Elena

Membres
  • Compteur de contenus

    211
  • Inscription

  • Dernière visite

Profile Song

À propos de Elena

  • Rang
    Niveau 5
  • Date de naissance 05/02/1998

Informations personnelles

  • Steam ID
    Lys_Noire

Informations RP

  • Personnage principal
    Elena Snyder
  • Personnage secondaire
    Alexandra Snyder, Cassandra, Eris Nyx, Valerian Snyder

Visiteurs récents du profil

5 090 visualisations du profil
  1. En soirée, mais en étant de quel coté du globe ? ;p oui, un parce que suivant ou on se trouve sur le globe, on a pas les même horaires de "Soirée " il peut y avoir un décalage de 6h ;p
  2. " - Au petit matin, une lugubre découverte aura été faite pas marcelino, le jeune fils du meunier parti à la pêche. En effet, c'est avec effrois que sa ligne c'est prise dans ce qui se révélera être un corps. Alerté de cette funeste prise, les forces de Trina ont sortie le corps d'une jeune femme, qui se révélera porter l'insigne de la IX Legion de Delphe. L'enquête révélera qu'il s'agit d'une jeune Valkyrie."
  3. Alors qu'elle parcourait les lignes, Elena sentait son coeur se serrer. c'est le coeur gros qu'elle prépara ses affaires. Puis passa le plus de temps possible avec son épouse et sa fille, offrant les soin afin de soulager les effets du coup du sort de soin que saphiia avait utilisée pour la sauver. « - Je pense que c'est une méprise. Je reviendrai dès que je le pourrait. Puisse Elion vous garder du mal mes amours. » c'est aux premières lueurs de l'aube que la jeune femme fut vu, quittant Heidel pour rejoindre la capitale de la république de Calphéon.
  4. Sentant la magie Atypique de Leksa, elles avaient fini par rejoindre l'entrée d'une grotte. Mais cette dernière était en hauteur. Alors que Sylph se positionnait quelques mètres au-dessus, Elena, quant a elle, se plaçait contre la parois rocheuse afin de faire la courte échelle aux filles. Quand leurs pieds se posait dans les mains de la Valkyrie, elle donnait une impulsion pour les propulser vers Sylph qui les rattrapait et les hissait sur le petit promontoire rocheux. Puis,quand vint son tout, Elena prit de l’élan, s'appuyant sur la parois rocheuse, elle monta a son tour, s'agrippant le plus haut possible, attrapant la main de Sylph. Se redressant, elle posa son regard sur les filles, passant devant, non sans poser une main rassurante sur leurs épaule. Les ténèbres baignaient les lieu. La valkyrie effleura son Symbole sacré et fit naître une lumière. Puis elle prit la tête, demandant a Sylph d'assurer l’arrière garde. Au détour d'un boyau, un crépitement se fit entendre et une épaisse fumée s'avançait vers elles ; Emplissant le passage. Les personnes qui avaient enlevé Leksa devaient s'attendre a leur arrivée. Ils tentaient de les ralentir. - Sylph... Il y a un feu qui nous barre la route. Tu peux faire quelque chose ? Demanda Elena. - Oui, mais retenez votre respiration, je vais faire le vide... répondit la jeune femme. Ses affinité avec le domaine de l'air lui donnait les moyens d’étouffer les flammes. Les autres retinrent leurs respirations et en un instant Sylph créa une zone vidé d’oxygène. Ce qui étouffa instantanément les flammes. Mais quand l'air revint, une épaisse fumée s’éleva. Elena s’élança a travers la fumée, suivit par les filles et Sylph. Elle s’éloignèrent rapidement du foyer. Le petit groupe fini par atteindre une grotte plus large. Des ombres vinrent tenter de les arrêter, mais elle ne faisaient que les traverser. Tentant des les distraire. De leur faire peur. La Valkyrie, ne sembla pas affecter et cela dut rassurer les autres qui ne flanchèrent pas et la suivirent. Les ombres voltigeaient et semblaient s'enthousiasmer du retour d'une certaine Mary. Mis a part des sensations dérangeantes, les ombres ne pouvaient rien faire de plus. Toutefois, cinq bandits errants les attendaient de pieds fermes. Dés que le groupe s'avança dans la large grotte, ils se dirigèrent vers nos aventuriers, bien décider a en découdre. Elena déploya son bouclier dans un bruit de cliquetis métalliques. Puis, se mettant en position de combat, elle tendit la main droite afin de faire naître sa lame sacrée. - Formez la ligne, ordonna la Valkyrie d'une voix douce mais ferme. Lhayx, se placa a sa droite alors que Sylph venait se positionner a sa gauche. Elle avait conscience que ce serait probablement le baptême du feu pour certaine. Elle prononça une prière de protection et fit juste un pas de plus pour se placer légèrement en avant. Prête a intercepter tout projectile tiré sur les filles. Les bandits, approchaient en marchant, puis leurs pas s’accéléra et il chargèrent. Le combat qui commençait quelques instants plus tard. Mais les bandits avaient sous-estimés nos compagnons. La prière à Elion, énerva les ennemie qui se focalisèrent la rousse. Elena esquissa un sourire, contente de l'effet. Elle encaissa la charge sans Ciller. La contre attaque de la Valkyrie ne se fit pas attendre, et profitant de l'effet de surprise de trouver une résistance si importante chez le petit groupe de femme. Peut-être s'attendaient-ils a ce qu'elles reculent ou prennent la fuite. Mais ce ne fut pas le cas et Elena tua le premier sans mal. Instillant le doute chez leurs adversaires. Derrière la valkyrie se trouvait une jeune Louve du nom de Luaine, pas encore très rassurée et dont l'intention, pour l'instant, était de protéger sa jeune amie, Saphiia. Cette dernière étant encore affectée par la tristesse et la panique d'avoir perdu sa mère plus tôt... Alors que devant, c'est une Elena sûre d'elle, une sylph déraisonné et une lhayx bien décidée qui, dans un enchaînement d’appellations divines; De ruade irréfléchie et coups de bâton, venaient à bout des quatre bandits restant. Le chemin vers leur amie était libre, ou semblait l'être. S’avançant, attirés par le fond de la grotte ou des lueurs rouges se faisaient voire. Elles furent surprises par une voix sur leur gauche. Elle remarquèrent alors cette sorcière qui s'exclamait, leur ordonnant de s'arrêter et de ne pas déranger le rituel. Surprise et surtout en colère, Sylph ne réfléchit pas et faisant fi de la diplomatie, décida d'envoyer une attaque sur cette dernière. Elena tenta, en vain, de l'en empêcher. La sorcière, qui dans un premier temps ne semblait pas vouloir les attaquer si ils obtempéraient, riposta alors. Les aventuriers n'eurent pas le temps de réagir avant que leur nouvel ennemi écarte les bras en incantant. Créant une boule d'énergie étrange se dirigeant vers eux en une fraction de seconde. La magie les traversa, puis les entoura, les prenant au piège dans une bulle de stase. Elles se trouvèrent figés. Penser, était l'une des rares choses qu'ils pouvaient faire dans un rythme normal mais... leurs corps, lui, ne semblaient pas réagir à leurs demandes. Quelle frustration de vouloir faire quelque choses et de voir son corps bouger millimètre par millimètre. mais pouvaient-ils réellement percevoir ce déplacement si minime ? Il fallait réfléchir, réfléchir à comment se sortir de cette malédiction qui venait de tomber sur eux.... * * * Ne pouvant façonner un sort par une incantation ou une prière, il ne restait qu'une option. Une option risquée. Créer une zone de magie lumineuse pure qui repousserai la magie noire du sort dont-ils étaient prisonnier. Mais pour cela, Elena devait laisser sa magie s'échapper sans la canaliser. Sans la tisser... Libérer sa magie de façon brute pouvais lui être fatal. Mais rester prisonnière dans cette sphère le serait pour tous... Une vie sacrifiée, pour sauver les filles... Le choix était limpide. Et même si par chance, elle survivait, le contre coup serait violent et la laisserai sans défense pour de très longues minutes. Voir des semaines... Mais Leksa était là-bas et elle avait besoin d'aide. La jeune femme ferma les yeux et se laissa allez. Laissant sa magie se déployer. Croître tout autour d'elle. Une douce aura dorée commença a envelopper son corps. Puis, s’étendant lentement, elle sembla exercer une pression contre la magie qui l'entourait. La repoussant petite a petit a mesure que la magie divine grandissait. Sans aucun filtre, l'aura dorée devint lumière. Une lumière de plus en plus vive. * * * Les minutes passaient... encore et encore... une heure possiblement... et rien n'y faisait, le groupe semblait bel et bien bloqué dans cette bulle, dans ce monde... c'est ce que l'on aurait pu croire en tout cas... jusqu'à ce que l'on vit la lumière d'Elion émaner doucement du corps de la Valkyrie, repoussant la magie noire, progressivement jusqu'à créé une explosion de magie divine qui venait contrer le sort qui s'était abattu sur elle et ses compagnons de route... mais cela avait un prix... et quel prix... Elena, resta un instant suspendu dans les airs avant de s'effondrer inconsciente, vidée de toute énergie, de toute magie, complètement inconsciente... avait-elle réfléchis aux options ? Se disait-elle que les filles pouvaient s'en sortir seule ? Ou est-ce l'amour qui l'avait simplement poussée à agir ? Aucun d'eux n'avaient la réponse... mais avaient-elles le temps d'y songer ? Pas Sylph en tout cas... alors que les jeunes filles s'inquiétaient de l'état de leur partenaire. La sorcière n'eu pas le temps de comprendre, qu'une Sylph, empli de colère et de frustration, s’élançait telle la foudre qui s'abattant depuis les cieux... Pourtant si jeunes et moins expérimenté, Lhayx et Luaine laissèrent Saphiia veiller sur Elena pendant qu'elles allaient prêter main forte à Sylph, profitant du coup que la sorcière venait de subir, Lhayx l’attaquait par le flanc droit alors que Luaine s'occupait du flanc gauche. Elles avaient synchronisés leurs attaques. On aurait presque pu croire qu'elles avaient l'habitude de se battre ensemble. La sorcière n'avait pas le temps de réagir, encaissant les coups. Elle tentait de se ressaisir et par frustration plus que par stratégie, elle attaquait celle qui lui avait fait le plus mal, Sylph...sans doute espérait-elle qu'en s'en débarrassant, les autres allaient réfléchir à deux fois avant d'attaquer. Mais cela se révéla être une grossière erreur de sa part...hélas pour la sorcière, Sylph su contrer ses coups et lui renvoyer une partie de sa magie. La sorcière fût un peu surprise du courage et de la témérité des aventuriers, à tel point qu'elle se faisait encore surprendre de leurs attaques. Par chance pour la sorcière, ou par manque d'expérience de la jeune louve, la seule attaque ayant été évitée était celle de Luaine. Mais les coups encore reçu n'avait pas fait plaisir à la sorcière et celle-ci, de rage, envoyait une onde de choc magique pour repousser voire blessée ses adversaires. Luaine fût repoussée de quelques mètres alors que Lhayx et Sylph encaissèrent le choc sans trop reculer, laissant ainsi, peu d'espace à la sorcière. Cette dernière reprenait un peu du poil de la bête et commençait à renversé la tendance. Luaine réussissait à la surprendre, enfin, presque. La jeune fille ne sut retenir son cri de rage lorsqu'elle sautait sur la sorcière et malheureusement, son coup, même si il porta, n'eu pas autant d'impact qu'il aurait pu en avoir si elle n'avait pas criée. Le combat continua et ne baissa pas en intensité. Toutefois, la puissance et l'expérience de la sorcière commençait à se faire ressentir pour Lhayx et Luaine. Voyant leurs attaques repoussées, évitées voire même renvoyées, elles ne perdaient cependant pas espoir, ne désirant pas laisser Sylph combattre seule. Le coup précédent de Luaine avait réussit à déstabilisé l'adversaire, offrant a ses camarade une opportunité de touché leur ennemi. Mais loin de se laisser abattre, loin de jeter les armes...La sorciere fit s'abattre une pluie de magie sur les aventuriers. Et personne ne pu l'éviter... mais ils n'avaient pas dit leur dernier mot et tentait de bloquer la sorcière, leurs attaques suivants ne la blessaient pas vraiment mais la sorcière se retrouva acculée contre un rocher, entouré des trois aventuriers... C'était le moment opportun pour porter le coup de grace et l'attaquer de tout les côtés, se disant qu'elle ne pourrait plus s'échapper ! Mais... la sorcière avait plus d'un tour dans son sac et c'est dans un nuage de fumée, elle disparaissait alors que Sylph fonçait contre le rocher et que les deux jeunes filles se portèrent mutuellement les coups destiné à la sorcière... Ils tentaient de reprendre leurs esprits alors que la sorcière n'était pas décidée à leur laisser du répit, attaquant directement celle qui lui posait encore le plus de soucis, Sylph... mais elle réussis à éviter le coup et se positionna pour une contre attaque... cette dernière avait su profité de la garde baissée de la sorcière pour porter son coup, taillaidée une nouvelle fois et envoyé contre le rocher, la sorcière était encore énervée mais la colère prenait de l'ampleur par rapport à la stratégie... Alors que Lhayx se résignait à continuer de combattre et décidait de rejoindre Saphiia et Elena, Luaine tentait de faire le tour du rocher une nouvelle fois pour surprendre la sorcière... La sorcière et Sylph s'affrontaient dans un duel acharnée. Elle faisait forcé égale... du moins on aurait pu le croire... La sorcière avait bel et bien été affaiblie par ces aventurières et Sylph su en profiter. Se jetant sur elle, la jeune femme parvint à empaler la sorcière sur ces deux lames, l'emportant sur quelques mètres. Luaine arrivait à ce moment là, et de rager donnait le coup de grâce. Une fraction de seconde plus tard, portée par cette meme rage, Sylph lançait une décharge sur la sorcière la carbonisant sur place. Elles rejoignirent Saphiia et Lhayx qui tentait de faire revenir Elena à elle. C'est alors que l'un des bandits assommé plutôt par Lhayx se réveillait et finissait par se lever. Lhayx n'étant plus en état de faire face. Malgré son manque d'expérience, son manque de maîtrise... La jeune Saphiia se dressait courageusement, épée en main, barrant la route à cet homme possédé. Saphiia n'avait peut être pas la maîtrise de sa mère mais elle ne comptait pas laisser cette chose l'approcher. A cet instant, Saphiia ne pensa pas un seul instant à sa propre vie. Pas plus qu'elle n'envisagea la fuite. Elle désirait protèger Elena, cette femme qui avait bien voulu l'adopter, lui donner une meilleur vie et lui donner de l'amour, Saphiia ne pouvait faire autrement. Elle faisait face. Elle fini par porter un coup à cette créature lorsqu'elle passa a sa portée. L'homme s’éloigna sans demander son reste. La petite avait-elle réussis à le dissuader ? Avait-il simplement autre chose en tête ? Une fois la menace de l'homme écarté, Saphiia avait réussit à faire revenir Elena à elle a l'aide de l'une des potions que lui avait vendu la fée. Puis, sentant qu’Elena était vidée de toute magie, Lhayx ne lui infusa un peu de sa magie pour l'aider à se rétablir d'elle même. Espérant qu'elle parviendrai ainsi a faire appel a sa magie curative. . Elena, dont les yeux étaient devenu noir sous l'effet de la magie de Lhayx se redressa. Une énergie nouvelle circulait en elle. Sa perception du monde était drastiquement différente. Elle sentait. Voyait les flux de magie. Soudain, elle se remémorait les paroles de son mentor Myrdin. Ce mentor a qui son père l'avait confié il y avait maintenant plus de deux ans. Elle comprit ses discours sur la magie. Sur la toile mystique... Que la magie était partout et en chacun... Elle se connecta a se flux et tissa un premier sort de soin, qu'elle appliqua a Lhayx, puis a chacun des membres du groupe. Certe, il était moins puissant que lorsqu'elle puisait dans la magie divine que lui accordait Elion, mais il permis aux groupe de se rétablir en partie et bien qu'un repos se serait avéré plus salutaire, le groupe ne prit que quelques instants pour reprendre leurs esprits et continuer leur chemin afin de venir en aide à Leksa. Le petit groupe s'avançait, alors que les râles de leur amie étaient de plus en plus perceptible. Saphiia quand a elle, restait un peu en retrait, sans doute sous les conseil d'Elena et par manque d'expérience. Elles découvrirent une terrible scène. Leur amie sorcière, enchaînée, couverte de plaies ouvertes, du sang coulant le long de son corps et sur ses vêtements. Une aura maléfique l'enveloppait mais elle semblait encore elle-même. Situé au centre d'un cercle rituel, elle luttait contre ce dernier. Un sorcier se tenait face à elle en chef d'orchestre. Entouré de 20 bandits, le sorcier prenait un malin plaisir à ordonner une nouvelle fois de poignarder la sorcière qui ne voulait pas baisser les bras. Le groupe devait réagir mais ils devaient vite réfléchir à comment la sortir de là... Mais l'un des plus gros problème se trouvait etre les deux grosses lames enchantées, dressées entre eux et Leksa. Lorsque Lhayx tenta de faire quelques pas vers sa mentor, elle se retrouva bloqué par ces dernières. [ Texte en partie reprit de ceux du MJ de l’évent ]
  5. "Les voyages forgent la jeunesse" ou la fauchent... Cela faisait maintenant quelques semaines que Leksa et Elena étaient rentrée de ce voyage périeux en terre Basilic. Ayant reprit des forces, elle avaient prévu de se rendre a Valencia pour finaliser une affaire importante pour le Centre " Equi'libre". Bien que le voyage puisse être long, il ne présentait pas de danger particulier. Le seul élément potentiellement hors du commun ne concernait qu'une enquête sur une " Sorcière " ayant sévit aux abords de la ville de Heidel. Ainsi, c'est sans inquiétude qu'elles acceptèrent que Lhayx, Luaine et leur fille adoptive Saphiia, les accompagnent. Une occasion pour les jeunes filles de découvrir, ou de faire découvrir, la ville de l'Est. Sylph, toute nouvelle recrue du centre, fut conviée au voyage afin d'aider avec les chevaux durant le trajet, mais aussi pour assister Leksa sur place afin de vérifier et contrôler que tout serai en bon ordre pour le fonctionnement du centre Équestre de Valencia. Alors que le jour du départ approchait, un soir, alors que Leksa empruntait les escaliers remontant vers la place centrale de la ville, un homme vêtu de noir l'aura secondé de quelques pas. Observant un instant la femme remontant la rue vers la fontaine. Puis il sera partie vers la gauche, descendant la rue sur quelques mètres avant de disparaître dans l'une des rues sombres de Heidel. Trois jours plus tard, dans la nuit, le même homme rôdait dans les parages et sembla suivre les personnes faisant partie du voyage. Mais disparaissait comme il était apparu. Laissant cette impression que tout cela n’était que le fruit de leur imagination. Toutefois, sa présence laissait une sensation dérangeante a ceux ayant une affinité avec la magie. Puis, le lendemain, plus rien. Pas la moindre trace. Ainsi la dernière journée avant le départ s'écoula sans encombre. Le malaise ne reviendra qu'au aurore, laissant cette sensation d'avoir mal dormi. Rien n'aurai pu laisser présager que cela tourne mal. C'est au matin, après leur pause dans le coin de la ferme Ahto, que tout dérapa. Une explosion vint briser le silence. Au loin, un nuage de fumé s’élevait dans le ciel matinal. Cette dernière avait probablement eu lieu sur la route qu'elles devaient emprunté. Elena trouvait cela étrange. - il faut allez voir ! Il y a peut-être des blessés ! - Non ! Coupa Elena en s'avançant comme pour mieux localiser le lieu. C'est trop dangereux. De plus, L'explosion a dut s'entendre a Tarif. Les secours vont arriver... - Mais, il y a peut-être des gens en danger. Des bandits les attaquent peut-être ! - Justement ! Il faut faire un détoure... Lança la Valkyrie. Vous êtes sous notre protection. Vous Etes notre priorité... ça me coûte de ne pas aller porter secoure, mais nous n'avons pas le choix... Les avis étant divergent et les arguments se valant, une mure discutions s'engagea et il fut convenu que la route vers Tarif restait la moins dangereuse. Au détoure d'un virage, elles constatèrent que l'explosion avait fait rouler de la roche et des décombres sur la route. La traversé avec les montures les forcerai a mettre pied a terre et à faire évoluer les montures sur un sol instable ou elle pourraient se blesser. De plus, une fois engagé, le groupe serait une cible facile pour des pillards. Le groupe rebroussa chemin pour contourner la zone, mais alors que tout semblait calme, une magie les entoura. Donnant vie a leur plus grande peur. Le chaos s'abattit sur elles. Les montures prirent peur et désarçonnèrent plusieurs cavalières avant de prendre la fuite. Dans cette confusion, Elena ayant sentit la vague d’énergie, avait bien vu ses peurs prendre forme. Mais l’adrénaline lui permis de garder la tête froide et de se prémunir des illusions. Réalisant que ce n'était pas le cas de tous, elle mit pied a terre et se dirigea, non sans tenir fermement son pendentif sacrée. Renforçant ainsi sa volonté contre cette assaut mystique. Elle se positionna avec soin afin d’être sur d'englober toutes les filles dans le sort qu'elle s'appretait a lancer. - Au nom d'Elion, Je revêts l’armure de Dieu. Avec, à la taille, la vérité pour ceinture, La justice pour cuirasse. Ma foi comme bouclier. Ma volonté comme épée. Debout, je relève la tête face à mes ennemis. Elion, entends l'appel de ta fille. Accorde moi la force et le pouvoir de dresser le rempart qui protégera tes enfants du mal. Que ta volonté soit faite ici, comme au ciel, Amen ! Alors qu'elle priait pour canaliser la magie divine, la jeune Valkyrie tendit la paume droite vers les cieux tendit qu'elle effleurait, de l'index et du majeur, le pendentif sacré a son cou. Une légère brise souleva sa chevelure flamboyante et l'air crépita alors qu'une aura dorée naissait au creux de sa main. D'un geste vif, elle plaqua la paume au sol a l'instant ou elle concluait sa prière. Un cercle de protection s'étendit. Un mur de lumière d'or se dressant comme un rempart autour deux, refoulant la magie " illusoire et maléfique ". Les jeunes filles furent instantanément libérées de leurs peurs. Les montures n'ayant pas pris la fuite redevinrent Calme. Elena continua sa prière quelques instant. Maintenant la protection en place le temps que les maléfices se dissipent. Elle fini par se redresser et son regard chercha chaque membre du groupe. Une crainte s'empara de son cœur quand elle réalisa que Leksa n'étais plus là. Elle ne fut pas la seule a en prendre conscience. - Leksa ! Leksa n'est plus là, lança Sylph. Sa magie s’éloigne ! - Suis là ! Ordonna Elena. il ne faut pas perdre sa piste. Mais n'engage aucun combat sans nous ! Précisa-t-elle en récupérant Célèste Par la bride. Sylph ne se fit pas priée et s’élança. porté par le vent. - je sens sa magie aussi, fit Lhayx. - Tu vas nous guider. On reste groupé... Répondit la Valkyrie Lhayx acquiesça et lança son Heliang a la poursuite de Leksa. Par chance, il restait suffisamment de monture pour suivre. Quelques longue minutes plus tard, le petit groupe se retrouvait devant l'entrée d'une grotte. La Valkyrie entra la première, demandant a Sylph de couvrir l’arrière garde.
  6. Comme régulièrement, le Navire de la famille Snyder avait fait escale dans le port Valencien. Mais contrairement aux autre fois, il ne reprit pas la mer et resta a quai pour plusieurs jours de plus. En effet, La dame Bellone, gérante du centre " Equi'libre " et une jeune Employée auront pris la direction de la capitale accompagnée de trois adolescentes. Les curieux auront également remarqué une Silhouette encapuchonnée a la chevelure blonde et mal en point Escorter le groupe. Certains s'étonnerons que la Demoiselle Snyder n'ai pas été du voyage, étant l'assistante de direction du centre équestre de la Dame Bellone. Durant les jours qui suivirent, le Navire aura embarquées des Caisses dont le contenue est comme souvent difficilement identifiable. Mais Beaucoup savent qu'il s'agit de meuble Valencien destinés a donner un coté " Exotique " a certaines demeures. Des sculptures sur bois ou sur pierre ayant pour objectif d’être des reproductions le plus fidèle possible de certaine œuvres ancestrale de Valencia. Des plantes. Des Herbes médicinales. Des Objets orfèvreries ou des Tapisseries chamarrée. On y trouve également des reproductions d'armes et armures qui n'aurait pas grand intérêt sur un champ de bataille vu leur qualité, certe décorative, mais parfaitement inefficace. En effet, les lames ne sont pas trempée et encore moins aiguisée. le moindre Choc les tordrait ou les briserai... Franchement... Son fou ces étranges !
  7. Une rouquine se sera arrêté devant l'affiche et après l'avoir parcouru, elle aura détaché l'un des exemplaire d'une main, s'aidant comme elle peut de son bras en echarpe pour ne pas tout mettre par terre avant de prendre la direction du centre équestre " Equi'libre"
  8. Cela deviens de p l us en plus visible, une ancienne bâtisse, que tous considéraient comme abandonné depuis des années reprends vie. Des ouvriers de divers corps de métiers en on refait l'intérieur. Les murs semblent avoir pris un peu d'épaisseur et surtout un coup de frais. Le sol aurait ete refait dans son intégralité et certaines pieces réaménagées. Les travaux ayant pris du retard a cause de certaines choses ayant nécessité des changement plus important que prevu. Comme cette poutre rongé par un nid de fourmis qu'il fallut remplacer ou renforcer. Toujours est-il que maintenant, les grands travaux sont fini et que l'ameublement est livré... des Lits ; des tables; des banc; des chaise et armoires. Quand les curieux interroge les personnes travaillant à l'aménagement on leur répondra - heullaa ! C'est un Orphelinat. L'nom ? Bah j'sais pas encore. J'crois qu'ça a pas encore été décidé, mais ils vont être bien logé les p'tits là d'dans.
  9. Alors qu'elle observait son reflet dans l'eau. Elena s’interrogeait encore sur ce qu'elle avait vu. Étais-ce un rêve ou une réalité ? Elle décida de ne plus trop y penser et passant ses doigts sur son visage, elle constata que toutes traces des irrégularités et plaques caleuse qui lui donnait cette affreuse peau reptilienne. Il restait une légère marbrure sur la peau. D'ici quelque jours, il ne devrait plus rien resté de visible. Soupirant de soulagement, elle se releva et s’étira, profitant de la douce caresse du soleil. Elle ôta ses bottes et trempa les pieds dans l'eau fraîche du fleuve Demi. Elle les remuait lentement, jouant avec l'eau. Observant les petits poissons passant de ci, de là. Ses doigts fin jouant avec les brins d'herbes. Fermant les yeux, elle leva le visage vers le ciel ; Un léger sourire ourlant ses lèvres. S'abandonnant à la rêverie, elle laissait les souvenirs remonter du passé. Ceux de son enfance. Certain de la Faculté et surtout ceux liés à Leksa. Elle se remémora encore les visages perdu. Les instant de de vies gâchées. Ces moments était, comme toujours, important pour elle. Celui permettait de garder en mémoire l'essence même de la vie... de SA vie... Ces rêveries lui permettaient également d’apaiser ses émotions. Une fois de plus, elle perçu un léger froissement et mouvement d'air. Elle fronça les sourcils et ouvrit les yeux vivement, s’apprêtant a voir, une fois de plus ce qu'elle avait cru percevoir au lac. Mais rien... Elle regarda a droit, puis a gauche. Rien. Elle était perplexe. Elle avait tout de même cette sensation qu'on l'observait. Et pourtant, personne. C'est l'esprit emplit de questions qu'elle rentra quelques minutes plus tard a la maison. Du haut du toit, la petite silhouette regarda la jeune femme entrer dans la demeure. Elle Bondit vers l'autre toit et se rapprocha d'une fenêtre pour en observer l’intérieur. Elle chercha la jeune femme, passant rapidement de fenêtre en fenêtre. Idéalement, la curiosité la poussait a vouloir allez observer de plus près cette étrange personne. Mais comment entrer. Quand elle s’arrêta devant la fenêtre de la cuisine, elle perçu enfin la rouquine en train de se préparer un petit encas. Le regard Ambrée de la fine silhouette fut attiré par le magnifique pot de miel posé sur l’étagère. Elle devait entrer. Mais comment ? La fine silhouette leva les yeux vers le toit. Par un conduit de cheminée ! * * * Altinova. Cette ville est immense et déroutante par son foisonnement de vie et par sa culture. Elena avaient déjà eu l'occasion de la traverser deux fois. Non ! trois. Mais jamais elle n'avait pris le temps de la découvrir. Elle arpentait les rues marchandes, passant d’étales en étales. Elle avait envie de remmener bien des souvenirs. De craquer sur bien des tenues. Quelques meubles typique et exotique. Des tapis aux motifs chamarrées ou sombre mais agréable et moelleux. Elle se surprit même, s'imaginant marchant pied nue sur ses tapis. A ce contact doux sur sa peau... Le tout devant un magnifique feu de cheminée. Son imagination s’égara un instant et ses joues se parèrent d'une légère coloration alors qu'un sourire malicieux se dessina sur ses lèvres. Le marchant la regarda un instant. - Bien le bonjour ma petite dame ! Ce tapis est un plaisir pour les sens, n'est-ce pas ? Commença-t-il en remarquant qu'elle avait sourit. Comme vous l'avez constaté, son contact réveille en nous des passions et vous aimerez vous y prélasser avec votre homme ! Croyez-moi, dés qu'on a un Tapis d'Amir ! On ne veux plus que ceux là ! Tiré de ses pensées, Elena sembla surprise par les paroles du marchant. Rougissant timidement, un peu honteuse, ayant l'impression que l'homme avait pu lire dans ses pensées. Elle Bafouilla avant de lui répondre. - je eu... oui... Il est magnifique en effet. Mais je... enfin, je ne pourrais pas le transporter. Il est trop grand pour ma monture et... - T'en fait pas ma belle dame, pour cinq cent mille de plus, je te le fais livrer a domicile. Y'a pas de problème ! Mon frère connais le cousin d'un type qui peu livrer le tapis n'importe où ! même a Calphéon ! Alors, y'a pas a hésiter ! Et puis, il est unique ce tapis ! Je te jure ! suis même sur que c'est la volonté d'Aal que tu sois ici, a ce moment précis, devant ce tapis ! Allez, rien que pour toi, je te fais un prix ! Elena regarda l'homme, puis le tapis. Elle n'avait pas vraiment besoin d'un prix pour l’acquérir. Surtout qu'elle se doutait que l'homme lui annoncerai un prix plus élevé que la réel valeur marchande appliquant une réduction avantageuse du prix pour faire croire a une aubaine et inciter la vente. La technique fit sourire la jeune femme. Et quelques instant plus tard, elle concluait une vente avec une réduction de près de quarante pourcent parce qu'elle était " Une fille charmante avec des yeux magnifique ". Argument plaisant, mais non moins trop flatteur pour être sincere. Il fut conclu que le tapis serait livrée d'ici vingt jours a la demeure Bellone a Heidel. Bien entendu, elle ne fit pas de remarque sur le fait qu'elle n'avait pas d'homme dans sa vie. Une demi heure plus tard, elle retrouvait Leksa et le groupe qu'elles accompagnaient. Tous préparait leur incursion en territoire Basilisk.
  10. Lien Watch2Gether pour la soirée https://www.watch2gether.com/rooms/gtv2ryjv4swn0wrftt Lien vers le discord de la soirée https://discord.gg/DPX58Ew
  11. De nouvelles affiches rappelant les festivité de ce soir au centre Équestre " Equi'Libre " sont posées un peu partout en ville et ses environs [ Rappel Hrp Pour les personnes prévoyant de participer a l'epouvant'chasse. Pensez au masque d'épouvantail, Vous en aurez besoin ^^]
  12. ~ L'ange Scellé ~ Dans Chaque citrouille se trouve un objet. Oserez-vous y plonger la main pour en sortir l'ange Gardien ? ~ Danse Endiablé ~ Lorsque la musique commence, Soyez le plus rapide a vous mettre a danser Car... Si par malheur vous êtes le dernier, la malédiction vous affligera et vous devrez vous libérer en vous acquittant d'un gage. ~ Epouvante'chasse ~ La lune rousse se lève. jetant sur le monde une aura rouge orangé. Avec elle, bien des choses étrange et effrayante se produisent. Parmi ces choses terrifiantes, les plus crainte sont les " manges-lumières ". Ces êtres utilisent leurs terribles pouvoir pour changer des habitants en " Epouvanteur " qu'ils envoient ensuite corrompre les habitants et se repaître de leurs lumières. Mais la Sorcière blanche, ne compte pas rester sans rien faire et Alors que les " Manges-lumières " on la capacité de changer les villageois en nouveau "Epouvanteur", la sorcière blanche a offert aux villageois, la capacité de rendre a un "Epouvanteur" sont aspect humain. Une lutte pour la survie s'engage alors entre les deux factions... Qui triomphera à l'issue de cette nuit "Epouvantable" ? La Grimace de l'enfer ! Comme l'année précédente, nous finirons sur un concours qui fait peur avec la plus belle grimace de la soirée ~~~~~~ But du jeu " L'epouvant'chasse Le but de chaque équipe sera de parvenir a toucher le plus de membres de l'équipe adverse afin de les faire rejoindre son camp a l'aide d'une balle de 10 cm de diamètre. [ Info-hrp ] L'équivalent d'une balle de Handball [/info-hrp] Quand, un villageois est touché par une balle, il lève le bras et enfile son masque d'épouvanteur, compte jusqu’à 5 et fait partie du camps des Manges-lumières. Quand un épouvanteur est touché, il lève le bras et retire son masque d'épouvanteur ; compte jusqu’à 5 et rejoints le camps des Villageois et de la sorcière blanche. La partie prends fin si tout les membres d'une équipes sont convertit par l'autre équipe ou lorsque le temps imparti a la partie s'est totalement écoulé. Les gagnants sont ceux ayant le plus grand nombre de membres dans leurs équipe. Si a la limite du temps imparti, les deux équipe sont ex aequo. une mort subbit sera mise en place. A la première conversion, la partie prends fin et les vainqueurs sont déclaré [Info-Hrp] ( Le masque reçu en finissant la quête de la ferme Moretti [Evenement] Est-ce que votre esprit vous joue des tours... Ou bien est-ce moi ? ). [/Info-Hrp] Règles et Déroulement Les participants ne doivent pas sortir de l'air de jeu. le Fair-play est de mise. Seul un tir tendu et direct est reconnu comme valide pour une conversion. (Pas de rebonds au sol ou contre un obstacle). Tous les participants seront doté d'un masque d'épouventeur. Les équipes seront constitué par le hasard ( Tirage d'une bille de couleur pour déterminer qui sera épouventeur et Villageois )