Lelaiah

[Consensus proposé] Au sujet des Valkyries, encore !

25 messages dans ce sujet

Je sais - et l'ai constaté avec une once de regret - que la question ne concerne pas énormément de joueurs, les Valkyries semblant susciter plus de débats sur les forums que de motivation en jeu. Pourtant, comme il s'agit d'une des classes sur lesquelles nous disposons du plus d'informations, nous sommes confrontés à plus de contraintes que certaines classes : le lore nous donne beaucoup d'indications, et du coup, les vides qu'il laisse sont d'autant plus criants.

Aussi, plusieurs questions me paraissent être sujets à débat, et jusqu'à ce que le lore nous réponde plus précisément - s'il le fait - je pense qu'il y a matière à discussion, cordiale bien sûr, et si possible à consensus !

Je vais essayer de classer les questions de la plus frivole à la plus essentielle, afin de préserver le suspense !

  • Il est établi par les quêtes que l'on peut trouver au Saint Collège, qu'une Valkyrie peut avoir un promis, même si cela est désapprouvé par les instructrices durant la période de la formation. L'on peut également lire dans le jeu que de plus en plus de familles nobles envoient leurs filles au Saint Collège, afin que leur soit dispensée la meilleure éducation possible, en vue d'un beau mariage.

Les questions sont les suivantes : est-ce que ces jeunes femmes finissent leur formation et deviennent de réelles valkyries ? Est-ce que le mariage entraîne un renoncement au titre de Valkyrie ? Du coup, est-il possible qu'une valkyrie de titre, qui a terminé sa formation, se marie et continue à exercer sa fonction ?

  • Deuxième point, plus essentiel à mon sens. Le Saint Collège est une école militaire de haut rang, dirigée Ceras Feresio. La hiérarchie interne est composée de prêtresses et de valkyries instructrices, comme l'a dit @Nashuuhra dans son post. Une fois leur formation terminée, les Valkyries ont la possibilité de rejoindre différents ordres militaires, comme la garde de Trina, les Chevaliers de Delphe... Certaines peuvent rejoindre le Saint Collège afin d'enseigner aux futures Valkyries. Il me semble également que les Valkyries sont dévouées au royaume de Calphéon et à son peuple : un soutien en temps de paix, un bouclier en temps de guerre.

Ces éléments étant selon moi établis (détrompez-moi), les questions sont les suivantes : que font les Valkyries qui ne rejoignent aucun ordre militaire précis ? A qui doivent-elles obéissance : au royaume de Calphéon ? Au clergé ? Quelle est leur part d'indépendance : peuvent-elles embrasser une carrière de chevalier errant, un peu à la façon de Lancelot du Lac ? Aller aider la veuve et l'orphelin, se rendre dans les zones sensibles afin de régler certains conflits, répandre l'amour d'Elion autour d'elles ? Si tel est le cas, quelle est leur marge de manoeuvre ? Peuvent-elles louer leurs services ? Doivent-elles offrir leur aide gratuitement, au nom de leurs serments ?

  • Ces questions amènent selon moi un troisième point. Il me semble que des valkyries déchues existent. Certaines pouvant encore utiliser leurs pouvoirs, ce qui signifie qu'elles ont conservé leur foi en Elion, quels sont leurs crimes ? A quel moment une Valkyrie sort de ses fonctions ? Pourtant, qui est à même de les déchoir de leur rang ? Le gouvernement du royaume, actuellement le parlement de Kalis est composée en partie de laïcs, de marchands... Le clergé peut-il transiger sur ce point ?

Qui est à même de juger une Valkyrie : le clergé ? le parlement de Kalis ? Ceras Feresio ? une sorte de tribunal constitué exceptionnellement de Valkyries ? A qui rendent-elles des comptes ? A qui demande-t-on des comptes quand une valkyrie sort du droit chemin ? Quels sont les offenses, les crimes qui peuvent engager la déchéance d'une Valkyrie ?

Je pense que cela fait déjà beaucoup de questions auxquelles répondre. Mon avis transparaît peut-être dans ce résumé, et je vous présente mes excuses à ce propos : je me suis efforcée de demeurer neutre et de présenter les différents éléments qui nous sont venus à l'esprit au cours de différents rps, ou dans l'écriture de nos bgs, nous, joueurs de Valkyries. Je posterai mon point de vue sur ces différents points plus tard, de façon à ne pas me répondre à moi-même !

Au plaisir de vous lire !

Edit : Je me suis permis de rayer l'affirmation qui n'était tirée que de mes propres suppositions.

 

Modifié par Lelaiah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Lelaiah a dit :

Les questions sont les suivantes : est-ce que ces jeunes femmes finissent leur formation et deviennent de réelles valkyries ? Est-ce que le mariage entraîne un renoncement au titre de Valkyrie ? Du coup, est-il possible qu'une valkyrie de titre, qui a terminé sa formation, se marie et continue à exercer sa fonction ?

La réponse elle-même se trouve dans la question et dans le lore en effet.

Les familles nobles envoient leur fille car le Saint Collège porte son nom. Avant de devenir une valkyrie, tu deviens une dame, ensuite tu y apprends les cours martiaux vers 13/14 ans. Pourquoi si tard ? Tout simplement parce que si on part de la logique que, d'abord, le Saint Collège enseigne à devenir une femme, à savoir lire/écrire, c'est qu'une fois que la jeune fille est en âge de se marier (lorsque Dame Nature arrive), elle sort du saint collège. Continuer ensuite, c'est continuer vers le cursus militaire, avec ses contrôles, ses notes, son enseignement autant intellectuel que militaire et magique. Ceci est mon avis ne faisant pas loi, et c'est ce que j'ai déjà mis en pratique aux travers de mes RP.
 

 

il y a 11 minutes, Lelaiah a dit :

Ces éléments étant selon moi établis (détrompez-moi), les questions sont les suivantes : que font les Valkyries qui ne rejoignent aucun ordre militaire précis ? A qui doivent-elles obéissance : au royaume de Calphéon ? Au clergé ? Quelle est leur part d'indépendance : peuvent-elles embrasser une carrière de chevalier errant, un peu à la façon de Lancelot du Lac ? Aller aider la veuve et l'orphelin, se rendre dans les zones sensibles afin de régler certains conflits, répandre l'amour d'Elion autour d'elles ? Si tel est le cas, quelle est leur marge de manoeuvre ? Peuvent-elles louer leurs services ? Doivent-elles offrir leur aide gratuitement, au nom de leurs serments ?

A mon sens, elles DOIVENT être liées au Saint Collège si elles ne rentrent pas dans un autre groupe militaire. Les valkyries étant l'élite de l'élite, elles doivent leur foi, leur esprit et leur corps au Saint Collège. Elles ne répondent pas au Clergé mais au Parlement. Encore une fois, c'est ce que je pense et mis en application suite à ma propre interprétation du lore. Cela dit, une valkyrie qui erre pour ses propres besoins tout en respectant les dogmes d'Elion ne devrait pas poser de soucis puisqu'elles doivent de toute façon, dire tout aux Mères supérieures : leur déplacement, leur mission ect... Je ne pense pas m'attarder à faire des gros pavés, je trouve avoir bien résumé ma pensée pour répondre à ta question ! :P 

 

il y a 13 minutes, Lelaiah a dit :

Qui est à même de juger une Valkyrie : le clergé ? le parlement de Kalis ? Ceras Feresio ? une sorte de tribunal constitué exceptionnellement de Valkyries ? A qui rendent-elles des comptes ? A qui demande-t-on des comptes quand une valkyrie sort du droit chemin ? Quels sont les offenses, les crimes qui peuvent engager la déchéance d'une Valkyrie ?

Non, elles n'ont pas forcement foi en Elion. C'est là le sous-entendus du Saint Collège : Elles ont leur pouvoir d'une source bénéfique, le Saint collège les a endoctriné pour croire que c'était Elion. Les quelques valk pnj qu'on croise, elles ne croient pas en Elion. Ce qui sous-entend que les Valkyries n'ont pas besoin de croire en Elion, mais de Croire en quelque chose de Bon. (Falkynn l'avait dit me semble-t-il déjà y'a un moment : les moines de valencia ont le même pouvoir et pourtant ils prient Aal.). Pour les offenses, sachant qu'à l'époque IRL où se passe le jeu, tout était punissable presque.. je n'aurais pas d'avis sur la question. 

A bientôt. ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que ces jeunes femmes finissent leur formation et deviennent de réelles valkyries ?

 

Je pense que toutes n'y parviennent pas et qu'il doit y avoir beaucoup d'appelées (les jeunes femmes envoyées là pour leur éducation) et peu d'élues qui ressortent effectivement "Chevalier Saint d'Elion". Ca n'a rien d'étonnant, certaines ont d'autres chats à fouetter dans leurs familles et quelques unes sont explicitement présentes dans le but de représenter un bon parti bien éduqué (Cf la nièce de Enrique Encarotia.)

 

 

Est-ce que le mariage entraîne un renoncement au titre de Valkyrie ?

 

Je pense qu'il est possible d'être valkyrie et mariée à la fois. Les Valkyries sont peu nombreuses pour les raisons évoquées plus haut, il paraîtrait fou de se priver de ces rares excellentes combattantes pour la simple raison qu'elles se sont mariées.

La religion n'est toutefois pas à une aberration près et je ne chercherai pas à m'opposer à ce que le consensus prenne la direction d'une interdiction simple du mariage, la chose me paraît tout à fait faisable.

 

 

Du coup, est-il possible qu'une valkyrie de titre, qui a terminé sa formation, se marie et continue à exercer sa fonction ?

 

En fonction de la direction prise par le consensus, je pense que rien ne l'empêche si le mariage n'est pas interdit.

 

Que font les Valkyries qui ne rejoignent aucun ordre militaire précis ?

J'ai vu une valkyrie jouer son appartenance à "L'Ordre des Valkyries", que je trouvais extrêmement  logique. Je pense que nous pouvons nous baser là dessus.

 

A qui doivent-elles obéissance : au royaume de Calphéon ? Au clergé ?

Aux deux, le clergé à Calpheon étant quasiment indissociable de l'Etat. Les deux tendent à se séparer à mesure que l'on avance dans l'Histoire du pays mais le Parlement est encore représenté par un puissant bloc formé de la Noblesse et de la Religion, en opposition au bloc des bourgeois et des marchands.

Comme en témoignent les nombreuses entrées guerrières en relation avec Calphéon, ce sont des combattantes d'élite du royaume et donc assujetties au commandement de son gouvernement.

 

Quelle est leur part d'indépendance : peuvent-elles embrasser une carrière de chevalier errant, un peu à la façon de Lancelot du Lac ? Aller aider la veuve et l'orphelin, se rendre dans les zones sensibles afin de régler certains conflits, répandre l'amour d'Elion autour d'elles ? Si tel est le cas, quelle est leur marge de manoeuvre ? Peuvent-elles louer leurs services ? Doivent-elles offrir leur aide gratuitement, au nom de leurs serments ?

Je les crois en droit d'agir seules au nom de l'Ordre des Valkyries ou de l'Etat de Calpheon. Le fait d'être des élites rares et précieuses en fait des personnages qui sont logiquement libres de leurs décisions. Ce n'est toutefois pas sans raison que l'on voit des valkyries comme Seekhunt Volaire entrer dans la garde de Trina et je pense que pour bénéficier d'un pouvoir officiel il est nécessaire d'intégrer un ordre officiel afin d'éviter les problèmes d'autorité.

Louer leurs services, oui, dans une mesure raisonnable (il faut couvrir les frais), gratuitement si possible au nom des valeurs qu'elles sont censées représenter auprès de la population.

 

Il me semble que des valkyries déchues existent. Certaines pouvant encore utiliser leurs pouvoirs, ce qui signifie qu'elles ont conservé leur foi en Elion, quels sont leurs crimes ?

Il paraît que des valkyries déchues existent, oui. Par contre, qu'elles utilisent leurs pouvoirs, non.

On peut se faire renvoyer du Saint Collège pour peu de choses, pratiquer l'alchimie controversée (une valkyrie apprentie en fait et a peur d'être renvoyée si on le découvre), avoir une relation avec un jeune homme. Ces valkyries déchues ne sont pas nécessairement des criminelles, le terme "déchu" décrit bien leur état.

On sait avec certitude que des valkyries font usage de la renommée du titre pour abuser les crédules. Le knowledge ne précise toutefois à aucun moment qu'il s'agit de criminelles et encore moins qu'elles font usage de leurs pouvoirs. Un peu comme une personne qui indique dans son CV qu'il a une licence alors qu'il n'a jamais dépassé la première année.

 

A quel moment une Valkyrie sort de ses fonctions ?

Une fois qu'elle a été renvoyée de ses études, de l'ordre des valkyries ou qu'elle prend simplement la décision d'arrêter.

 

Pourtant, qui est à même de les déchoir de leur rang ? Le gouvernement du royaume, actuellement le parlement de Kalis est composée en partie de laïcs, de marchands... Le clergé peut-il transiger sur ce point ?

Le parlement de Kalis est en fait composé pour moitié de nobles affiliés de très près à l'Eglise. La dirigeante du Saint Collège est la femme du Président du Parlement, leur petite fille est une étudiante Valkyrie. Comme dit plus haut, le clergé est indissociable du gouvernement en Calpheon et le parlement de Kalis me paraît donc tout à fait à même de prononcer leur renvoi, étant donné qu'il se compose des hautes sphères de la religion, des nobles et des riches réunis dans une même entité.

Les Valkyries sont formées pour défendre le royaume, et non spécifiquement le clergé, ce qui fait du gouvernement du royaume leur employeur par défaut.

 

Qui est à même de juger une Valkyrie : le clergé ? le parlement de Kalis ? Ceras Feresio ? une sorte de tribunal constitué exceptionnellement de Valkyries ? A qui rendent-elles des comptes ? A qui demande-t-on des comptes quand une valkyrie sort du droit chemin ?

Tout dépend je pense du grade et du niveau de la valkyrie. Une jeunette étudiante qui faute sera logiquement renvoyée par Ceras Feresio. Une Valkyrie officielle devrait logiquement répondre de ses fautes devant des représentants du gouvernement, pas nécessairement le Parlement de Kalis mais un conseil extraordinaire ou quelque chose du genre, à moins qu'elle soit intégrée à une armée et donc déjà dépendante des ordres qu'on lui donne et des tribunaux liés à cette armée.

 

Quels sont les offenses, les crimes qui peuvent engager la déchéance d'une Valkyrie ?

L'abus de confiance, la traîtrise, l'entente avec un royaume ennemi, tout ce qui peut remettre en question la droiture de leur comportement et leur fidélité au royaume qui les forme et dont elles sont normalement originaires.

S'ajoutent possiblement à cela des crimes spécifiquement en lien avec la religion mais je n'ai pas d'idée précise à ce niveau.

 

 

Le sujet épinglé dans la bibliothèque a été remis en question il y a quelques temps par @L'autre dans la section des contributeurs, sources à l'appui, mais il n'a toujours pas été modifié.

Modifié par Olympe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Lelaiah a dit :

Les questions sont les suivantes : est-ce que ces jeunes femmes finissent leur formation et deviennent de réelles valkyries ? Est-ce que le mariage entraîne un renoncement au titre de Valkyrie ? Du coup, est-il possible qu'une valkyrie de titre, qui a terminé sa formation, se marie et continue à exercer sa fonction ?

Révélation

2016-02-19_334075068.thumb.JPG.eadced5de

La valkyrie que l'on voit sur ce screenshot est, après quelques petites recherches et la connaissance de Calpheon, up, fiancée à un jeune homme de l'aristocratie. S'il est cité que l'amour ne doit strictement pas interférer avec les études à la Sainte Faculté, il est visiblement clair que chaque valkyrie est libre de se fiancer, puis de se marier. Comme certains l'ont dit précédemment, la Sainte Faculté est aussi en grande partie une école pour instruire, et éduquer les femmes aux bonnes manières, à la grâce et à l'étiquette d'une certaine "cour" - si tant est que l'on puisse encore parler de cour avec le gouvernement et le conseil de Kalis. 
Donc, oui, une valkyrie peut tout à fait se marier, mais seulement après visiblement, la fin de son éducation à la Sainte Faculté, et durant tout le temps qu'elle est en études là-bas, il est visiblement impossible pour elle de voir son promis, ou tout du moins excessivement mal vu! 

 

Il y a 3 heures, Lelaiah a dit :

Les questions sont les suivantes : est-ce que ces jeunes femmes finissent leur formation et deviennent de réelles valkyries ?

Comme @Olympe je pense que toutes les apprenties que l'on peut croiser à la Sainte Faculté ne deviendront pas valkyries. On en croise plus d'une qui ont soit des problèmes de comportement et qui risquent d'être congédiées, d'autres qui ont des problèmes scolaires, bref, non, à mon sens toutes les jeunes apprenties ne parviennent pas toutes à devenir des valkyries accomplies. Tout comme certaines études IRL sont longues et difficiles, beaucoup d'appelés, peu d'élus. 

 

Il y a 3 heures, Lelaiah a dit :

Ces éléments étant selon moi établis (détrompez-moi), les questions sont les suivantes : que font les Valkyries qui ne rejoignent aucun ordre militaire précis ? A qui doivent-elles obéissance : au royaume de Calphéon ? Au clergé ? Quelle est leur part d'indépendance : peuvent-elles embrasser une carrière de chevalier errant, un peu à la façon de Lancelot du Lac ? Aller aider la veuve et l'orphelin, se rendre dans les zones sensibles afin de régler certains conflits, répandre l'amour d'Elion autour d'elles ? Si tel est le cas, quelle est leur marge de manoeuvre ? Peuvent-elles louer leurs services ? Doivent-elles offrir leur aide gratuitement, au nom de leurs serments ?

La Sainte Faculté est dirigée par Ceras Feresio, femme de Herman Feresio qui est le président du conseil de Kalis. Je vois mal la Sainte Faculté ne pas être intimement liée, rien que pour cette raison, au gouvernement en place. 
Autre chose, le blason des valkyries reprend presque point par point celui de la République de Calpheon. Là encore, ce n'est pas pour rien. 
Je pense que l'on doit considérer que la Sainte Faculté et surtout ses valkyries sont, en effet, une force armée de Calpheon qui n'opère que dans des circonstances particulières, pour des missions particulières.
En revanche, même si les prêtresses viennent enseigner à la Sainte Faculté, je ne pense vraiment pas que l'Eglise puisse ordonner quoi que ce soit à une valkyrie. La valkyrie répond au gouvernement, pas aux religieux, quand bien même elle est chevalier saint. Le clergé reste le clergé et le gouvernement reste le gouvernement. Si l'on se base sur le modèle féodal, par exemple, les Croisés étaient peut-être des chevaliers saints, mais ils recevaient leurs ordres du roi, pas des prêtres. Après, que le roi soit influencé ou non par le dit clergé, ma foi c'est une autre histoire. Mais selon moi les ecclésiastiques n'ont aucun ordre direct à donner à une valkyrie. 
Quant à ce que font celles qui ne rejoignent aucun ordre précis et qui coupent les ponts avec la Sainte Faculté... Je pense qu'elles ne sont pas bien vues du tout, peut-être même "déclassées" ? A voir.
Une valkyrie qui travaille pour un ordre externe est payée par cet ordre. Une, qui enseigne à la Sainte Faculté, est payée par la Sainte Facultée. Concernant les autres, je crois tout simplement que comme leurs soeurs, elles doivent faire payer un minimum leurs services, non? Sinon comment subviendraient-elles à leurs besoins? A moins que la Faculté continue de prendre financièrement en charge toutes les valkyries qui n'ont pas intégré d'autres rangs, et qui restent liées, même de façon éloignée, à elle?

 

Il y a 3 heures, Lelaiah a dit :

Qui est à même de juger une Valkyrie : le clergé ? le parlement de Kalis ? Ceras Feresio ? une sorte de tribunal constitué exceptionnellement de Valkyries ? A qui rendent-elles des comptes ? A qui demande-t-on des comptes quand une valkyrie sort du droit chemin ? Quels sont les offenses, les crimes qui peuvent engager la déchéance d'une Valkyrie ?

La toute première personne à pouvoir juger une valkyrie est sans conteste Ceras Feresio. Elle est la directrice de la Sainte Faculté, je pense que n'importe quelle décision concernant les valkyries passe nécessairement par elle. 
Après, dans le cadre d'un jugement, je crois qu'il peut y avoir la présence d'un représentant (ou plusieurs) de la partie bafouée. Je m'explique:

  • Si la valkyrie a fait manquement de sa foi >>> Ceras + Clergé.  
  • Si la valkyrie a eu une attitude militaire honteuse ou a profité de son statut >>> Ceras + membre du Parlement.

Mais dans tous les cas pour moi la décision finale revient à Ceras Feresio. Dans une institution religieuse/scolaire aujourd'hui, peu importe, c'est toujours au directeur de la dite institution de trancher, quand bien même il est influencé par d'autres personnes, ou qu'il se doit de faire bonne figure pour X raison. 

Ensuite je pense que les pires offenses qu'une valkyrie puisse faire sont, (ceci n'est pas hiérarchisé et surtout en RIEN exhaustif, ce ne sont que mes idées/déductions):

  • Se détourner de la Foi d'Elion, manquement à ses devoirs liés à la religion, quels qu'ils soient.
  • Profiter de son statut de valkyrie auprès de la population pour la manipuler, escroquer les gens, etc.
  • Trahir ouvertement la république de Calpheon, ou le conseil de Kalis/gouvernement en place.
  • Manquement aux bonnes manières et/ou à l'Etiquette au sein de la haute société.
  • S'amuser avec l'alchimie (ce qui ramène au point numéro 1, en fait).
Il y a 4 heures, Lelaiah a dit :

Il me semble que des valkyries déchues existent.

Oui elles existent, et elles ne sont plus capables d'utiliser leurs pouvoirs. Pourtant elles profitent de leur statut au sein de la population pour effectuer des exactions plus ou moins graves. 

 

Il y a 2 heures, Olympe a dit :

Le sujet épinglé dans la bibliothèque a été remis en question il y a quelques temps par @L'autre dans la section des contributeurs, sources à l'appui, mais il n'a toujours pas été modifié.

Quand j'aurai le temps, oui, le ménage sera fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, Nashuuhra a dit :
  Révéler le texte masqué

La valkyrie que l'on voit sur ce screenshot est, après quelques petites recherches et la connaissance de Calpheon, up, fiancée à un jeune homme de l'aristocratie. S'il est cité que l'amour ne doit strictement pas interférer avec les études à la Sainte Faculté, il est visiblement clair que chaque valkyrie est libre de se fiancer, puis de se marier. Comme certains l'ont dit précédemment, la Sainte Faculté est aussi en grande partie une école pour instruire, et éduquer les femmes aux bonnes manières, à la grâce et à l'étiquette d'une certaine "cour" - si tant est que l'on puisse encore parler de cour avec le gouvernement et le conseil de Kalis. 
Donc, oui, une valkyrie peut tout à fait se marier, mais seulement après visiblement, la fin de son éducation à la Sainte Faculté, et durant tout le temps qu'elle est en études là-bas, il est visiblement impossible pour elle de voir son promis, ou tout du moins excessivement mal vu! 

D'après une information que je n'ai pas été en mesure de vérifier, cette fille a justement reçu l'interdiction de fréquenter son amant, d'où son inquiétude de ne pas le retrouver quand elle quittera le Saint Collège. Je n'ai pas été en mesure d'aller vérifier parce que je n'ai pas le niveau adéquat et je tenterai de confirmer ou non ce qui m'a été dit, mais si quelqu'un d'autre peut obtenir des captures d'écran de la quête, ce serait très utile pour nous tous.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Olympe Oui ce serait bien, je vais tenter d'aller voir ce qu'il en est histoire d'avoir plus d'informations... Pourvu qu'il y en ait! Mais ça concorde bien avec ce qu'on pensait. 

 

EDIT: J'ai déjà fait la quête et je n'ai pas screen les dialogues... Misère. Si quelqu'un d'autre pouvait s'en charger =/ 

Modifié par Nashuuhra

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque je ne l'avais pas encore fait, je vais prendre le temps de donner mon propre avis sur les différentes questions que j'avais soulevées. Il ne s'agit pas d'une synthèse, juste de mon avis. Je remercie d'ailleurs ceux qui se sont donnés la peine de poster !

 

  • Est-ce que ces jeunes femmes finissent leur formation et deviennent de réelles valkyries ?

     

La distinction entre les deux types d'élèves au sein de la Sainte Faculté est assez claire :

- il y a les jeunes femmes de la noblesse venues ici pour recevoir la meilleure éducation dispensée à des femmes, et ainsi attirer d'avantageux partis. Ces jeunes femmes ne deviennent pas Valkyries, mais peuvent mettre en avant leur brillante éducation. J'imagine que leur formation s'arrête avant toute la partie militaire, stratégique, et autres éléments secrètement gardés de l'éduction d'une Valkyrie.

- il y a les jeunes filles qui sont là pour intégrer cet ordre prestigieux, soit du fait de leur foi, de celle de leurs parents, et qui vont mener leur formation jusqu'au bout. Toutes ne seront pas nécessairement acceptées, et j'imagine volontiers que ce sont les valkyries qui ne reçoivent pas le titre, qui peuvent user de leur éducation presque complète pour abuser le peuple en certains endroits.

 

  • Est-ce que le mariage entraîne un renoncement au titre de Valkyrie ? Du coup, est-il possible qu'une valkyrie de titre, qui a terminé sa formation, se marie et continue à exercer sa fonction ?

     

Sur ce point, le lore ne donne pas de réponses précises. Je rejoins Olympe sur le fait que rien ne me paraît empêcher le mariage d'une Valkyrie en titre.

Toutefois, il ne me paraîtrait pas improbable, que si le mariage d'une Valkyrie n'est pas interdit, elle puisse être moins considérée pour ce choix par ses sœurs qui ont renoncé à la vie maritale. Les Valkyries mènent une vie sous le signe du sacrifice, sont appelées à mener des missions dangereuses. Une Soeur mariée, ayant des enfants, sera forcément moins disponible, ne serait-ce que parce que le mariage implique des devoirs, pour une femme, dans une société comme celle de BDO. La vie de ces Valkyries mariées ne tournerait donc plus seulement autour d'Elion, mais autour de leurs maris et de leur famille.

De plus, il me paraît humain que celles qui renoncent à quelque chose puissent se montrer envieuses, et donc mesquines, envers celles qui ont un sens du sacrifice moindre. Même membres d'une élite, les Valkyries restent des êtres humains.

 

  • A qui doivent-elles obéissance : au royaume de Calphéon ? Au clergé ?

     

Cette question n'avait nullement pour objectif de mettre en cause le lien évident entre le Saint Collège et Calphéon.

Dans l'univers de BDO, le gouvernement et le clergé sont étroitement liés : les Valkyries en sont une illustration. Formées par des prêtres mais aussi par des militaires, elles deviennent des guerrières d'élites appartenant aux armées du royaume, et sont des représentantes d'Elion en même temps. L'ordre des Valkyries se trouve véritablement entre les deux.

Ma conclusion serait donc qu'elles font partie des armées du royaume, et sont aux ordres de Kalis, et non du clergé. Toutefois, le parlement étant composé à moitié de religieux ou de personnes très pieuses et du coup, aux écoutes de l'Eglise Elionienne, l'influence du clergé est sans nul doute très forte.

 

 

  • Que font les Valkyries qui ne rejoignent aucun ordre militaire précis ? Quelle est leur part d'indépendance : peuvent-elles embrasser une carrière de chevalier errant, un peu à la façon de Lancelot du Lac ? Aller aider la veuve et l'orphelin, se rendre dans les zones sensibles afin de régler certains conflits, répandre l'amour d'Elion autour d'elles ? Si tel est le cas, quelle est leur marge de manoeuvre ? Peuvent-elles louer leurs services ? Doivent-elles offrir leur aide gratuitement, au nom de leurs serments ?

     

 

L'idée d'un "Ordre des Valkyries" me paraît une idée productive, d'autant qu'une éducation en espace clos comme la leur, crée nécessairement un esprit de corps assez important : elles sont une élite, peu nombreuses, elles ont passé près de dix ans ensemble, à souffrir et à s'entraîner, elles partagent des secrets. Je serais donc pour l'idée rp d'un "Ordre des Valkyries".

Nous avons établi qu'à la sortie de l'école, plusieurs voies s'ouvrent à elles : rejoindre la garde de Trina, les chevaliers de Delphe, devenir instructrice, après quelques années d'expérience.

Je pense toutefois qu'une Valkyrie peut mener des missions ponctuelles, ou se consacrer à certaines tâches, comme cette Valkyrie qui combat les pirates près d'Epheria.

Dans mon esprit, celles qui ne rejoignent pas d'ordre précis ne coupaient pas pour autant les ponts avec le Saint Collège, mais se dévouaient à certaines causes. Ce sont après tout les enfants de famille noble, elles disposent pour la plupart d'une certaine indépendance financière (liée au soutien familial, bien sûr). Je ne vois pas du coup pourquoi elles seraient mal considérées. Elles sont une ressource utile pour le royaume, qui peut donc faire appel à elles dans des situations de crise, sans avoir à demander qu'un membre d'un ordre particulier soit déchargé de ses fonctions.

Je suis également d'avis qu'une Valkyrie a le droit à une certaine marge de manœuvre, qui serait limitée, en cas de débordement, par une intervention des autorités adéquates.

Quant à louer leur service, je ne pense pas qu'une Valkyrie puisse vendre sa lame, dans le sens, devenir mercenaire et rejoindre une bande armée quelconque, pour l'intérêt du gain. Toutefois, il ne me semble pas impensable qu'elle puisse être entretenue ponctuellement par quelqu'un ayant besoin de l'appui d'une Valkyrie, ou qu'à la manière des offrandes données aux prêtres pour certains offices (baptême, mariage, etc.) dans la religion catholique, par exemple, on leur fasse des présents pour exprimer sa reconnaissance.

Il ne faut toutefois pas oublier que ces femmes viennent de familles qui ont été capables de financer le coût exorbitant de l'école. Celles demeurant indépendantes doivent pouvoir compter sur le soutien familial.

 

 

  • Qui est à même de juger une Valkyrie : le clergé ? le parlement de Kalis ? Ceras Feresio ? une sorte de tribunal constitué exceptionnellement de Valkyries ?

     

Ces questions me posent un véritable dilemme. Je ne suis pas tout à fait d'accord avec le fait que ce soit le Saint Collège, et Ceras Feresio seule, qui soit l'autorité suprême concernant les Valkyries. Bien sûr, c'est elle qui gère les problèmes internes au Saint Collège, concernant les élèves en cours de formation : elle est selon moi celle à même de renvoyer les élèves qui sortent du droit chemin.

Mais aussi respectée et importante soit-elle, elle n'est que la directrice de l'école. Le directeur d'une école militaire, disons, Saint Cyr, en France, n'a plus autorité sur les officiers formés dans son école, une fois ceux-ci sortis (du moins il me semble).

Je serais d'avis, en cas de problème avec une Valkyrie en titre, qu'une sorte de tribunal soit constitué, rassemblant Ceras Feresio, bien sûr, et éventuellement des instructrices, mais aussi des membres du parlement de Kalis, et des membres du clergé, selon la nature du problème.

 

  • A qui demande-t-on des comptes quand une valkyrie sort du droit chemin ?

     

Je pense du coup qu'en cas de problèmes avec une Valkyrie, le concerné peut s'adresser à l'une de ces trois instances, de préférence Kalis ou Ceras Feresio, de façon à ensuite convoquer le tribunal à même de juger des faits.

 

  • Quels sont les offenses, les crimes qui peuvent engager la déchéance d'une Valkyrie ?

     

Pour les crimes, je rejoins tout à fait et Nashuuhra, et Olympe.

Modifié par Lelaiah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos de l'interdiction de voir son amant/fiancé durant les études.

J'ai trouvé la quête dont le contenu m'a déçu. On peut en effet en tirer du texte deux conclusions contradictoires, j'ignore laquelle parlera le mieux à ce consensus. Voici déjà le texte dans sa forme originale :

Citation

 

Quête : Serment de Bonheur éternel

description : Aria s'inquiète du sort de son histoire d'amour maintenant qu'elle est loin de son fiancé. Elle vous a demandé de brûler ses lettres d'amour dans le brasier au sommet de la tour.

Texte complet de la quête : J'ai un fiancé avec lequel je dois me marier. Mais je ne l'ai pas vu depuis que je suis entrée à la faculté. Comment je vais faire si jamais il change d'avis pendant que je ne suis pas là ? Un étudiant de dernière année m'a dit que si je brûlais nos lettres d'amour dans le brasier en haut de la tour, on vivrait une histoire d'amour éternelle. Mme Bellucci garde l'entrée de la tour, est-ce que tu pourrais aller brûler les lettres à ma place ?

Tu crois que je délire ? Je suis juste une femme amoureuse !

Maintenant on sera ensemble pour l'éternité, pas vrai ? Il faut vite que je lui raconte ça !

 

Source : http://bddatabase.net/fr/quest/3510/34/?sl=1

 

 

  • Première interprétation : C'est celle qui m'est venue le plus facilement à l'esprit et qui est à mettre en rapport avec une autre quête où l'on doit sortir un lapin du Saint Collège de Calpheon à la place de la valkyrie responsable parce qu'elle ne peut pas sortir de l'enceinte de l'école. Les valkyries n'ont pas spécialement interdiction de voir leur amoureux, mais cela revient au même puisque sortir leur est interdit.
  • Seconde interprétation : C'est à mon avis la moins naturelle mais qui fait écho au fait que l'on trouve des valkyries sorties pour aller voir des animaux dans une ferme qui se trouve à l'une des sorties de Calphéon et au fait que pour leurs travaux pratiques, les valkyries peuvent sortir (cas de la valkyrie qui s'occupe d'une écurie dans le cadre de ses cours en option) mais elles ne doivent pas fréquenter de garçons, pas même leur fiancé officiel.

 

 

=> Mélange des deux théories : Pour le consensus, je crois possible de supposer qu'on n'est libre de sortir de l'école que pour certaines raisons précises, en raison de mérites ou en vertu d'un nombre d'années passé confiné dans l'école jusqu'à être en âge de se promener librement (comme lorsqu’on passe dans notre réalité du collège au lycée). Quoi qu'il arrive, fréquenter des garçons paraît prohibé mais rien n'en explique la raison, sinon la PNJ à côté d'Aria qui exhorte son amie à cesser de penser à son petit ami et à se donner tout entière à Elion, ce qui rejoint la vision exprimée par Lelaiah sur ces soeurs plus dévouées que d'autres à Dieu et sur l'idée que se marier détourne du Divin (vision que je partage).

 

Modifié par Olympe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cas de renvoi et interdiction de sortir

Pardonnez-moi pour cette double réponse, j'ai séparé afin de conserver au sujet une meilleure lisibilité quant aux réponses de lore. Cette réponse va aborder les raisons parfois futiles d'un renvoi et l'interdiction de sortir dont parlent parfois les valkyries. Les deux sont contenues dans une seule quête dont le texte est explicite :

 

Citation

 

Quête : La reproductivité des lapins

Description : Lasti élève des lapins en secret dans le champ de la Sainte faculté, mais ils se sont reproduits en grand nombre. Lasti a des problèmes. Allez attraper un lapin de Lasti.

Texte complet : Tu vois ces lapins qui courent dans le champ ? Certes, ils sont mignons, mais ils me rendent la vie impossible. Je croyais pouvoir en élever deux, un mâle et une femelle. Mais ils se sont reproduits en masse en un clin d'œil et maintenant ils mettent le jardin de la faculté à sac. Si jamais un professeur apprend ça, je vais me faire renvoyer. À l'aide !

Si je me fais renvoyer de la faculté à cause de quelques lapins, mon père va me tuer.


Ah non, je n'en veux pas ! Je ne peux même pas sortir d'ici.

 

Source : http://bddatabase.net/fr/quest/3510/26/?sl=1

 

 

Une Valkyrie en apprentissage peut donc être renvoyée pour quelque chose d'assez futile, en opposition avec le cas grave de la valkyrie qui est là pour étudier l'alchimie et souhaite se lancer dans l'alchimie interdite, qui craint elle aussi d'être renvoyée. Aucune explication n'est donnée quant au fait que Lasti n'ait pas le droit de sortir.

(Et on y voit entres autres que certaines valkyries ne brillent pas par la vivacité de leur esprit.)

Modifié par Olympe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci @Olympe pour la quête d'Aria, je m'en suis mordu les doigts de ne pas l'avoir screen.

 

Au final nous sommes tous plus ou moins d'accord sur les diverses réponses que nous sommes en mesure d'apporter, il me semble. On peut peut-être partir là-dessus pour le consensus?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois déjà les regards lugubres de certains en voyant ce poste remonter depuis les tréfonds des ténèbres... mais je vous rassure, j'ai juste une question toute bête à vous soumettre.

 

Effectivement, ce n'est pas la première fois qu'on me demande : "Ta Valkyrie, elle pourrait pas officier notre mariage ?"

 

Et... ben j'en sais rien !

Faut-il voir le monde de BDO comme un énième monde patriarcal ou seuls les hommes ont ce genre de pouvoir ? Il y a pourtant des prêtresses aussi dans l'univers du jeu. On peut donc supposer qu'elles peuvent également officier des mariages. Mais alors quid des Valkyries ? Sont-elles aptes à le faire elles aussi ? Comme les capitaines des bateaux en haute mer le sont ?

Techniquement parlant, c'est le clergé qui chapote la sainte faculté... mais dans les faits seules les Valkys méditent tout les jours pour se gorger de dons "divins", donc quand un prêtre dit "je vous béni", ce ne sont que des paroles, alors que, les Valkys, elles, elles le font vraiment !

 

Du coup, selon vous : Une Valkyrie peut-elle officier un mariage ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement ?

Je pense qu'un Capitaine de Navire est plus légitime qu'une valk pour officier un Mariage 

 

La Valk est pas une prêtresse c'est une combattante et une dame de foi avec une spécialité qui lui permet d'intervenir dans le combat contre la corruption. Meme si elle est une icone pour une nation et qu'elle a le droit de reprendre des commandements, elle n'est pas une personne d'autorité ecclésiastique. C'est un officier militaire ayant fait ses classes dans l'enceinte d'une école sainte. Et oubliez pas qu'avoir fait cette école ne veux pas forcement dire que vous êtes Valkyrie faut au moins finir les cursus complet. Preuve de celle qui se font passer pour des Valk alors qu'elle ont quittées avant ou été exclues. 

MAIS! ce qui n'est point écrit sur le lore ne peux être inventé ou démonté. Cette question est donc plus savoir si notre communauté décide de rajouter cette fonction dans le rp ou si on reste dans ce qu'on sait : on offre une pantoufle de verre pour demander en mariage et après ça devient cérémonie religieuse à qui veut mais surtout administratif aussi.

Comme toujours, je pense qu'on transpose beaucoup trop cette classe à l'irl et qu'on les prends trop pour des nones de batailles.

 

On rappel la classe: 

- Fille de bonne famille

-Envoyée dans une école créé par l'église en échange de pognon

- Qui a des cursus à terminer pour devenir Valkyrie

- Qui une fois fini, n'a pas d'ordre mais décide d'en rejoindre et faire sa vie car Valk c'est comme irl les Docteurs. Tu es docteurs mais pas forcement dans un lieu de soin ou rattacher à un mouvement. 

- Son rôle est de combattre la corruption au nom d'Elion car ben c'est leur façon de voir les choses.

 

Une Valk n'a rien a voir avec Ça.

Résultat de recherche d'images pour "nones guerriere"  Elle par contre elle peut marier .

Modifié par Kaewyn La Renarde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Caetys Je pense aussi que la valkyrie n'a pas les attributions pour officier un mariage comme il se doit, parce qu'il s'agit d'un ordre guerrier avant tout et même si le statut et la conditions des valkyries est rattaché à l'aspect spirituel de la Foi religieuse, il ne s'agit pas du même domaine d'action. Sur ce point précis je pense que cela ne diverge pas vraiment des fonctions cléricales que nous connaissons, hormis le fait qu'il y ait effectivement des prêtres de sexe féminin.

Après on connaît peu de choses sur le mariage dans l'univers de BDO, que ce soit du côté occidental et pire, du côté oriental où on en sait encore moins à ce sujet. Heureusement pour les rollistes, des mariages il n'y en a pas tous les jours. Si cela devenait problématique, il y aurait toujours la solution d'avoir quelques PNJ en réserve à sortir occasionnellement en cas de besoin.

Modifié par Ikhlas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec mes V.D.D.

Si une personne cherche un prêtre ou une prêtresse pour le mariage, je lui conseille fortement de se rapprocher vers les personnes qui officient IRP avec cette guilde. Il y a des prêtres et prêtresses, plus ou moins actifs, il suffit de les contacter et connaître leurs dispos. :)

Cliquez sur le lien que je mets à disposition et fouillez un petit peu. Voilou.

 

Modifié par Ceresayaria

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien ne l'empêche, rien ne l'interdit, rien ne l'autorise. En fait, rien n'est précisé sur le mariage même.

 

Donc, ce n'est pas tant un point de lore que une question d'interprétation des prérogatives et pouvoirs d'une valkyrie. Vu tout les trucs WTF (niveau lore) que l'on se coltine depuis un bon moment, cette question là ne paraît absolument pas WTF (niveau lore toujours) et ça ne serait pas surprenant que des gens s'en réfèrent à cette autorité que représentent les valkyries, pour officier leur mariage. 

 

Pour ma part: why not, si ça reste peu commun, et que c'est pour des raisons de liens ou autre (après tout, les jeux de pouvoirs à Calpheon, hein...).

Je vois pas qui, sur DN, pourrait jeter la pierre sur de l'exploitation du flou du lore. Et même sans ça, consensus ne fait pas acte de loi, comme l'ont démontré certains maintes et maintes fois.

 

Bref, c'est un event "privé", un mariage, donc les mariés font bien ce qu'ils veulent. As usual.

 

P.S.: Désolé Ikhas, mais pas d'accord avec toi sur le point clérical: Elionisme et Christianisme, si ce n'est le "design", la majorité des choses diffèrent quand même. Tout comme l'Aalisme n'a pas grand chose à voir avec l'Islam.

re-P.S.: BDO n'a rien de patriarcal, quand on voit la tonne de trucs où les femmes sont au-dessus des hommes. QU'après, un royaume comme Calpheon ait un côté... en fait, non, la mixité est bien là, et le pouvoir n'a aucun lien avec le sexe. Alors on va éviter le men bashing jusqu'ici, merci.

Modifié par Falkynn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins Falkyn sur le sujet, vu que pour le mariage de Mui et Daheron nous avions fait appel à une Valkyrie. 

De mon point de vue, une Valkyrie c'est quand même une sainte chevalière d'Elion. Elle étudie les arts de la guerre mais aussi la religion durant son apprentissage. Il ne faut pas aussi oublier que de base avant la griffe du christianisme, le mariage est un contrat entre deux familles souvent effectué par alliance politique, commerciale etc. 

Du coup, je pense que vu que c'est des events privés, cela dépend de chaque Valkyrie  et si elle souhaite le jouer ou pas, comment le faire etc. Personnellement, j'ai préféré jouer avec un personnage qui a un historique avec le mien, qui officie la cérémonie plutôt que d'essayer de trouver quelqu'un qui n'avait aucun rapport avec le couple, et voir même en supplément une bénédiction valencienne par la même occasion, aucun dieu jaloux :P

J'espère que c'était constructif pour toi @Caetys 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, c'est pas des prêtres.

Mais sinon tu fais comme tu veux, et tu fais ton marriage Elioniste officié par une Valky au milieu du Désert de Valencia. Y'aura aucune manière de t'arrêter mdr

Tolerant lit af 

Resultado de imagen de lit af

 

Modifié par Valderion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre une Valk Témoin pour moi c'est fort en symbolique, plus que d'être marié par elle.

Elle sont les "filles d'élion". Avoir une Valk en Témoin ca doit vraiment représenter une certaine façon d'avoir un le regard de leur père témoin de l'union.

Une Valk ne bénie pas mais par contre elle représente la volonté d'élion ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Valderion a dit :

Non, c'est pas des prêtres.

Mais sinon tu fais comme tu veux, et tu fais ton marriage Elioniste officié par une Valky au milieu du Désert de Valencia. Y'aura aucune manière de t'arrêter mdr

Tolerant lit af 

Resultado de imagen de lit af

 

Les sorcières, c'est pas le mal, pourtant, certains ont passé 18 mois à vouloir les cramer. Donc bon.

 

Ils font bien ce qu'ils veulent. Les valks ont déjà été maintes fois détournées, comme de nombreuses de Calpheon ou d'Elion. Sauf que là, pour une fois, ça ne va pas directement ou indirectement à l'encontre de la cohérence du lore. Même quand y'a un truc écrit NOIR SUR BLANC en connaissance pure (et non en récit, en dialogue NPC, ou autre), ça a dit "ouais mais non quoi heiiin j'ai envie de faire différemment alors bon... voilà. Et puis IRL, c'est pas ça alors la version de l'IRL me convient mieux que la version du jeu". ... ahem ...

 

Le vrai consensus à faire, c'est pas sur un détail comme ici, c'est sur "A quel jeu jouons-nous?", mais bon.

 

Et je reprends l'argumentaire ultime qui a permis nombre de choses WTF: Chacun fait ce qu'il veut, alors fais ce que tu as envie de faire, Caetys. Ta valk peut être elfe-ninja avec les pouvoirs de Asula, ça passe crème ici #pas-de-vagues .

Modifié par Falkynn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant la question d'une Valkyrie officiant comme Maîtresse de cérémonie à un mariage religieux, même si cela n'est pas explicité IG (et il faut encore que je monte l'amitié et le lore auprès de tous les religieux / PNJ affiliés à l'ordre ou Valkyrie...bonjour la galère :/) il paraîtra logique qu'elles ne puissent le prononcer leurs vœux n'était pas ceux d'un(e) prêtresse   ( un moine guerrier (teuton / templier) n'avait pas mandat de prêtrise pour créer un paralèle car ce dernier n'est pas compatible avec le fait de devoir tuer par Devoir).

Ensuite, et cela n'est qu'une supposition ou proposition personnelle; sachant que la Valkyrie dispose du savoir nécessaire pour faire prononcer des vœux et bénir une union. Il n'est pas impossible de considérer qu'en situation de crise extrême (temps de guerre...situation de vie ou de mort), elle puisse prononcer une union...cette dernière n'aura cependant de valeur que symbolique si elle n'est pas entérinée par un prêtre ou une prêtresse après coup.

 

 

Sur un tout autre point...qui confine à l'exhumation et à l'archéologie quasiment si on remonte le fil des posts (mais pardonnez moi je suis suis un poussin mes plumes commencent à peine à pousser tant je suis arrivé récemment ^^). Je suis on ne peux plus d'accord avec Lelaiah et Nashuura concernant pourquoi et qui doit juger une Valkyrie. Compte tenue de la double nature religieuse et militaire de ces dernières un collège de nature double (militaire et religieux) doit être envisagé en cas de fautes gravissime pouvant amener à une déchéance....cependant il ne faut pas non plus oublier la Justice des Hommes et l'appareil judiciaire classique (après tout on peut bien passer ET en cours martiale...et devant un tribunal civil pour un même crime entraînant une perte de statut ET une condamnation de prison en cas de crime perpétré pendant l'exercice du devoir...)

Modifié par Kairos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Citation

Il n'est pas impossible de considérer qu'en situation de crise extrême (temps de guerre...situation de vie ou de mort), elle puisse prononcer une union...cette dernière n'aura cependant de valeur que symbolique si elle n'est pas entérinée par un prêtre ou une prêtresse après coup.

Si j'étais Valkyrie en situation de crise extrême (temps de guerre...situation de vie ou de mort) et que quelqu'un à ce moment là, me demandait de la/le marier, je lui dirait quand même que j'ai un peu autre chose à faire, non ? C'est pas tant de savoir si la Valkyrie a le pouvoir ou non de marier qui me dérangerais à ce moment là que de savoir pourquoi elle perdrait à ce moment là, son temps pour faire cela. :$

 

 

Citation

Compte tenue de la double nature religieuse et militaire de ces dernières un collège de nature double (militaire et religieux) doit être envisagé en cas de fautes gravissime pouvant amener à une déchéance....cependant il ne faut pas non plus oublier la Justice des Hommes et l'appareil judiciaire classique (après tout on peut bien passer ET en cours martiale...et devant un tribunal civil pour un même crime entraînant une perte de statut ET une condamnation de prison en cas de crime perpétré pendant l'exercice du devoir...)

Mais... pourquoi Calphéon s'embêterait à mettre en place deux cour conjointes qui couteraient la peaux des fesses pour juger une Valkyrie ? Si faute grave il y a, que les valkyries la jugent... ça coute moins cher à l'Etat et se sont les seules a être assez qualifiées sur la question pour prononcer une déchéance d'une de leur pairs. ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par la définition du propre mot, il faut être Prêtre pour officier des sacrements. Les Valkyries ne sont pas des prêtresse, elles n'officieraient donc pas de sacrements. 

C'est dans le sens qui va avec les termes de prêtre, clergé, Eglise. Faire part du ministère pour avoir les droits. Les Valkyries ne font pas partie du clergé sur ce jeu, ça on le sait bien, donc pour moi la reponse est rapidement donné par la logique, guidée d'éléments du jeu, comme les définitions des mots qui s'utilisent dans le lore.

Chercher des détails, d'autres chemins possibles pour assouvir des points de vus subjectifs ou variant au courant plus simple (mainstream) c'est au final fragmenter le but de vision commune qui facilite le jeu en communauté, et donc nocif, en se retranchant dans l'argument du lore imprécis et de la liberté de faire comme chacun veut dans un jeu ouvert sans consensus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Se retrancher derrière des points de lore imprécis, pour imposer une vision calquée sur l'IRL, n'est-ce pas ton propre? N'est-ce pas ainsi qu'a été justifié nombre de choses dites jusqu'à présent sur tout ce qui n'était pas "de la sainte lumière d'Elion" ? Via des détails et autres chemins possibles? Et ainsi que "le saint culte d'Elion" s'est vu littéralement transformé en catholicisme pur et dur? N'est-ce pas toi qui a été jusqu'à pleinement ignorer des points de lore très précis et explicites, afin de satisfaire tes propres envies? Pardonne 3 fois et oublie, hmm?

Chacun fait ce qu'il veut à outrance, et certains le font même en justifiant via l'IRL dès que le jeu n'est pas dans leur sens. Alors qu'ils fassent ce qu'ils veulent et se fassent marier par une valkyrie, ça ne change rien. On ne peut pas prôner la liberté pour certains, et interdire pour les autres. Quant au jeu en communauté, ce sont des communautés qui se tolèrent.

Modifié par Falkynn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Falkynn a dit :

Se retrancher derrière des points de lore imprécis, pour imposer une vision calquée sur l'IRL, n'est-ce pas ton propre?

Oui, ça l'est, car c'est un peu par évidence, que le calque ultime de la fiction, et de ce jeu, est la réalité. Ce n'est pas trop ma faute.

il y a 37 minutes, Falkynn a dit :

N'est-ce pas toi qui a été jusqu'à pleinement ignorer des points de lore très précis et explicites, afin de satisfaire tes propres envies? Pardonne 3 fois et oublie, hmm?

Non, pas ignorer des points du lore. Je considère la règle des trois comme une interprétation d'un inquisiteur ( Car c'est un peu ça, les notes d'un Inquisiteur, pas un passage des Saintes Ecritures ^^) et j'en ai discuté en Rp avec d'autres joueurs en prenant ce point comme une base de discussion. Donc non, je l'ignore pas. Et c'est "abandonner", pas "oublier" ;)

 

il y a 37 minutes, Falkynn a dit :

Et ainsi que "le saint culte d'Elion" s'est vu littéralement transformé en catholicisme pur et dur?

Non, et tu n'as pas à faire cette réduction à l'absurde pour faire ton like-bait du soir. Tu poses la question pour rien, car tu sais déjà comment je joue vis à vis de la femme dans l'Elionisme, qui est opposée au Catholicisme et d'autres points.  

 

il y a 37 minutes, Falkynn a dit :

Quant au jeu en communauté, ce sont des communautés qui se tolèrent.

Dans les communautés de Rp la tolérance ne peut pas avoir lieu, car elle conduit à la contradiction. Sur cette phrase il n'y a rien de faux ^^. Dans les communautés rp, ce qu'il existe, et ce dont tu veux parler, ce n'est pas de la tolérance, c'est de l’indifférence et l'abandon du travail que les rolistes devraient faire ---> se mettre d'accord. 

Modifié par Valderion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans chercher à raviver la flamme, car je vois que le débat semble un peu enflammé... Je voulais rebondir sur ceci :

761614Eliondogme.png

Je trouverai fort dommageable pour ma part de mettre ceci de coté car le texte est justement proche de ce qu'on connait IRL mais intégré au jeu afin de nous montrer la nuance entre les deux. En outre, ça n'a pas été écrit par un curé de campagne mais justement par un inquisiteur.

Et qui sont les inquisiteurs sinon ceux qui tiennent les tribunaux religieux ? Et qui définissent l'hérésie ? Ca me parait clairement être de l'ordre du document source et de mon coté, j'intègre parfaitement cette idée là car plus nous serons proches du Lore dans notre jeu et plus nous pourrons jouer ensembles. 

Si chacun y met de sa vision et de son trie, c'est normal que la communauté soit fractionnée. Nous avons des libertés sur les choses dont nous n'avons pas d'élément et c'est un point assez conséquent pour BDO qui fait que les joueurs acceptent ou n'acceptent pas ces prises de libertés des uns ou des autres et donc, le jeu des uns ou des autres car leur vision est différente. C'est une chose qui se comprend mais si en plus de ça on l'étend aux éléments qu'on a....

C'est très regrettable. On trouvera de toute façon toujours des gens pour être d'accord ou pas d'accord or, le Lore est là pour que les égarements des brebis ne soient pas trop conséquents.

 

Modifié par Lhyon d'Arakyr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant