Valderion

[Rumeurs] Ville d'Heidel

284 messages dans ce sujet

Quelques ragots circulent sur la grande place, il y aurait eu du vacarme cette nuit à l' entrepôt de la D.T.C.

On aurait vu un groupe de gardes y pénétrer mais jamais en ressortir, jusqu'à ce que ce matin un autre contingent n'y pénètre et y trouve une scène de guerre à l'intérieur.

Étrangement, la veille, on avait aperçu le patron de la Compagnie de Transport rentrer à son entrepôt une rousse ligotée sur l'épaule qui hurlait à l'enlèvement... Rouquine qui serait disparue..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans l'apres midi, la garde serait venue au siège de la D.T.C. munie de civières. Quatre corps ont été extraits des lieux pourtant personne n'a été arrêté. Il se murmure que la gérante a tenu a payer les futurs funérailles de trois des corps.

Que se passe t il donc derrières les murs....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si l'on raconte qu'on a pu voir des employés de la D.T.C. se montrer très protecteur avec la tenancière de l'Antre des Fées, il semblerait qu'à leur entrepôt il y ait aussi de l'agitation. En effet les différentes entrées du bâtiment se sont vues "décorées" de glyphes et d'amulettes aux vertus pas si anodines que ça pour les initiés..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 2 du mois du Dragon noir,

Il se dit en ville que l'imprévisible et déluré Nalazarh Sourion serait allé en grandes pompes à l'Arche dans la journée. L'Arche étant le refuge implanté depuis un certain temps qui reçoit et nourrit les nécessiteux. Il aurait consommé une soupe qu'il aurait payé à l'aide du chariot avec lequel il serait venu dans l'endroit. Mais, fait plus fou encore, le dit chariot était empli de pièces d'or, d'argent et de bronze. Selon les badauds se trouvant sur place, ils auraient dit qu'une estimation du coût du repas aurait été calculée, cela représentant la coquette somme de 800 000 pièces. Simple coup de publicité ? Ou cela cache autre chose ?

 

Selon une rumeur étrange, au même moment que l'attention de tout le monde était attirée sur le dit chariot en don à l'arche, par l'arrière du bâtiment, trois caisses auraient été introduites dans l'arche. Les rumeurs vont bon train sur ce que pourraient contenir les dites caisses. Les ragots feraient état d'un nom qui échappa à une personne. Les "Moqueurs".

 

Une dame, la femme d'un forgeron, aurait dit que le dénommé Nalazarh aurait été voir sa maîtresse, mais cela est sans doute de la simple jalousie mal placée.

Modifié par Nalazarh Sourion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les gardes d'Heidel sont venus dans la soirée à l'Entrepôt de la D.T.C. et sont repartis avec un corps inerte, non sans avoir posé moults questions à ce sujet à ses habitants.

La directrice de l'entrepôt serait absente quand à elle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans les endroits les plus mal fréquentés, les coupe-gorges et les QG malfamés, se faufile de bouche-à-oreille le bruit qu'une petite fortune serait offertE à celui qui sans état d'âme ni état de conscience exercerait ses compétences au profit d'un groupe anonyme, pour un voyage à durée indéterminée. 
Il s'agirait de trouver une personne dénommée "Constance". 

Révélation

 

Bonjour à tous, 

Cette rumeur invite les intéressés à se présenter pour un "entretien de recrutement" IRP si l'envie est présente de participer à un événement (voir une petite campagne qui se déroulera sur plusieurs soir -pas d'affilés-) probablement et terriblement hors-lore. Il n'y aura pas que du hors-lore, si ça peut vous rassurer. Mais l'accent n'est pas mit sur ce point, ni sur l'histoire du jeu. Découvrir vos perso' et partager en s'amusant est le plus important. :)

Ne vous engagez que si :
- Vous êtes certains de pouvoir participer jusqu'au bout (il y a des exceptions évidemment, ça tient du bon sens.)
- Vous n'avez peur ni de la mort ni de la torture (j'exagère pour vous préparer au pire :P.)
- Votre seuil de tolérance pour le DarkorLeSombre est élevé.
- Vous avez conscience que vous allez devoir supporter que votre personnage traverse des périodes plus ou moins longues mais éprouvantes (pas uniquement, bien entendu, mais c'est très important de ne pas prendre ce point à la légère si vous avez peur du changement pour votre perso adoré.)
- Vous avez conscience que vous vous embarquez dans un event crée par mes soins, c'est un risque à prendre. Je suis novice as fuck. 

Dis comme ça, ça donne plutôt l'impression que vous allez voir votre personnage mourir dans d'atroces souffrances. Ce n'est pas le cas, aucun PJ ne mourra dans cet event -à moins de l'exprimer explicitement, ce sera votre choix.
Aussi, l'on peut ranger cet event dans la catégorie "Trame personnelle de mon personnage", et pourtant il ne tournera pas autour de mon perso'. Vous êtes les acteurs principaux. 
Enfin, sachez que n'importe qui est potentiellement un compagnon de route. Que vous soyez débutant en RP, vétéran - que vous jouiez un perso tout doux mielleux, tout vilain darkor - et/ou qu'il ait 10 piges comme 60 balais, ça n'a pas d'importance, tous ce jouera à l'entretien en somme. La variété et différence de nos perso' créera de très chouettes situations, je n'en doute pas. Mais gardez en tête que la rumeur court dans des endroits louches, elle n'est pas à la porté de tous et ne s'adresse pas à des enfants de cœur. Voilà !

Me MP pour plus d'info', et pour ce RP entretien. :) Au plaisir !

 

 

Modifié par Kamikaz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On raconte que dans la nuit dernière fut assez agitée en ville. Des habitants auraient entendu une étrangère hurler dans la rue pour du Cuir... ou était-ce Fuir... ou peut-être Muir... 

Les gardes auraient reçu plusieurs plaintes de ce tapage nocturne qui dura une vingtaine de minutes au moins selon certains. 

Mais ce matin Huguette discutait avec Maurice le boulanger, qui râlaient qu'il était à deux doigts de faire comme le boucher et sortir son fusil pour abattre ces oisillons nocturnes, le pauvre vous comprenez il se lève aux aurores. Elle lui expliqua en achetant son pain, que c'est encore quelqu'un qui ne sait pas se renseigner chez Ernest mais bon c'était à cause d'une voyante et d'une malédiction, d'un gamin qui aurait trop mangé chez le traiteur du coin. 

Les rumeurs courent et circulent, elles restent assez vagues, ceux qui n'apprécie pas la mini-rousse, répéteront qu'elle aurait maudit un pauvre gamin qui a trop couru sur son toit. Ceux qui ont l'habitude de la côtoyer diront qu'elle apprendra peut-être un jour et qu'elle arrêtera de recueillir tous les orphelins de la cité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis ce matin la ville observe un curieux ballet. La Rose flanquée de deux gaillards baraqués se promène avec des parchemins en mains, semblant donner des indications et des lieux. Au fur et à mesure de la matinée on verra se monter des estrades de bois dans divers quartiers de la cité et de ses alentours. La place des héros, les jardins, la rue des marchands, la caserne, la ferme Costa...

En début d'après-midi, ce sont toute une cohorte de musiciens, de troubadours, d'artistes de rue, et de danseurs  qui débarquent dans la cité, instruments à la main et pour la plupart vêtus d'habits hauts en couleurs venant prendre leurs consignes auprès de la Danseuse Valencienne qui semble prendre très au sérieux son activité du moment.

Pour l'heure pas un son ne retentira si ce n'est pour les accorder.

Si certains doutaient encore que la Foire allait bientôt commencer, ce doute-là n'est plus permis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pendant que certains dorment encore, d'autres ont repris leurs activités, balayant les fleurs, retirant les affiches, le calme semble revenir doucement sur la cité. 

Les commerçants ont retrouvé un sourire avec cette saison estivale qui s'annonce florissante. 

Pendant que les gens se reposaient encore de leur festivité, on vit le couple roux s'agiter dans la cité, des paniers de fleurs, des missives, quand on les interroge sur leur prochain projet, on les entend à l'unisson "Les Vacances!" . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant