Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Histoire'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Général
    • Règlements & informations importantes
    • Actualités de Désert Noir
    • Actualités du jeu
  • L'Encyclopédie
    • L'Univers
    • Civilisations et société
  • Section roleplay
    • Récits de vie
    • Evénements
    • Territoire de Balenos
    • Territoire de Calpheon
    • Territoire de Kamasylve
    • Territoire de Mediah
    • Territoire de Serendia
    • Territoire de Valencia
    • Territoire de Dreighan
  • Section hors-roleplay
    • Présentations
    • Discussions
    • Guides
    • Questions et boîtes à idées
    • Le coin des artistes
  • Les Archives
    • Archives RP&HRP

Blogs

  • La Rôdeuse Noire - Fanfic Roleplay
  • LyriaBlog
  • Neya Holni
  • L'étourneau - Transport, livraison, écrivain public
  • Chroniques de Givre
  • Souffrances et perditions
  • L'édito de Colbert
  • Mémoires Vivantes
  • Oeil d'ocre
  • blogs_blog_7
  • Iseult Vethian
  • Registre des hautes lignées du Grand Royaume de Calpheon
  • Une ombre sur le monde - RP passés
  • Sorcière Valencienne - Chroniques et mythes.
  • Rêveries, histoires et réflexions.
  • Journal
  • Lliane
  • Errances d'un soldat désabusé
  • Contes et Mystères
  • Vaughan-eries et Caracole
  • Les Plumes d'anges
  • Le Corniaud - Scènes de vie
  • Journal intime de Myaka
  • Une ombre sur le monde - Histoire passée
  • Memorium I
  • Histoire d'un Soir...
  • Chevauchées Fantasques ~ Haine d'une Valencienne.
  • Les rêves du vent d'hier.
  • En quête de l'absolu
  • Rien ne se perd...
  • Contes et légendes d'ici et d'ailleurs. [RP]
  • Odomar
  • Le Mat.
  • Souvenirs d'un mercenaire
  • Mes Divagations
  • Par le pouvoir d'Elion, pour Calpheon, au nom des Van Areis.
  • Une vie, un lieu, une histoire
  • Journal de Mepheryne Malkèbre
  • Etude sur les mystérieuses créatures sauvages venues de l'Est
  • Troupeau de Mihrsahr
  • blogs_blog_53
  • Mémoires d'un Homme
  • à effacer
  • Grimoires de l'Eglise
  • Le Journal de Falka.
  • Journal d'Erland Vargen
  • In nome di Polipo ...
  • Le Journal de Betsy Keldrahir.
  • blogs_blog_74
  • A supprimer.
  • La Danse des Hommes Libres
  • [La Minette Curieuse]
  • Extraits des carnets de Ragasac.
  • Chroniques d'une folie de sang et d'ombres
  • Le salon de Soma.
  • Les Whitmore
  • Banque privée Greywolf
  • Les Fuyu (Fuyunohitobito : Les gens d'hiver)
  • Les Vivaces
  • Précieuse pierre des sables
  • Fhalaine
  • La Route, glorieuses et passables aventures d'un Alvaro.
  • Devoirs et Honneur, Raison et Sentiments, la Voie du Guerrier.
  • Pierre qui roule n'amasse pas Mouss
  • Écume de lune et attrape-rêves
  • [HRP HUMOUR] Galancia
  • Chronique d'une adolescence gachée
  • Un tandem en terre inconnue
  • L'Ombre en Chacun de Nous
  • Tribulations
  • Chroniques désespérées
  • Digressions métaphoriques et autres aléas
  • La Famille d'Arkier Del Penne
  • Le Mal et le Bien se complètent
  • Entre Calme et Chaos
  • Le château sans nom
  • Héritage
  • [Annelsy] L'histoire d'un Lys
  • Journal d'aventure de Bondoulfe de Keplan, Héros choisi d'Elion.
  • Les divagations d'Adelais Dextrad, aussi nommé Althius
  • T'sisra, entre sorcellerie et vagabondage.
  • Le Culte d'Hadum
  • Calyos Calypsoy
  • Barbara & Joanna Maseccini
  • Réflexions et songes d'un fou
  • A SUPPRIMER
  • Carnet de Thykiliarae
  • Les Carnets d'Elena
  • Épitaphe pour un profane.
  • Les Passions Étranglées
  • Itinéraire d'un enfant de putain..
  • Dérives en pleine mer
  • Le Carnet de Meryl Thel'vas.
  • Chroniques Caméléoniennes.
  • Un rhum, deux rhum, trois rhum, ...
  • Le P'tit Chenapaon - Memory moments
  • En proie aux démons
  • Les Lames éclairées par la Lune.
  • A travers ses yeux.
  • Journal Intime d'Elena [RP]
  • Aunrae : " Histoires et Carnets "
  • Carnet d'aventure
  • Le Lapidaire
  • Page blanche
  • In Folio
  • Essai
  • Aquilon et Candidum
  • Magie, Colocation et petites emmerdes..
  • The Heidel Post

Calendriers

  • Calendrier Roleplay

Catégories

  • Les Royaumes
  • L'univers de Black Desert
  • Le Roleplay
  • Trucs et astuces

Catégories

  • Les lieux
    • Capitales, villes et villages
    • Lieux notables
  • Les habitants
    • Classes
    • Personnages importants
    • Peuplades
  • Politique et religion
    • Factions
    • Religions et divinités
  • Divers et vie quotidienne

Catégories

  • Guildes de Calpheon
  • Guildes de Balenos
  • Guildes de Mediah
  • Guildes de Serendia
  • Guildes de Valencia
  • Guildes d'Haso
  • Guildes sans domiciliation
  • Communautés sauf guildes
  • Archives

Catégories

  • Quiz Roleplay
  • Quiz Hors Roleplay

1 résultat trouvé

  1. Avoir les nerfs en Pelote.

    La jeune femme aux vêtements bohème s'approche d'un groupe d'enfant, les regardent en souriant tout en faisant tinter ses bijoux entre eux pour avoir leurs attentions. Elle les invitent d'un geste de la main à la suivre juste à côté, dans un coin sans trop de passage, elle s'installe en tailleur en les incitant à l'imiter, elle se penche un peu en avant et commence à conter. « Je vais vous raconter l'histoire de Pelote, c'est un jeune âne gris que j'ai rencontrée il n'y a pas très longtemps, en difficulté sur le port de Calpheon, la patte attaché et abimé, proche de se noyer ou de tomber à l'eau de fatigue, je l'ai détaché et depuis ce jour, nous nous séparons presque plus... Oui presque... » Kayth rit légèrement, elle regarde les enfants et parle plus bas sous la confidence. Elle agrémente son conte de quelques mouvements de mains et de ton différent tantôt court, tantôt long. « Car vous savez, Pelote est pas un âne comme les autres, je n'avais pas connaissance de ses compétences hors normes ! On partais au petit matin de Calpheon pour aller vendre au Port de Vélia, la rosé du matin à peine disparu, le soleil à l'horizon et SOUDAIN ! Trois bandits, oui trois ! Surgit de nul-part, ma cargaison bien maigre sur le dos de mon fidèle destrier, prête à sortir les griffes ni une ni deux ! Pelote était déjà sur le coup, à peine le pied par terre, il leva ses sabots arrière pour donner un coup rapide et douloureux dans l'un d'eux. PAM il s'écroula sous la surprise et la douleur. Surprise tant par mon nouveau compagnon de route que par les bandits, je reste stoïque, mais Pelote lui, était déjà près à foncer sur le deuxième voleur tête en avant, je me tenais éloigner du troisième voulant approcher de mes poches. L'âne aventureux réussi à faire fuir le second bandit... le troisième se retrouvant seul devient hésitant avant d'aussi prendre ses jambes à son cou. » La conteuse d'un jour, imite sa propre réaction et celle des voleurs, jouant de ses bras et de son buste, ayant même jusqu'à se cacher derrière l'un des enfants. Ils rirent tous légèrement surement plus des mimiques de la jeune bohémienne que de l'histoire en elle même. « Bien sur, en tant que femme en détresse, j'ai offert un sucre à mon compagnon de route, heureux de cette fin sans blessure, nous avons pu reprendre la route. Le port de Vélia en vu, nous nous arrêtons, je vais discuter avec Ernill, la discussion est longue et ennuyeuse pour tout vous dire » Elle refait une grimace montrant tout l'étendue de la conversation. D'un coup elle se redresse ! Tournant la tête à droite, à gauche, demandant à un puis un autre enfant : « Mais où est PELOTE ?! Je ne le vois plus, je demande aux nombreuses personnes sur le port, jusqu'à qu'on m'indique le ponton... Non, il n'aurait pas sauté dans l'eau ? Je me précipite et je vois le bateau partir, Pelote à l'intérieur ! » Les enfants discutent entre eux, perplexe, étonnés, méfiant pour certains, ils sont plusieurs à demander la suite. Elle se réinstalle pour leurs confier la suite, le ton est à la réflexion. « Je ne comprenais pas, une fugue ? Pourquoi, je pensais avoir pris soin de lui comme il faut ! Un vol ? C'est plus probable mais comment faire... la nuit tombe, l'argent me manque en cette soirée, je fait les quatre cents pas sur le ponton du port... à demander à certains inconnus comment faire... Puis je me suis rappeler le gout de l'aventure de Pelote, qui pourrai bien l'attraper ainsi sans son consentement, une vrai tête de mule je vous le dit. Peut être à t'il simplement le pied.... la patte marine et qu'il voulait voir d'autre horizon. Je me reposa jusqu'au lendemain matin pour prendre le premier bateau à la rencontre de mon ami, Pelote ! » Kayth pris un instant la position du penseur, le regard rêveur au dessus de la tête des enfants. « Je ne sais pas exactement où j'allais, ni pourquoi à vrai dire, le monde s’offrait à moi et le gout de l'aventure m'avait manqué.» Elle sourit, regardant les enfants l'un après les autres. « Je ne sais pas vous, mais j'aime profiter de chaque moment avec mes amis, humains, elfe, géants ou même âne ! On ne sais pas ce que demain va nous apporter comme surprise, mais cette fois-ci c'était une bonne surprise. Le bateau approche d'un port, inconnu pour moi, une île du nom d'Iliya, un charmant nom pour un si petit bout de terre, le bruit de la coque contre le ponton de bois marqua mon arrivé, un pied puis l'autre, déboussolé mais aussi enchantée, je marche doucement jusqu'à interpeller un possible habitant, lui demandant si il a vu un âne. OUF ils parlent notre langue. On m'indiqua le Palefrenier du village, je couru aussi vite que je pouvais ! Arrivée, je le questionna, le pauvre il ne comprenait presque rien avant de m'indiquer un coin de son écurie, et la ! » La conteuse s’interrompt et laisse les enfants aller de supposition en supposition, elle sourit à plusieurs reprises face à l'imagination de certain puis elle reprit dans un ton plus bas, confiant la fin de l'histoire à ses garnements. « Il y avait bien un âne, parfaitement propre et le sabot brillant, oui brillant... Le Palefrenier se malin avait pris parfaitement soins de notre cher Pelote, je me demande si il n'a pas eu droit à des massages... » Les mains de la bohémienne déroule un papier imaginaire... et fronce les sourcils. « Le palefrenier soucieux je n'en doute pas du bien être d'un âne éloigné de sa famille me tendit une facture...» Elle déroule encore et encore... « Une longue facture... » La Fanfaronne rit et regarde les enfants. « C'est ainsi que fini l'histoire, un âne plus propre que les fesses d'un noble, le poil brillant et la truffe humide ! Une jeune femme heureuse de retrouver son sauveur et de profiter d'un séjour presque gratuit pour apprendre la pêche et une bourse vide, complètement vide mais... même sans argent et avec de l'huile de coude à fournir, on ne pourra jamais vous enlevez vos souvenirs et vos rêves, alors n'oubliez pas, on a tous un Pelote près de nous, ne le laissons pas s'échapper ! » La bohémienne se redresse d'un bon, elle tapote de l'index les fronts de chaque enfants avant de s'incliner, certains applaudissent, d'autres sembles réfléchir à cette conclusion en regardant leurs compagnons près d'eux. Elle leva la tête vers certains parents curieux, passant près d'eux un chapeau grotesque en main, quelques uns y déposa quelques pièces d'autres la regarda avec un air hautain, rien ne lui détacha se sourire heureux de son visage. Quelques instants après, l'histoire était déjà bien loin de certains esprits, des enfants rêverons de leurs Pelotes, d'autres se confierons peut être à leurs amis, mais ça l'histoire ne le dit pas, ou pas encore.