voulut piquer au Paon trois beaux canons

Qu'il transportait à travers champs à travers monts,

Mais le Paon n'entendit guère se faire dépouiller

Sans mot dire ni sans se battre ni ergoter.

~~~~

Après escarmouches et embuscades sanglantes

Où des innocents furent frappés à mort par balles

Le Paon récupéra son bien les mains tremblantes

Désolé que cette mission ait été pour certains si fatale.

~~~~

Mais voilà l 'Aiguille qui tente à nouveau de piquer le Paon

Lorsque revenant des lointaines terres de l'Est Valencien

Il tenta avec fourberie de lui coller un coup d'éperon

Puis de son navire amiral lui offrir un funeste destin.

~~~~

Mais le Paon se faufila au nez à et la barbe du Pirate

D'une manœuvre habile et intrépide

Il contourna le géant aux rangées de dents vides

Et s'en retourna avec prisonniers à ses pénates..

~~~~

Mais l'Aiguille vînt chercher ses hommes captifs

A grand coup de canonnades

Il rafla les navires les plus combattifs

Et repartit impérieux entamant sa chantonnade.

~~~~

Le Paon et l'Aiguille ne s'entendront guère

Et répandront sur les Mer les affres de la guerre

Jusqu'à ce que l'un d'eux ne finisse par le fond

A défaut de pouvoir entendre raison..

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le commerce maritime et la navigation en haute mer seraient perturbés depuis quelques temps, les quelques navires s'y frottant essuyant des attaques de pirates qui se font de plus en plus insistantes. La Garde de Trin serait mobilisée, mais les pirates sembleraient bien au fait des manœuvres et protocoles de navigation de cette dernière.

Est-ce que ces attaques sont en lien avec le coup d'éclat provoqué par les canonnades d'un Galion il y a quelques semaines dans le port d'Epheria suivi d'un raid éclair ?

 

 

 

Révélation

Libre à vous de prendre ces incidents en compte ou non. :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toute la flotte de la Compagnie D.T.C. aurait levé l'ancre hier, toutes bannières et canons sortis en vue de briser le blocus pirate qui sévit depuis quelques semaines autour des côtes Thermian...

La douzaine de navire serait partie avec fracas et panache, fidèle à son image la compagnie n 'aurait une fois de plus rien fait pour passer inaperçu, à moins que ça ne soit voulu..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La flottille de la D.T.C. serait rentrée tôt le lendemain matin au port.

Elle serait plus importante qu'à son départ et aurait donc repris à l'ennemi plusieurs navires mais tous accusent des avaries qui nécessiteront des réparations.. Toutefois il est à noter que ce ne fut pas un retour triomphal ou en fanfare contrairement aux habitudes de la compagnie. On a pu voir des mines sévères, attristées et inquiètes.

Sitôt amarrés, les navires auraient dès lors commencé à évacuer vers les soigneurs locaux les blessés qui se montrent nombreux. Les pertes quand à elle sont importantes en fonction des équipages.

Le blocus ennemi serait à présent levé, et une voie maritime sûre aurait été établie et transmise aux locaux comme à la garde de Trina, les autres ayant été minées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fin d'après midi du 19ème jour de l’Éléphant

Les différents badauds présent Ephéria ce jour ont pu assister au départ de différents cortèges de carrosses et équipages à cheval, semblant les uns les autres être d'origine nobles, marchands, ou notables. Si certains étaient simplement accompagnés d'un écuyer ou d'une servante, d'autres avaient vraisemblablement toute une délégation de serviteurs avec eux. Trois carrosses prirent la route côtière, en direction du Balenos, le reste pris la route de Calpheon.


Quelques résidents ou marins commentèrent qu'ils avaient aperçu l'arrivée d'un carrosse, ou d'une délégation, quelques jours auparavant, au compte goutte, dans l'indifférence générale. Si il est vrai que tel cortège n'aurait pas manqué de faire naître son lot de rumeurs en temps normal, les préoccupations du moment portent surtout sur les conflits maritimes, ainsi que le raid subit sur la ville côtière, mêlant les forces de Trina, les pirates de Al'Libra et les forces marines de la D.T.C. .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca remue encore chez la D.T.C. semble t-il.

Après que les différents membres de la Compagnie jusque là éparpillés de Valencia à Calphéon sont à peine retournés à la maison mère, voici que la devanture du Bistro-Dépôt est embousée de montures et de carrioles qu'on charge comme pour une expédition.

On murmure aussi que les soucis de trésorerie sont réglés, Elion sait comment le truculent amiral a payé ses créance non pas rubis sur l'ongle, mais en DIAMANTS..

Certains badauds s'étonnent vu que la situation avec les pirates n'est pas totalement réglée d'autant plus que les chantiers navaux tournent à plein régime pour remettre la flottille à flot. Mais qu'est ce qu'ils fabriquent encore..?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a du mouvement du coté d'Epheria. 

Un petit duo aurait décidé de prendre place à Epheria, notamment pour y installer une taverne. Celle ci ouvrira dans quelques jours mais selon les rumeurs, ça ne devrait plus tarder.

Souvent vu en compagnie d'un groupe de mercenaire, la rouquine et l'homme de Mediah semble déjà s'être entourés. Il n'est pas difficile en tout cas de les rencontrer à Epheria !

Et l'accomplissement d'un contrat de chasse, réalisé dans la semaine, à déjà fait un peu parlé dans le port. D'autres sont à venir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Durant la nuit, parfois, quelques ivrognes pretendent avoir vu la silhouette d'un navire noir comme la nuit ! Pfff Comment peut-on voir un navire noir dans la nuit ? N'importe quoi vraiment !! Mais ils sortent tous le meme reçit... etrange quand meme. Et pourtant, aucune trace d'un tel navire sur les registres du port...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ouverture du Requin ivre semble s'être bien déroulée. Des Jeux et une bonne ambiance, une douce soirée pour ceux qui y ont passé un moment. Certain auraient même un peu trop abusé de la boisson. La taverne est maintenant ouverte aux visiteurs, le tavernier Achille se faisant un plaisir d’accueillir les nouveau clients !

On raconte que les mercenaires avec qui les gérants se sont alliés réalisent régulièrement des contrats dans la région. On les auraient même vue, il y a quelques jours, roder du coté de la sainte université !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis plus d'une semaine, un curieux équipage a fait son entrée dans la petite bourgade portuaire, nichée sur rocs, Epheria. Non pas que le couple - une femme et un homme - ressemblant aux communs des voyageurs, équipés d'un appareillage militaire et éreintés, fusse qualifié d'étranges mais la troisième personne qui les accompagnait rendait ce tandem atypique. Il ressemblait de près comme de loin, à d'anciens Chevaliers hors du temps, dépouillés, fatigués, défraîchis. Comme si leur dernière mission...les avait interrompu de la réalité, ne projetant d'eux que leurs ombres sur le sillage.

Or...aujourd'hui... il semblait qu'ils pouvaient enfin souffler, respirer le grand air salin du rivage. Une bouffée d'air dans un étau. Ils étaient rentrés.

 

Leur compagnon de voyage, bien que sa venue ne faisait pas partie initialement du périple, préféra le temps de cette interruption, s'éloigner un peu de l'activité incessante et grouillante de la commune pour s'installer sur les plus hauts points culminants d'Epheria, imprégnant son regard de vastes souvenirs maritimes,  du chant et des rires des mouettes, qui caressaient d'un battement d'ailes la brise.

 

Modifié par Ceresayaria

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

2018-10-06_556509392.JPG

 

En ce début d'automne, plusieurs rumeurs cours dans Epheria. Elles concernent ,souvent, le requin ivre !

Toujours en activité, la taverne reçoit régulièrement la visite de la compagnie Reth avec qui ils entretiennent une relation très cordiale. On y aurait aussi vu le chef de maison Aeddan de Sabran, parfois même accompagné de ses chevaliers. Mais également la dame Ophelia Arhès. Sans parler des nombreuses autres visites agréables, ou celles concernant divers organisations. Les propriétaires de la taverne ont eu le plaisir d’apprendre à les connaître et parfois même, de les héberger en louant leur chambre.

 

Mais ce n’est pas tout ! certain affirme qu’un garde aurait été engagé pour travailler dans la taverne. Et pas des moindres ….il s’agit d’un géant répondant au nom de Hakhonn, ancien ami d’Achille ( le tavernier). Il ne sera pas difficile de le voir entrer, armé de ses deux grandes haches dans la taverne….en se baissant vue sa grande taille....

2018-09-15_197867712.JPG

 

Dernièrement, on aurait même vue Nalkarya, l’une des propriétaires, revenir à Epheria avec un magnifique cheval blanc du nom de Diamant. Qui aurait été acheté au domaine Mirabela. Quelques jours plus tard, certain auraient aperçue une charrette avec l’écusson du même domaine arriver à Epheria. Une dégustation de vin aurait été organisé en compagnie de Aeddan de Sabran au sein de la taverne.

TEST5.jpg

Il reste aussi la nouvelle carte des boissons qui offre des spécialités d'automnes. Du chocolat chaud à la crème de marron à la Sangria aux pommes, vous en aurez pour tous les goûts, de quoi renouveler la carte de la taverne, et cela attire déjà quelques curieux. Nul doute que vous y serez accueilli bras ouvert pour goûter les nouvelles spécialités !

( lien du nouveau menu ici : Cliquez ici ! )

 

Modifié par Khaya

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une compagnie de mercenaires s'est installée dans la magnifique ville portuaire d'Epheria. Discrète, celle-ci semble fonctionner correctement, ne manquant pas d'activités et de bras pour accomplir les diverses demandes. Le Requin Ivre profiterait même de la présence des mercenaires, clients très réguliers pour la taverne. L'on dit que cette compagnie aurait conclu plusieurs accords avec des familles nobles de Calphéon, ainsi que la taverne, dans le but de permettre à chacun d'y trouver son compte.

Modifié par Naenira

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant