Nashuuhra

[Pôles RP fixés] Points d'ancrage RP: proposition et organisation.

84 messages dans ce sujet

Citation

Comme demandé sur la chat-box, voilà la synthèse des 4 pages précédentes (+ un peu du sujet d'avant qui était déjà reprit).

 

Les pôles RP [projet de consensus]

 

On remet les idées synthétisées à plat et c’est reparti !

J’ai repris toutes les idées émises par tous sur le dernier post et j’ai mis en rouge les points à discuter principalement, le reste revenant à chaque fois mais présenté de manière différente.

Je vais parler des pôles RP au pluriel car on est visiblement partis sur un minimum de deux pôles RP « principaux ».

 

 

1               1. Glossaire (histoire qu’on soit tous d’accord sur les appellations plus rapides utilisées ci-après): 

Pôle : ville + alentours (fermes, hameau, village, etc.)

Rôliste « indépendant » : nouveau venu sur le jeu, par forcément au courant de l’existance du forum Désert Noir et souvent un peu perdu et en mal de rencontres RP

 

 

2                 2. Les objectifs du/des pôles RP : 

 

Mettre en place un ou plusieurs (nombre à définir« points de chute » réguliers (avec leur règle de fonctionnement mais c’est un autre sujet qui viendra plus tard je pense)  pour les rôlistes afin de faciliter le regroupement et la rencontre avec des rôlistes « indépendants ».

Il ne s'agit en aucun cas d'une limitation du périmètre roleplay, mais juste permettre d'établir un centre de gravité sur lequel l'on peut ou pas se greffer et permettant de se trouver un peu plus facilement entre joueurs (et ne pas avoir à traverser la map 3 fois pour faire une rencontre RP).

Le but n’est pas d’y centraliser le RP, mais juste de proposer un lieu de rendez-vous de base ou de point d’ancrage pour la vie quotidienne de ceux le désirant et de départ d’animation régulier (animations qui pourront s’étendre au delà du pôle).

Je reprends la phrase de Fjord qui résume tout parfaitement : « la finalité est de permettre un contact plus simple entre les rolistes, de donner un cadre de référence qui ne limite pas les trames rp personnelles, tout en autorisant un rp communautaire idéalement riche et varié ». 

Je dirais personnellement que les pôles RP sont notre vitrine pour les nouveaux arrivants rôlistes et le phare dans la nuit pour ceux perdus et esseulés sur BDO.

 

Animer ces pôles RP : des trames RP liés à ces pôles pourront voir le jour mais tout ne tournera pas uniquement autour de ces pôles.

 

Liberté individuelle/de guilde : libre à chacun de s’implanter et d’animer où il veut quand il veut dans ou en dehors de ce(s) point(s) de chute ;

 

Favoriser les relations entre les pôles : afin d’éviter tout clivage entre les groupes ou alors sur le fond d’un RP conflictuel, méfiant, etc. mais en aucun cas sur fond de clivage HRP  

 

 

          3.     Limitations mises en évidence (éléments auquel faire attention à court/moyen terme)

Nombre de rôlistes : être assez nombreux pour animer les « pôles » tout simplement, ne pas se disperser dans de trop nombreux pôles (au moins au début) sous peine de ne pas être assez nombreux pour animer et être visible par les rôlistes « indépendants »

Garder contact entre les « pôles » pour ne pas cloisonner le RP

Lore conflictuel du jeu : Racismes envers les peuples d’autres contrées, rébellion – et les cookies-tracts de Rhaokyn -, etc. peuvent limiter les interactions RP entre les personnages mais aussi apporter aussi de la profondeur au RP individuel.

 

 

4.      Choix des pôles  

Les premières idées ressorties étaient Heidel (pour le lore et la position centrale) et Calphéon (pour la diversité de ses quartiers, le coté urbain et étant la plus grosse ville pour le réflexe du rôliste indépendant à aller dans ce qui semble être la capitale du jeu). De plus ces villes sont facilement accessibles à bas level à pied ou à dos d’âne.

Olvia et Vélia sont également ressorties de la discussion pour leur côté plus neutre et leur rapidité d’accès.

 

 

5.      Les questions qui sont à débattre encore (à mon sens, ajoutez en si besoin) 

Combien de pôles pour débuter (selon notre nombre, les gens volontaires pour les animations, etc.) ?

Quels pôles ?

Comment bien garder les liens entre les pôles ?

Quid des joueurs freelance et de leur intégration ?

Par Eli.
 

Citation

Après lecture, et relecture, et rererelecture de tout le sujet, à la vue des avis et opinions, des arguments des uns et des autres, je crois avoir une ébauche d'idée à proposer. 

Je vais tâcher de réunir les points importants de cette conversation:

 

  • Un seul point de réunion RP - qu'il s'agisse de Calpheon ou de Heidel - entraînera nécessairement la mise à l'écart de celles et ceux qui pour une raison X ou Y ne pourront pas entrer dans la ville;
  • Ne pas créer DU TOUT de point d'ancrage divisera bien trop les rôlistes et on perdrait un temps monstrueux à se chercher dans l'univers de BDO;

 

Ce sont à la vérité les deux seuls points qui sont je crois importants et qui "divisent" les avis des uns et des autres.

Puis je me suis souvenu de mes expériences RP. Sur WoW, sur Tera, sur GW2. Sur d'autres jeux encore. Il n'y avait pas qu'une seule ville. Il y avait certes une "capitale" un peu plus importante que les autres pôles, comme le Promontoire Divin, comme Velia sur Tera, comme Hurlevent/Lune d'Argent sur WoW etc... 
Mais il y avait aussi d'autres grands pôles de RP. 
Je prends exemple sur GW2 qui est le plus récent: nous avions la belle Arche du Lion, Hoelbrak, le Bosquet, Shaemoor... 
Et sur WoW, il y avait également Orgrimmar, il y avait la Fossoyeuse, il y avait Darnassus... 

 

Tous ces points m'ont amené à vous proposer ceci: je pense qu'il ne serait pas inintéressant de créer une sorte de schéma d'organisation autour de trois pôles (ou deux, nous verrons) de grosse et moyenne importance. 

  • Cela permettrait à ceux qui ne peuvent pas se rendre dans X ville, de pouvoir aller dans les deux autres;
  • En proposant ces pôles, cela donnerait quand même un point d'ancrage à tous les rôlistes, débutants et anciens;
  • En proposant un circuit, cela permettrait de profiter ET de la ville, ET des petites routes de la campagne;
  • Les trois pôles proposés (respectivement la cité de début en Balénos, Calpheon, et la première grande ville que l'on croise ensuite au sud, dont j'ai oublié le nom) ne sont pas trop éloignés les uns des autres (10minutes à dos de cheval, 15/20 à dos d'âne de l'une à l'autre. Je précise qu'au lvl 15/16 on a notre premier cheval, pas d'inquiétude donc, tout le monde pourra en avoir un!);
  • Cela permettrait une sorte d'animation au sein de la communauté, où les gens tournent, et où ceux qui font des RP tel que messagers, commerçants, etc, auraient bien plus de liberté et d'action, et de possibilités;
  • Cela nous donnerait l'occasion de ne pas tous vivre au même endroit.

 

Voici un bref schéma, tout bête, que je vous propose afin que cela soit plus clair: 

56a7731e24a4c_Capturedcran2016-01-2613.4
CALPHEON en bas à gauche.
OLVIA Ville de départ en Balenos en haut au milieu.
HEIDEL Ville moyenne, 1ère grand ville recontrée dans le jeu au fil des quêtes, en bas à droite.


Ceci n'est qu'une idée, une ébauche, un début, qui je pense pourrait être largement amélioré par vos idées, vos suggestions. A vos claviers mes amis!

Par Nashuuhra.
 

Citation

Nashuura ne faisait qu'expérimenter une idée pour améliorer l'idée de base "créer un point de chute RP", en disant que le faire sur 3 points était plus pertinent. Olympe pense que ça risquerait de diviser les "effectifs rôlistiques", qui est une crainte légitime, mais qui fait preuve selon moi d'une certaine simplification de la situation. Je m'explique.

Raisonner en terme de "masse statique" pour désigner les rôlistes est déjà une erreur d'analyse en soi. Le rôliste "de base" ne reste statique que lorsqu'il a d'autres rôlistes avec qui il souhaite nourrir des interactions. Et la seconde partie de ma phrase est importante. Les rôlistes bougent et changent de point en fonction de ce qu'ils trouvent ou ne trouvent pas. Prenons un petit exemple qui semble être connu de beaucoup de gens ici, celui du promontoire divin de GW2. Quand une taverne est vide, il y a régulièrement des rôlistes qui passent, qui regardent et qui poursuivent leur chemin vers une autre. Si cependant il y a quelqu'un ou une conversation, là, du coup, ils vont bien plus souvent rester (sauf s'ils voient untel ou untel qu'ils n'aiment pas), ce qui fait un effet "boule de neige".

Partant de ce principe qui me parait être une approche comportementale bien plus proche de la réalité, avoir plusieurs points de chute proches les uns les autres ne "coûte" pas vraiment cher en terme de population rôlistique. Il n'y a que les déplacements, entre les spots, en réalité qui réduisent les effectifs. Mais c'est là où cette plateforme qu'est BDO permet des choses qui ne sont pas possibles dans beaucoup d'autres MMO : le rôle prépondérant du transport et des marchandises dans le jeu permet également de potentiellement rencontrer du RP le long de la route. IL n'y a pas de TP, tous les déplacements sont autant de prétextes et de situations pour rencontrer des rôlistes (la route ferait autant partie du spot que la ville, au final, ce qui augmente très fortement la variété des situations proposées).

L'énorme différence entre les deux : dans le premier cas, on fait un regroupement de rôlistes que je vais qualifier « de faits », ils viennent là, sans que leur personnage sache réellement pourquoi et on instaure le petit train-train quotidien. Dans le second, on instaure une véritable dynamique, faites d'imprévus et d'une partie de gameplay (qui sera pour le coup récompensé, puisque les marchandises qu'on pourra transporter en allant chercher du RP, histoire de ne pas faire de tour à rien, pourront être source d'argent, et permettant en plus la justifier facilement son roleplay en croisant un autre rôliste). Quand on fait du transport de marchandises, il est possible un joueur pvp attaque le convoi (ou mieux, un rôliste qui joue un bandit ! ce qui tombe bien puisque le jeu PERMET de le devenir, ce qui est quand même assez excellent). Cela laisse BEAUCOUP de nouvelles opportunités en termes de roleplay, et ça rend viable la création de petits groupes de rénégats, de petits groupes de commerçants, mais aussi du coup créer une véritable demande pour alimenter de nouveaux types de RP (comme par exemple des gardes pour escorter des PJ, etc.). Certains se plaignent qu'on ne puissent pas jouer un hors la loi et se faire attaquer par les gardes dans pas mal de MMO. Ici c'est le cas, pourquoi s'en priver ?

Ce jeu est construit autour des interactions et des déplacements, ce serait quand même complètement dommage de passer à côté et de slack à une taverne H24...

Par Kyra.



Voici donc le point de départ d'une nouvelle proposition. Merci à tous pour la contribution. 

Les posts de Nashuuhra et de Kyra sont là pour servir de base, d'exemple, d'idées; mais ici il s'agit donc de répondre POINT PAR POINT aux questions en ROUGE à la fin du post d'Eli. 

A vos claviers! 

 

P.S.: Pour les fainéants (dont je fais partie eh oui!), copiez collez! 

 

Citation

1) Combien de pôles pour débuter (selon notre nombre, les gens volontaires pour les animations, etc.) ?

2) Quels pôles ?

3) Comment bien garder les liens entre les pôles ?

4) Quid des joueurs freelance et de leur intégration ?

 

Modifié par Eli
Modification du titre pour indiquer que le consensus a été établi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors :

 

Je ne pense pas que ça va diviser les rôlistes. A moins de tomber sous une barre de fréquentation extrêmement faible, le problème de la division n'en est pas un. Je ne suis pas non plus hostile à la création de plusieurs pôles RP, j'y suis même favorable pour les mêmes raisons que @Nashuuhra

Je vais ajouter ce que j'ai dit également en privé à Falkynn : Les rôlistes (ils sont majoritaires) qui viendront sur ce forum dans l'espoir de trouver une communauté vont se contenter de lire les sujets qui pointent vers des regroupement, parce que c'est la première chose que l'on vient trouver sur un forum communautaire pour rôlistes. Si un seul point de rendez-vous est engagé (pour raison X, manque de population, flemme d'animer ailleurs etc) ces rôlistes vont créer leurs concepts de façon à faciliter leur intégration. C'est ce qui aboutira à du Promontoire Divin tel qu'il est décrié et sur ce point, je ne peux qu'être d'accord : Quand on joue dans un lieu par défaut et non par envie, ce n'est pas une bonne chose.

 

Prévoir plusieurs points de chute, c'est bien. Faire en sorte qu'ils ne tombent pas dans l'oubli par manque de fréquentation, c'est mieux. Quand on n'a qu'un seul point de regroupement disponible la question du lieu à fréquenter ne se pose pas. A partir de deux points, ce qui va déterminer le choix d'un rôliste ne sera plus seulement la question du regroupement mais également celle du lore. Il faut donc rendre ces deux choses aussi attractives que possibles afin de ne pas tomber dans le problème évoqué ci-dessus : Le retour à l'endroit le plus fréquenté par défaut au détriment du lore.


 

Citation

 

Propositions pour rendre un pôle attractif :

. Exposer l'intérêt de choisir un pôle plutôt qu'un autre : Lister deux ou trois ville-phares et indiquer sur ce forum dans un endroit à part tout ce qui les concerne, ainsi qu'une aide à la création de concept pour ces zones. Exemple : "La cité habité la plus proche de l'endroit d'où vous venez est Olvia, qui s'est fait rouler dessus par les forces de Calpheon dès le début de la guerre. Vous avez de bonnes chances de  ne pas trop aimer Calpheon et vous avez sans doute connu la famine et le froid." Je sais qu'il existe des sujets très bien faits et très complets destinés à exposer l'ensemble du lore de chaque zone. Je pense à quelque chose de beaucoup plus simple et entièrement tourné vers l'aide à la création.

. Informer les joueurs du taux de fréquentation de la zone : Etablir une liste des rôlistes qui vivent dans une zone donnée sur une base régulière.

. Eviter l'effet "Je vois personne alors je vais dans la capitale" : Proposer à des rôlistes actifs et motivés de servir de "guides". Ce serait à eux d'aller vers les rôlistes nouvellement arrivés dans une zone et de leur montrer les ficelles du jeu à l'endroit où ils se trouvent. Leur rôle serait de donner au RP de leur zone une impulsion artificielle afin qu'une cohésion de groupe se construise jusqu'à ce qu'il ne soit plus nécessaire de l'entretenir. Pourquoi ne pas s'en remettre à l'ensemble de la communauté ? Parce que c'est le meilleur moyen pour que personne ne prenne l'initiative de le faire. Le fait qu'il existe un rôle officieusement dédié n'empêchera évidemment personne d'aller au devant des nouveaux. C'est simplement la garantie que quelqu'un s'en occupe.

 

 

Ces propositions sont à prendre pour ce qu'elles sont, de simples propositions à discuter. Elles sont tirées d'expériences passées, d'observations sur ce qui a fonctionné ou pas et sur ce qu'il eût fallu faire pour empêcher des communautés de péricliter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avis d'une Souris

 

Choix des pôles :

Dans le cas où on en prendrait 3, ceux proposés par @Nashuuhra semblent être les plus indiqués pour commencer car facile d'accès et globalement à égale distance des uns et des autres. Il développe suffisamment les raisons pour ne pas avoir à revenir dessus :)

 

Nombre de pôles (à la sortie du jeu) :

De cette question découle 2 autres, dont une majeur :

  • Combien sera-t-on ?  --> Vu comment la communauté de Désert Noir grossit vite avant même la CBT2 je pense qu'on sera relativement nombreux.
  • Qui compte mener un RP relativement "fixe" dans une de ces trois villes (si on prend ces trois là) ?  (explication ci-dessous)

Avoir 2 ou 3 points d'activités c'est bien, c'est idéal, mais ça nécessite de l'animation. Je pense que là où @Olympe voulait en venir en terme de nombre de rôlistes là-bas, c'était en terme de personnages "habitants et animant quotidiennement" les lieux. Des RP du genre prêtre, artisan, tavernier, fermier... Ces petits rôles qu'on peut attribuer par défaut aux PNJ mais qui font également la richesse du RP d'un lieu quand un marchand ou un voyageur y vient : il a affaire aux petites histoires du coin, il peut commercer avec des artisans PJ... Bref il y a toute une vie derrière. Ce n'est pas toujours le RP le plus intéressant, généralement on préfère pouvoir voyager et poser de temps en temps ses fesses sur un tabouret d'une taverne et y boire une bière (ou plus) et repartir tard dans la nuit. L'idéal serait donc d'avoir un aperçu de qui compte s'investir à quel endroit et de quelle manière, histoire de pouvoir à la fois prouver qu'il y a du RP sur le jeu en plusieurs points (fixes) et offrir du RP varié à tout personnage voyageant d'un point à un autre... qu'il n'arrive pas dans une ville vide de rôlistes en somme. Ce sont deux façons de RP différentes, chacune à leur charme, et elles sont pourtant terriblement compatibles !

Si on reprend quelques exemples, Olympe compte vivre avec d'autres rôlistes à Olvia (ce qui peut conforter un pôle RP), plusieurs autres rôlistes (vendeurs de dadous, mercenaires, malfrats, etc.) pensent s'installer à Calpheon (ce qui peut en confirmer un deuxième), beaucoup comptent voyager et s'arrêter entre autre à Heidel (de mémoire Falkynn par exemple) ou à divers autres endroits. Il nous faut juste voir si des joueurs de la commu' Désert Noir (car hors commu' il y en aura sûrement) comptent s'installer et RP durablement à Heidel ou si la ville sera plus un lieu de passage que de RP fixe.

Bref... On peut sans mal partir sur 2 et demi rien qu'avec notre situation actuelle, donc je pense que le 3 pôles ne sera pas un soucis.

 

Comment garder des liens entre les pôles :

Dans un premier temps il faut garder un lien HRP, d'une part entre les personnes "fixes" dans chacune des cités (MJ de guildes, PJ sans guildes), et d'autre part avec les groupes et PJ qui s'y intéressent qui voyagent entre ces cités, afin de prévenir de tout soucis HRP. (je sais pas si c'est très clair, mais en gros... communication +++ !)

Ensuite pour garder des liens RP :

  • Les voyageurs : tous ces groupes, mercenaires, et aventuriers isolés qui voyagent un peu partout et entre ces villes font entre autre transiter des informations et d'autres sources de RP (escorte, marchandage, simple touriste, etc.). Ils sont aussi parfois à l'origine de rumeurs... plus ou moins vraies (ou fausses !).
  • Les marchands : de la même manière
  • De la politique (et groupes armés) : essentiellement basée sur le lore, et les actions de groupes armés. Je ne pense pas qu'il soit bon de donner des rôles politiques trop importants à des PJ, mais ils peuvent toujours avoir des rôles politiques minimes et négocier avec des groupes armés pour attaquer tel ou tel point.
  • Du "racisme" ou du moins de l’interaction logique en lien avec l'origine d'un personnage : il y a des clivages RP entre les pays, chaque personnage a une origine (qu'il peut cacher ou dévoiler) et chaque personnage a sa sensibilité par rapport à l'arrivée d'un ou de plusieurs étrangers. On peut créer des RP très intéressants, alors essayons de ne pas nous en tenir à un point où tout le monde est copain avec tout le monde :)
  • Etc. parce que je n'ai pas d'autres idées majeures mais que cette liste-ci est non-exhaustive.

 

QUID des freelances et leur intégration ?

A partir du moment où on suit le lore de manière logique et qu'on ne prend pas la place des PNJ (être calife à la place du calife, ou chef du village à la place du chef du village), et qu'on intègre la dynamique du jeu (événements majeurs PvP, cf résumé dans "Consensus trouvés") tout nouvel arrivant peut s'y retrouver facilement. De plus, en début de jeu ils commencent (très brièvement) à Olvia. Si c'est un premier pôle RP ils peuvent voir qu'il y en a. De fil en aiguille ils arrivent à Heidel (2ème pôle supposé), etc. et jusqu'à Calpheon (3ème pôle supposé). En chemin ils ont la forte probabilité de croiser des rôlistes voyageurs. Bref... Normalement on a tout pour qu'un nouvel arrivant constate qu'il y a du RP (mais à condition qu'il soit sur le bon chan... >.< ).

Freelance : respect du lore et des événements en jeu, normalement à partir de ça tout le monde est grosso modo sur la même longueur d'onde.

Intégration : libre à eux d'intégrer ou non un groupe. S'il s'agit d'une guilde liée à Désert Noir, les choses se feront naturellement via le MJ de guilde. S'il intègre une des villes (RP fixe) c'est aux joueurs présents de le renseigner gentiment sur l'existence du forum et de potentielles règles communes qu'il sera libre de suivre ou non. 

De manière globale je pense que ça se fera de bouche à oreille. En aucun cas il ne faudra imposer le fait de suivre une logique (je pense qu'on est tous d'accord là dessus) à un rôliste random qui arrive dans notre univers. Les choses se feront naturellement si elles doivent arriver :)

 

Léchouilles à tous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"J'aime". 

Merci pour cette synthèse et idées. 

Pour ma part, je pense investir un rôle d'artisan, probablement à Calpheon, avec d'autres occupations un peu louches qui amèneront à voyager de temps à autre. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Olvia a un défaut qui peut être rédhibitoire pour des joueurs (mais pas forcément non plus) : pas d'HV. Il n'y a que les capitales (Calpheon, Heidel, Velia, Altinova, Valencia).

C'est un détail. Surtout que pour des rolistes purs, aucun soucis.

 

P.S.: Ce n'est aucunement pour relancer un débat!

Modifié par Falkynn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vrai pour ce que tu dis, Falkynn.

Après, j'ose espérer qu'à la MaJ concernée un énième pôle RP se placera à la capitale de Mediah :)  Rien que d'y penser j'en bave d'avance...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je peux proposer quelque chose : Olvia n'est qu'une simple cité sans grand chose à apporter, tandis que Velia est une ville portuaire, ce que ne sont pas Heidel et Calpheon. Si nous sommes amenés à avoir des groupes de marins en RP, etc ( ce que je compte faire, notamment ), ne serait-t-il pas plus fructueux de choisir Velia à la place d'Olvia ? En plus on a la banque, l'HV, etc. Enfin bref :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

*souffle discrétement * Ephéria si on veut un port aussi, non ? *repart*

Plus sérieusement et juste pour info, Vélia serait plus développée mais je crois qu'en nombre d'habitations elle est très réduite (moins d'une dizaine).

Modifié par Eli

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour avoir vu la CBT1, et surtout la version Russe du jeu.. Velia est malheureusement littéralement envahie de joueurs :/  C'est tellement dense que le jeu galère (mais le fait que ça soit VPN Russe joue), et qu'on ne peut pas se déplacer dans les rues sans être noyé dans la foule de chevaux parqués.

 

Edit : et ce n'est pas que des joueurs bas lvl mais aussi énormément de haut lvl

Modifié par Souris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que ça se vaut. Après Velia est plus proche de Olvia, donc je ne sais pas :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Souris a dit :

Pour avoir vu la CBT1, et surtout la version Russe du jeu.. Velia est malheureusement littéralement envahie de joueurs :/  C'est tellement dense que le jeu galère (mais le fait que ça soit VPN Russe joue), et qu'on ne peut pas se déplacer dans les rues sans être noyé dans la foule de chevaux parqués.

 

Edit : et ce n'est pas que des joueurs bas lvl mais aussi énormément de haut lvl

Ah, oui, je n'avais pas pensé à ça. Ephéra pourrait être bien alors, oui. Faudrait que j'aille vérifier ( je vous ai dit que je surkiffais les villes maritimes ? ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est dommage, Vélia avait l'air d'être une superbe ville ! (du peu d'images que j'ai vu)

Et c'est dans le royaume de Balenos dont j'adore le blason et la couleur, alors.. ♥ (comment ça aucun rapport ? et oui je m'incruste inutilement)

Modifié par Konan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Cleyam a dit :

Ah, oui, je n'avais pas pensé à ça. Ephéra pourrait être bien alors, oui. Faudrait que j'aille vérifier ( je vous ai dit que je surkiffais les villes maritimes ? ).

Ephéria est peu fréquentée, on ne se marche pas dessus, mais c'est plus loin. Il ya aussi des bombardements entre Ephéria et Calpheon sur la route.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(Je repost ce que j'avais tapé dans un autre sujet... :p)

Voilà comment je vois les choses pour les points à débattre.

Nombre de pôles: Dépendra du nombre de personnes et de leur roleplay, bien sûr, mais un nombre de deux serait un bon départ. Un dans une grande ville assez cosmopolite pour réunir un peu tout le monde, et un autre un peu plus "restreint", pour dégager un certain type de RP? Les choix sont assez variés sur ce point... Même si une grande ville sera presque une obligation pour faciliter les réunions à grande échelle.

Quels pôles: Un choix compliqué, sachant que nous sommes finalement assez peu à l'heure actuelle. Les guildes auront leurs pôles, il ne sera pas exclu qu'il y aie des pôles par race, bref... Il y a du choix, et n'ayant pas touché au jeu je ne vais me prononcer là dessus.

Lier les pôles: Aux joueurs de s'en occuper. Ni plus, ni moins.

Les freelance: Les freelance doivent faire l'effort de se faire connaître (On a un forum pour ça, peut être faire une section "Petites annonces" ou quelque chose du genre?) mais à côté, les joueurs jouant en groupe ou guilde doivent faire l'effort d'eux aussi, aller vers les freelance. L'effort doit être fait des deux côtés.


Dans tous les cas, les efforts devront être faits par tous, car j'ai malheureusement constaté plusieurs fois un certain renfermement des rôlistes envers ceux qui leur sont inconnus... (Oui, j'ai de très très gros à priori sur la communauté rôlistique des MMORPG. :p)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, Souris a dit :

Pour avoir vu la CBT1, et surtout la version Russe du jeu.. Velia est malheureusement littéralement envahie de joueurs :/  C'est tellement dense que le jeu galère (mais le fait que ça soit VPN Russe joue), et qu'on ne peut pas se déplacer dans les rues sans être noyé dans la foule de chevaux parqués.

 

Edit : et ce n'est pas que des joueurs bas lvl mais aussi énormément de haut lvl

Simple: HV et une zone 48-50 / 52-54 juste à côté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Combien de pôles pour débuter (selon notre nombre, les gens volontaires pour les animations, etc.) ?

Minimum 2 à mon avis. Trois à la limite mais j'ai peur du nombre de joueurs présents.

Exemple : nous sommes une vingtaine, sur deux pôles ça donnerait environ 10 joueurs (si répartis équitablement). je trouve que 10 c'est bien ni trop peu, ni trop pour se lancer et rencontrer des personnes différents et assurer un roulement régulier des PJ sur place et donc toujours un accueil pour les rôlistes indépendants découvrant le pôle.

Si nous avons trois pôles, on réduit le nombre de personnes présentes à 3 à 4 par pôle (toujours si répartis équitablement). On va plus vite tourner en rond entre les personnages et il y a plus de risques qu'un rôlistes indépendant passe et ne voit personne (car les 3/4 rôlistes seront surement concentrés en un seul point). Ou même, pour reprendre Falkynn sur la chatbox, le nouveau rôliste passe, rencontre qu'une ou deux personne, ne les apprécie pas et pars ailleurs car ils pensent qu'ils sont seuls dans le coin.

Et si avant toute chose, on comptait déjà le nombre de personnes potentiellement "fixes" ou fortement présentes (disons qui on leur habitation sur place/guilde/commerce et qui vont y rester la plupart du temps) pour chaque pôle potentiel afin d'en fixer le nombre ?

 

Quels pôles ?

Je dirais Calphéon car : plus grosse capitale, diversité des quartiers, tout équipée (comprendre HV, entrepôt, tous les PNJ essentiels au gameplay), beaucoup d'environs, accessible facilement par la route, beaucoup d'habitations (238 si ma mémoire est bonne), tous les types de maisons en gameplay

 

Ensuite Heidel car : l'un des premier choix, lore, position centrale sur la map (mais ça peut attirer pas mal les joueurs PVE aussi à se packer), nombre d’habitation correct (une trentaine), facilement accessible par la route, distance raisonnable de Calphéon, tous les types de maisons en gameplay

 

Pour le troisième pôle, Olvia/Vélia pourrait être intéressant mais Olvia ne comporte pas tous les PNJ en gameplay et Vélia n'a que 12 habitations et est bondée de joueurs. A savoir que sur les habitations disponibles on aura tous besoin d'en prendre en gameplay pour les ateliers etc, donc le nombre de résidences final est réduit.

Pour garder le côté portuaire, je proposerait plutôt Ephéria sur la côté, moins peuplée, décor vraiment magnifique (cette ville est mon coup de cœur :x - avec Médiah - ), un peu moins d'une trentaine d'habitations ce qui est correct. A noter que l'option d'extension des "horse stable" pour les habitations n'est pas disponible là bas. 

Dans l'idéal absolu, le troisième pôle aurait pu être Altinova  même si IRP les conditions de vies là-bas ne sont pas folichonnes, mais nous ne l'aurons pas à la release. Donc soit à terme un quatrième pôle RP (il faudra que l'on soit assez nombreux à ce moment là et c'est difficile à prévoir), soit on garde le troisième pôle RP sous le coude pour l’implanter là bas plus tard et on se concentre sur 2 pôles de départ. 

 

Pour récapituler :

- Deux à trois pôles (grand max pour débuter)

- Calphéon, Heidel et ?

- Ville portuaire dans l'immédiat ou Altinova à terme (avec deux pôles pour le début du jeu pour débuter et bien se lancer en groupe)

 

Comment bien garder les liens entre les pôles ? Quid des joueurs freelance et de leur intégration ?

Pour garder les liens :

- communication HRP entre les joueurs ;

- communication RP entre les joueurs avec des messages  (mais pour cela il faut qu'il aient des liens entre eux à la base) - on a des gens qui veulent jouer messager et si je ne me trompe pas, pas de système de MP IG (sauf instantané type chat). Les rumeurs et nouvelles pourraient être propagées par ce système (une rumeur au pôle A ne s'étend pas tant qu'un PJ n'est pas allé dans la ville B par exemple, ainsi on ne se reposerais pas sur l'excuse du PNJ commère ^^).

- relations commerciales (mobile comme la caravane ou fixe)

- animations (l'utilisation du forum rumeur mis en place par Fjord serait utile pour savoir quelles rumeurs arrivent à passer de pôle RP en pôle RP)

- des efforts réciproque entre joueurs/guildes pour amorcer des relations de tout type

- se tenir au courant sur le forum des animations, peut-être faire des concessions parfois (mon personnage n'a pas grand chose à faire dans telle ville, mais l'event serait bien, comment en avoir entendu parler ? une rumeur ? une affiche ? finalement un soucis en route il doit s'arrêter à la ville, *insérer ici toute excuse RP valable*)

 

Voilà, voilà.

Modifié par Eli

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Et si avant toute chose, on comptait déjà le nombre de personnes potentiellement "fixes" ou fortement présentes (disons qui on leur habitation sur place/guilde/commerce et qui vont y rester la plupart du temps) pour chaque pôle potentiel afin d'en fixer le nombre ?

J'approuve entièrement, tout le reste en découlera naturellement. Sans ça nous risquons de mouliner à vide et de prendre des décisions qui ne reflètent pas ce qui sera effectivement joué. Une telle liste va toutefois mettre du temps à être composée parce que tout le monde n'a pas encore une idée bien précise de ce qu'il va faire. Ca nous laisse autant de temps pour nous détendre sans nous presser, c'est encore loin d'être une urgence.

 

Modifié par Olympe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/1/2016 at 17:28, Olympe a dit :

. Eviter l'effet "Je vois personne alors je vais dans la capitale" : Proposer à des rôlistes actifs et motivés de servir de "guides". Ce serait à eux d'aller vers les rôlistes nouvellement arrivés dans une zone et de leur montrer les ficelles du jeu à l'endroit où ils se trouvent. Leur rôle serait de donner au RP de leur zone une impulsion artificielle afin qu'une cohésion de groupe se construise jusqu'à ce qu'il ne soit plus nécessaire de l'entretenir. Pourquoi ne pas s'en remettre à l'ensemble de la communauté ? Parce que c'est le meilleur moyen pour que personne ne prenne l'initiative de le faire. Le fait qu'il existe un rôle officieusement dédié n'empêchera évidemment personne d'aller au devant des nouveaux. C'est simplement la garantie que quelqu'un s'en occupe.

En ce qui me concerne, je suis au moins sûr d'une chose : c'est que mon personnage sera nomade et n'aura donc pas de lieu de vie fixe. Alors de mon côté, je me propose en temps que volontaire actif et motivé, pour un rôle de guide jusqu'à ce que la communauté se soit assez étoffée pour que cela ne soit plus nécessaire. Je trouve cette idée particulièrement géniale, d'autant que j'ai pu la voir en pratique sur d'autres jeux et certifie que ce système fonctionne très bien. De plus il y a toujours des timides qui n'osent pas aborder de grands regroupements de rolistes déjà très soudés. J'en fais moi même parti et justement, je me dis que ceci me sera fort utile à titre personnel, en plus d’œuvrer pour le confort d'autrui. De plus, l'idée d'apporter nouvelles et rumeurs du monde dans les pôles lors de mes voyages, non seulement ce système crée une forme de liens entre les uns et les autres, mais en plus c'est une place de choix pour des lancements de scénarios collectifs.

Je trouve l'idée de choisir trois pôles d'activités très bonne. Pour la simple et bonne raison que je suis contre le cloisonnement et que je me dis que partir dès le début vers un objectif de pluralisme des zones de RP endiguera peut être la tendance des joueurs à n'occuper qu'une unique plateforme. Après il faut tenir ses positions, c'est le plus compliqué. Cela dit, j'ai bien l'impression que les gens d'ici sont plutôt fougueux, avec plein de projets en tête, et peu attirés par le RP fast food. La petite voix dans mon cerveau ( J'y peux rien si j'ai des vers ) me dit que tant d'implication ne peut donner que du positif.

Je suis aussi pour le listing des habitations et tutti quanti.

Désolé, je déterre un peu le sujet, j'espère que ce n'est pas déplacé ! Sinon, milles excuses o.O

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au vue de la date de sortie plus rapprochée de ce que l'on attendait, je propose de relancer dès que possible ce point :

Et si avant toute chose, on comptait déjà le nombre de personnes potentiellement "fixes" ou fortement présentes (disons qui ont leur habitation sur place/guilde/commerce et qui vont y rester la plupart du temps) pour chaque pôle potentiel afin d'en fixer le nombre ?

Si vous le savez déjà, si vous allez vous fixer au moment de la CBT2 ou encore si vous attendez la release, vous pouvez l'indiquer ci-après. Sinon je peux comptabiliser par MP qui sera où (ville/zone) et faire une restitution globale ensuite (oui, j'aime bien faire des synthèses comme vous avez pu le remarquer ;)).

Pour rappel, les pôles en vus sont les suivants, reste à savoir si ça sera deux ou trois ou autre.

4.      Choix des pôles  

Les premières idées ressorties étaient Heidel (pour le lore et la position centrale) et Calphéon (pour la diversité de ses quartiers, le coté urbain et étant la plus grosse ville pour le réflexe du rôliste indépendant à aller dans ce qui semble être la capitale du jeu). De plus ces villes sont facilement accessibles à bas level à pied ou à dos d’âne.

Olvia et Vélia sont également ressorties de la discussion pour leur côté plus neutre et leur rapidité d’accès.

 

 

En fait je me dis que ça serait bien d'avoir une idée des pôles un peu avant la release car si on veut y mettre des règles (je pense à des règles basiques de vie de ville/village), ça serait pas mal que ça suive assez rapidement pour les nouveaux arrivants rôlistes.

Modifié par Eli

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec @Rhaokyn on va se poser dans le bidonville de Calpheon, mon frère (pas encore inscrit) nous y rejoindra tôt ou tard :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec ma guilde, je compte poser notre "comptoir" de marchands et d'informations vers les alentours de Media. Quant à moi personnellement, ma maison sera à Tariff. Je l'espère en tout cas. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non. (si on parle de la zone des elfes)

Modifié par Naeisia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Media ne sera pas disponible à la sortie du jeu me semble-t-il. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.