Harval

"Max", juste "Max"..

1 message dans ce sujet

Musique d'ambiance

 

L'homme était à moitié affalé sur son bureau, de quoi écrire dans une main, les yeux brillants. La faible lueur de la bougie éclairait à peine une bouteille de whisky disposée non loin de la page arrachée où il avait visiblement écrit quelques choses, les phrases ensevelies sous quelques tâches brunies. Il semblait se perdre dans le peu de liquide marron qui restait au fond du récipient, rescapé de razzia passée.

 

Révélation

 

Douce névrose

 

J'ai déjà tout vécu. Des blessures, des ruptures, des décès. Aujourd'hui je suis vieux et fatigué. Mais tu es toujours là pour m'accompagner, m'aider dans les moments difficiles, m'empêcher de trop réfléchir lorsque j'ai besoin de m'évader, de faire le vide dans mon esprit.

J'en ai fait des choses. Oh, nombreuses d'entre elles n'étaient pas belles, ça non. Étaient-elles nécessaires ? Je ne les regrette pas, elles m'ont tenu loin de toi.

Je souhaite, encore aujourd'hui, parvenir à te fuir. Détruire cette froide étreinte, qui me réchauffe le cœur, une bonne fois pour toute.

Comment peut-on être aussi vulnérable à une si petite chose ? Tu ne veux pas partir. Tu ne me laisses pas grandir.

Je te déteste de ne pas m'empêcher de t'aimer. Tu me détruis à mesure que je me reconstruis.

Je t'en supplie, ne m'abandonnes pas. Tu es à la fois mon rayon de soleil et mon crépuscule..

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant