Coqueluce

La culture valencienne vue par les rôlistes

10 messages dans ce sujet

Bonjour !

Voilà, avec d'autres joueurs de personnages Valenciens nous nous amusons régulièrement à inventer différentes choses pour enrichir le coté culturel de notre RP, et on s'est dit qu'il serait sans doute intéressant de partager tout ceci avec les autres joueurs.

/!\ Attention ce n'est pas un consensus, dans la mesure où nous ne demandons pas à la communauté de se mettre d'accord sur le bien fondé ou pas de ces inventions - nous les jouerons de toute façon - il s'agit simplement de partager avec vous ces petits morceaux de culture fantasmés que vous pourrez utiliser si ils vous plaisent. Vous pouvez bien entendu contribuer à enrichir ce compte rendu avec vos propres petits tics de jeu liés à l'identité valencienne :)

Le Lore étant encore incomplet sur Valencia, nous avons creusé dans les zones d'ombre. Il va sans dire que lorsque l'extension sortira et qu'on en apprendra davantage, le lore officiel remplacera aussitôt les petites erreurs commises si jamais il y a contradiction (même si vu la petitesse des impacts de nos ajouts, j'en doute :p). En attendant, nous préférons jouer un RP riche et immersif, quitte à invalider certains détails par la suite, plutôt que de se contenter de quelque chose de trop plat rendu rigide par la non-abondance d'informations officielles.

Pour la description de ce qui va suivre, j'utiliserai le pseudonyme de Mohamed pour désigner un personnage fictif typiquement valencien qui se permet ces petits écarts imaginatifs sans complexes (plutôt que de dire "les valenciens", ce qui pourrait porter à confusion sur les ambitions de ce topic)

Ils ont contribué à l'écriture de ce topic : @Petite Bouteille, @AnnelsySerosa, @Ikhlas, votre serviteur.


Moeurs et actions quotidiennes

- Le salut : Mohamed incline la tête tout en posant la dernière phalange de l'index et du majeur de sa main droite sur son menton. Lorsqu'il est pressé, ou simplement face à de proches amis, il se contente de ce simple geste de la main sans bouger la tête.
- ...


Mots et expressions

- Ned'narwi : Qu'il en soit ainsi
- Ashkram : fils de pourceau (insulte)
- Meshkram : fille de pourceau (insulte)
- Aal shar-afa ! : Par Aal ! ( Exclamation de surprise, à utiliser avec modération à l'Ouest )
- Aal zeneb na'mdi : Qu'Aal veille sur toi. ( formule de politesse )
- Memdi r'laf : Bien le bonjour.
- Aqnek : Merci.
- Al-Gunah : Le Pénitent/ Le Pécheur ( appellation )
- Na selbi afa Aal benmoud : Tu seras jugé par Aal.
- Daba : Père
- Dama : Mère
- Koulel/Koulela : Tout/Toute (mon Tout, ou ma Toute, utilisé comme un surnom affectueux)
- Mektari shalaar : Que ta pisse te brûle les pieds (malédiction banale)
- Ashakram ishtave sel'im retaoui : Fils de pourceau qui l'a prise souvent dans le fondement (particulièrement grossier)
- Fakshtr'ehem : Poule à dents (injure d'agacement)
- Ashrefte'radsi tel amam : Pute borgne à seins plats (injure)
- Inch'Aal : Si Dieu le veut


Pratiques festives et exceptionnelles

- La Danse des Sables : En tant que nomade occasionnel, Mohamed a eu quelques fois l'occasion de participer à quelque mariage ou fête religieuse annuelle. On y pratique invariablement la Danse des Sables, à condition que les six danseuses nécessaires à son bon déroulement soit présentes. La plus douées d'entres-elles, souvent l'une des plus âgées, se place au centre d'un cercle de sable. Elle est la Madhu. Autour d'elle, les cinq autres se disposent en pétales. Elles sont les chethus. La danse en elle-même se compose de mouvements gracieux, glissants, qui demandent une grande maîtrise née de l'entraînnement. La culture populaire prête à ces chorégraphies élaborées les bienfaits d'une prière collective d'une rare beauté, chaque pas de la danse étant dédié d'une façon ou d'une autre à la grandeur d'Aal.
Les danseuses des sables disposent, pour la plupart, d'une certaine notoriété. Les madhus surtout sont souvent des danseuses de métier et leur compagnie est très recherchée. Les chethus quant à elles sont plutôt de futures madhus en apprentissage ou bien des filles de bonne famille encouragées dans ce domaine par leurs parents -il est très bien vu pour une jeune fille d'apprendre l'art de la danse des sables.
On dit que ce spectacle que la foule contemple autour des feux de fête n'est que le prélude à la véritable danse des sables, qui se poursuivrait par la suite dans l'intimités des tentes, en compagnie de riches ou d'influents chanceux que la madhu elle-même a désigné. Bien entendu, cette partie là n'est que peu racontée et Mohamed apprécie cette aura de mystère qu'il prend soin de ménager lorsqu'un étranger l'interroge à ce sujet.
[illustration]
- Le Qava : Mohamed a pu se procurer sous le manteau cette poudre verte d'origine végétale que l'on mélange au thé. Il s'agit d'un excitant particulièrement puissant, toxique si mal dosé, que l'on réserve d'ordinaire aux prêtres lorsqu'ils doivent assurer des cérémonies de plus de 48h d'affilées. Peu scrupuleux, Mohamed ne craint que peu la colère d'Aal et a décidé d'en user lui-même pour améliorer son quotidien. Mélangé à d'autres plantes telles que les opiacées, le qava peut mener le consommateur à un état second, halluciné comme un rêve éveillé.


Légendes, superstitions et personnages mythiques de Valencia

- Un proverbe : "Bien naïf celui qui enterre un cadavre sous le sable et qui s'étonne d'être découvert après que le vent a soufflé."
- Proverbes sur les chevaux : "Le cheval est un don que Aal a fait à l'homme" / " L’air du paradis est celui qui souffle entre les oreilles d’un cheval " / " L’or des valenciens ne brille ni ne tinte. Il luit dans le soleil et hennit dans l’obscurité."

Modifié par Coqueluce

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • "Aal shar-afa !" : Par Aal ! ( Exclamation de surprise, à utiliser avec modération à l'Ouest )
  • "Aal zeneb na'mdi" : Qu'Aal veille sur toi. ( formule de politesse )
  • "Memdi r'laf" : Bien le bonjour.
  • "Aqnek" : Merci.
  • "Al-Gunah" : Le Pénitent/ Le Pécheur ( appellation )
  • "Na selbi afa Aal benmoud" : Tu seras jugé par Aal.
  • "Enjale u'fma ed Aal dawi" : Crois en Aal et réponses tu auras.

Merci @Coqueluce pour cette bonne initiative ! J'invite les valenciens à participer également, comme tous les autres qui le souhaitent d'ailleurs. Quelques formules de politesses, quelques proverbes ou autre histoire agréable à raconter à des occidentaux, ça ne fait pas de mal. Pour ceux à qui cela ne plaît pas, rien ne vous empêche de ne pas les utiliser. Il s'agit de pures inventions, de termes officieux, mais ça tombe bien, le roleplay est, je crois, une manière de travailler notre imagination ( sans tomber dans l'extrême bien sûr ) !

 

Modifié par Ikhlas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je me dis que dans les peuples arabes, un autre proverbe doit prendre sa place ! Les chevaux orientaux sont sacrés et les hommes préfèrent se blesser aux que faire mal à leur monture !

 

"Le cheval est un don que Aal a fait à l'homme" / " L’air du paradis est celui qui souffle entre les oreilles d’un cheval " / " L’or des valenciens ne brille ni ne tinte. Il luit dans le soleil et hennit dans l’obscurité."

 

A supposer que les chevaux chez les valenciens, comme chez les peuples arabes de notre monde, soient aussi précieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit up.

Le sujet est régulièrement tenu à jour. Notez les magnifiques insultes rajoutées pour le plus grand plaisir de notre délicat @Wendall

N'hésitez pas à contribuer :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aal'humdaliluh : Dieu soit loué 

Sa'Aal'Ealaykum : Enchanté (La réponse pourra être Aal'aykum salam)

 

(Bon, ça ressemble à nos mots, mais si ça peut aider certains en attendant de trouver mieux o/)

Modifié par Vasmya

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Révélation

Quelques proverbes :

Il faut savoir inscrire les bienfaits sur le marbre et les injures sur le sable.

Ceux qui ont reçu de moi la science de l’arc, m’ont à la fin pris pour cible.

L’ami de tout le monde n’est l’ami de personne.

La hâte est permise dans trois cas : Enterrer les morts, ouvrir sa maison à un étranger, marier les filles.

La femme est un fléau. Fasse Dieu qu’il n’y ait aucune maison sans ce fléau !

La politesse est une monnaie qui enrichit non point celui qui la reçoit, mais celui qui la dépense.

La cruauté est la force des lâches. La douceur est la force de l’homme avisé. La colère est la force de l’insensé.

Rien n’est jamais fermé sinon tes propres yeux.

Ne pas se réjouir de la mort d'un ennemi, car votre vie non plus n'est pas éternelle.

Quand un mot te brûle la langue, laisse-le faire.

Si vous sautez dans un puits, la providence n'est pas obligée d'aller vous y chercher.

Celui qui attend la fortune est moins sûr de la rencontrer que celui qui va au-devant d'elle.

Avouer son ignorance est une preuve de savoir; déclarer sa faiblesse, un signe de pouvoir.

A l'auberge de la décision, les gens dorment bien.

On prend les femmes comme certaines forteresses, par leur issue secrète.

Mieux vaut vivre enchaîné près de celui que l'on aime, que libre au milieu des jardins près de celui que l'on hait.

La femme sage est celle qui a beaucoup à dire mais qui garde le silence.

Le mensonge qui fait du bien vaut mieux que la vérité qui fait du mal.

La fortune vient à pas de tortue, et fuit comme une gazelle.

La courtisane ne délie pas le nœud de sa ceinture pour l'amour de Dieu.

Une corde rompue peut être renouée, mais le nœud se sentira.

Donnez un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Si vous gardez un secret, il est votre esclave ; mais si vous le dévoilez, vous êtes le sien.

Des paroles douces font sortir le serpent de son trou.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Carnaval a dit :

Le mensonge qui fait du bien vaut mieux que la vérité qui fait du mal.

Pensant que les Valenciens, fervents croyants en Aal, ont plutôt tendance à être honnêtes et francs selon les commandements de leur dieu, je pense pas que ce proverbe là soit très bon ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques mots que j'utilise qui sont piochés sur du google trad de l'arabe (surement un peu bancal) et aussi ici  :

• Qamar : lune ;
• Alnujum : étoile (astre) ;
• Baria (al-baria) : sauvage (la/le sauvage) ;
• Ghabi : un idiot, crétin, abruti ;
• Sahira : sorcière/sorcier ;
• Aleiraf : astrologue, voyant, augure ;
• Marhabaan : bienvenue.
• Alnnujum tahrus lak : que les étoiles veillent sur toi.
• 'ann alnnujum tawajjah li : que les étoiles te guident.
• Ya habibi : mon amour ;
• Sadiq : ami, copain ;
• Assayed : monsieur;
• Assayeda : madame.
• Bettawfeeq ! : bonne chance !
• Mabrook ! : félicitations !
• Aasef ! : Désolé(e) !
• Na'am : oui
• Laa : non
• Uhibbok/ uhibboki (female) : je t'aime

Je n'ai pas modifié les mots, même si l'arabe n'a rien d'officiel pour représenter le Valencien. Mais les mots pouvant être légèrement modifiés d'une région à l'autre, comme ça peut l'être pour les patois, il est toujours possible de varier quelques lettres pour ceux qui souhaitent se détacher un peu de l'arabe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites