Galadranne

Membres
  • Compteur de contenus

    47
  • Inscription

  • Dernière visite

Profile Song

7 abonnés

À propos de Galadranne

  • Rang
    Niveau 2
  • Date de naissance

Informations RP

  • Personnage principal
    Galadrane
  • Personnage secondaire
    Helya D'Arakir / Sororae

Visiteurs récents du profil

631 visualisations du profil
  1. Musique thème - Saison 2018 - League Of Legends Nom : Inconnu - Pseudonyme "Swan", Prénom : Kalliania, Clan : Inconnu - Origine Haso, Sexe : Féminin, Âge : Inconnu, Origine : Haso, Métier : Mercenaire - Érudite, Alignement : Loyal - Neutre. Description Générale Expression neutre, tenue, coiffure, maquillage, tout est soigneusement pensé pour êtres la plus irréprochable possible, même jusqu'aux mots pouvant êtres utilisés. D'une nature relativement observatrice, calme et silencieuse, elle ne parle que lorsqu'elle l'estime nécessaire. Très respectueuse et avenante, elle prend toujours les devants pour satisfaire au mieux ses hôtes, qu'ils soient chez elle, ou chez ses employeurs lorsque cela est nécessaire. Charmante, séductrice, femme d'affaire, combattante, minutieuse, nombre sont les qualités, mais également les défauts. Son attirance pour l'or et autres richesses la mène parfois à prendre de très gros risques, au détriment de ses compagnons de route par moments. Ne se cachant pas d'un certain égoïsme mal placé, elle n'hésite pas à obtenir toujours sa part du gâteau, qu'elle soit sous contrat ou non. Elle peut êtres une alliée très protectrice, tout comme une ennemie redoutable et calculatrice. Formée à bien des domaines, certains aiment à la comparer à un couteau suisse, toujours prête à s'adapter aux situations ou à ses interlocuteurs. Ses causes sont nombreuses, qu'elles soient personnelles ou collectives, bien qu'elle ne se bat surtout pour un seul et unique but lié à une promesse et un engagement fait de longue date. Tout reste encore à découvrir.
  2. J'arrive surement très en retard sur le sujet, mais cela ne risque pas au final de "casser" d'un sens les rencontres en RP ? Je veux dire... Déjà qu'il semble difficile de trouver des rolistes en dehors d'Heidel (et même à Heidel, tout le monde semble jouer pas mal dans son coin). Je veux dire qu'en gros nous avons plus ou moins une habitude de nous dire "Serendia 1 : RP". Vous ne craignez pas que cela puisse fracturer un peu plus en changeant de canal ?
  3. Musique du personnage Second thème Nom : D'Arakyr Prénom(s) : Helya Sofia Elissandre Sexe : Féminin Âge : Trente-deux ans Origine : Calphéon Milieu social : Noblesse Qualité(s) : Réfléchie, astucieuse et déterminée Défaut(s) : Adore les jeux d'argent et est avare (pire que Picsou) Membres notoires de la famille : - Gustave D'Arakyr (Père) - Anabella D'Arakyr (Mère) - Lhyon D'Arakyr (Cousin) Description générale : La jeune femme se trouve être désormais tout l'opposé de ce qu'elle était jadis : une enfant ronde aux formes très généreuses, dont le visage rond était entouré de grosses lunettes tout aussi rondes. Malheureuse dans ce corps qui la faisait tant souffrir, c'est au cours de son adolescence qu'elle se décidait à changer drastiquement. L'activité physique, l'alimentation saine et la pratique presque excessive de l'arc et de la chasse ont permis à la jeune demoiselle qu'elle était de pouvoir faire disparaître ses kilos en trop et d'obtenir une silhouette fine et sportive après plusieurs années d'acharnement. Cette nouvelle silhouette permis à la jeune femme de pouvoir reprendre sa revanche sur son passé, n'hésitant pas à se fournir dans les belles étoffes, le beaux bijoux, et les parfums souvent trop chers aux yeux de sa famille. Mais qu'importe, les D'Arakyr aiment le luxe. D'un caractère plutôt réfléchi de manière générale, elle n'en reste pas moins une femme fière et arrogante, au caractère souvent un peu trop prononcé, allant même par moment jusqu'à l'insolence. Ses longues années à passer pour un laideron l'ont profondément marquées, jouant désormais sur ses charmes et ses atouts. Déterminée, elle ne recule souvent devant rien et s'enorgueillit lorsqu'il est question de gagner un Tournois ou de montrer ses compétences d'archère et de chasseuse.
  4. Bienvenue ^^
  5. Bonjour ! Petit retour sur la communauté depuis deux-trois jours. Je tenais à m'excuser à nouveau auprès de certains qui se reconnaîtront peut-êtres, de cette disparition longue et soudaine. En espérant pouvoir retrouver du RP régulier parmi vous dans la joie et la bonne humeur !
  6. Galadrane était toujours prisonnière de ses cauchemars. Mais quelque chose semblait vouloir changer. Dans un premier temps, elle se retrouvait dans sa tenue de cuir, son arc et ses flèches dans les mains. Elle profitait ainsi de lutter contre les ombres qui s'attaquaient encore et toujours à sa personne, dans un but de survie, aussi étrange que cela puisse paraître vu la situation dans laquelle elle se trouvait. Le son de ses talons résonnaient sur les pavés fantomatiques de la Calpheon qu'elle arpentait dans la brume épaisse. Elle semblait plus déterminée à s'en sortir, s'emparant d'une flèche à certains instants pour la tirer vers une ombre ou deux. Celles qui étaient touchées s'évanouirent dans un gémissement muet, laissant place à une nouvelle dans la seconde d'après. L'Elfe continuait de courir, arpentant des quartiers qu'elle semblait reconnaître de plus en plus. Elle se réfugiait par instant dans ce grand bâtiment, symbole de la religion d'Elion, en se disant que le lieu la protégerait. Mais ce n'était pas le cas. Souvent, c'était d'avantage des cadavres ambulants qui s'avançaient à la manière de mort-vivants en quête d'une proie à dévorer. Elle concentrait un tir, la flèche se galvanisant de magie avant de venir s'abattre sur les morts... Quittant les lieux par une porte qui donnait vers l'Est, elle arrivait dans ce qui semblait êtres un jardin. Ou du moins, ce qu'il en restait. Elle était fatiguée, mais elle ne pouvait pas s'arrêter. Son cauchemar se répétait à chaque fois, dés qu'elle mourrait dedans. Mais un élément s'ajoutait de nouveau, comme si son inconscient cherchait à recoller des fragments de sa mémoire. Le silence se faisait soudainement moins oppressant, et la brume se dissipait progressivement. Le jardin donnait l'impression de revivre tandis que les fleurs reprenaient leur droit, laissant leur parfum titiller les sens de l'Elfe. La fontaine se remettait également en marche, laissant au plaisirs de Galadrane ce son si doux à ses oreilles de l'eau qui ruisselle. La lumière s'intensifiait un bref instant, tandis qu'une silhouette semblait s'en détacher. Progressivement, une elfe à l'incroyable beauté se présentait à l'archère. Elle avait l'allure d'un ange. Sa chevelure était aussi dorée que le soleil. Sa robe, d'un bleu comme le plus beau des ciels d'été semblait voler sous une brise qui n'existait pas. L'elfe lévitait devant Galadrane. Avec une grande douceur, elle se posait au sol, pieds nus, tendant une main délicate vers l'archère comme une invitation. Galadrane restait prudente. Elle se disait que c'était encore un piège dans lequel elle se trouvait et que son cauchemar allait recommencé. - "Quelle sorcellerie êtes-vous dans mon esprit ?" Demandait l'archère sur un ton sec. - "Nulle sorcellerie, Galadrane. Je suis une représentation que ton esprit créait pour t'aider..." - "Et qu'est-ce qui me dit que ce n'est pas une tromperie ? Après tout, avec ce que je n'arrête pas d'avoir... Ici..." - "Ecoute seulement ce que je vais te dire. Tu pourras poser toutes les questions que tu désire par la suite, mais sache que je n'ais pas la réponse à toutes celles que tu vas me poser." - "Très bien... Mais un seul geste louche, et je tire." - "Comme tu le sais déjà, ta mémoire a été altérée il y a plusieurs semaines de cela, déjà quelques mois pour êtres plus exacte. Ce que tu vois en ces lieux n'est autre que ta mémoire qui lutte contre le maléfice que tu as subis. Ces visages, tu les connais. Ils font partis d'une histoire sombre qui implique des enjeux importants dont tu as été la victime et le pion qui dérangeait. Je ne peux pas tant dire d'avantage. Mais sache que tes ennemis se tapissent dans l'ombre en espérant te frapper de nouveau pour te tuer. Pars vers l'Est, tu y trouveras quelques réponses et sauve le Romantique. Consacre toi à ceux qui tiennent à toi aujourd'hui, ne t'accroche pas à ces amours que tu as désormais oubliés. Et maintenant, réveille toi Galadrane... Réveille Toi... Ouvre tes yeux..." La dernière phrase résonnait tel un murmure, un écho. Elle se répétait, comme une supplication. Tout devenait flou, le paysage s’effaçait progressivement. Galadrane se réveillait de sa torpeur. La Magicienne se tenait au côté de l'elfe, c'était elle qui l'avait visiblement appelé tandis que le cristal de son bâton luisait d'une éclatante blancheur. - "Bienvenue chez toi, mon amie..."
  7. Cela faisait plusieurs jours, plus d'une semaine que l'Elfe n'était plus visible à Heidel et pour cause. Alitée, fiévreuse et endormie, Galadrane était tourmentée par ses rêves au point, un jour, d'en finir prisonnière au sens propre du mot. Le mal qui la rongeait ne semblait pas naturel et affaiblissait grandement l'Elfe qui ne cessait de remuer avec violence par moment ou encore à gémir sous la douleur physique qu'elle semblait ressentir. Son entourage ne savait que très peu de choses et la magicienne qui était à son chevet n'avait le temps de les prévenir, préférant êtres aux soins de Galadrane. Il arrivait par moment que l'on puisse apercevoir une lumière un peu plus intense et blanche qu'une bougie à travers les volets fermés de la demeure. La magicienne tentait quelques sortilèges mais ceux-ci n'avaient que très peu d'effets, calmant la plupart du temps les tourments de l'Elfe. Il n'était pas rare de voir la soigneuse sortir aux aurores chercher quelques plantes médicinales au marché ou partir dans les campagnes pour faire la cueillette lorsqu'elle n'avait pas ce qu'il lui fallait. Galadrane était littéralement soumise à l'horreur qu'elle voyait dans ce cauchemar interminable. Des visages. Des centaines de visages aux silhouettes difformes qui riaient et dont les mains venaient par instant s'emparer des habits, des bras, des jambes ou encore de la chevelure de l'Elfe. Elle hurlait autant dans ce songe qu'en réalité. Elle courait aussi vite qu'elle pouvait. Cela lui semblait interminable. Elle s'écroulait sur ce sol inexistant qui semblait la faire léviter, épuisée. Mais les ombres et les murmures se faisaient de nouveau, les yeux rougeoyants d'un visage gigantesque et d'une horreur sans nom lui faisait face. Elle fermait les yeux, elle se bouchait les oreilles dans l'espoir que cela passerait. Puis subitement, le sol disparaît, entraînant Galadrane dans une chute vertigineuse. Elle atterrissait dans une ville entourée de brume où personne ne semblait y vivre. Le silence était sinistre mais elle semblait souvent reconnaître ce lieu qui était étrangement similaire à Calpheon. Elle reprenait sa course, appelant à l'aide, cherchant une demeure où s'abritait. Mais rien, hormis le silence et les ombres sinistres qui s'agitaient. Puis tout disparaissait, laissant place à une salle où le corps d'un couple était allongé, mort à la table d'un dîner. Le couple semblait nobles, mais l'Elfe n'arrivait pas à se souvenir. Des mains la saisir dans un grognement sourd et sinistre. Elle hurlait en constatant que c'était un jeune homme en décomposition dont les vers sortaient ici et là par les orifices. Cela continuait encore et encore. Elle revivait chaque instants, comme piégée dans une boucle temporelle interminable...
  8. Bienvenue sur la communauté. Il ne me semble pas qu'il y ait une version d'essaie autre que les clés que les joueurs peuvent proposer en achetant un compte (j'en ais une au besoin).
  9. Bienvenue.
  10. Tout d'abord, bienvenue sur le forum ! ^^ Le RP sauvage est assez facile en soit, du moins cela dépend de la région dans laquelle le personnage se trouve. La carte est immense et différents pôles se sont formés notamment à Heidel, Calpheon, Valencia (chacune de ces villes ayant des caractéristiques et des inspirations qui leurs sont propres). Tout dépend par la suite quel est le style de guilde que tu recherche, car il y en a plein de différentes. Sur Heidel tu as du mercenariat, du militaire, de l'explorateur, de la taverne, commerçants. Sur Calpheon se rajoute les Maisons nobles (je ne me prononcerais pas pour Valencia vu que je n'y fais pas de RP là-bas). N'hésite pas au besoin à passer dans la section des guildes, cela te donnera une idée. A bientôt en jeu ! ^^
  11. Fait également. Juste la dernière question qui pose quand même une colle et ça prend du temps à réfléchir dessus. ^^ Bon courage dans ta dernière ligne droite !
  12. Je suis tout à fait calme et je ne jette pas de linge sale à la face du quiconque. Je donne juste mon avis sur le ressentis que j'ai de ces nombreuses phrases. Je ne pense pas extrapoler et je suis quelqu'un de très tolérante et ouverte (avec la plus grande sincérité du monde). Je me suis sentie en partie viser, bien sur, puisque cela remet en question les bas level et leurs compétences RP vis à vis du gameplay (dont je fais partis avec mes petits levels). Mea culpa si pour vous je suis totalement à côté de la plaque.
  13. @Nashuuhra Je ne pense pas avoir tout prit de travers dans les différents pavés. C'est une conclusion que je me faits sur la manière de vouloir légitimer la puissance et les connaissances d'un personnage RP par son équipement, les quêtes effectuées, les métiers, etc. Rien que ces quelques phrases vont dans cette conclusion : Je ne cherche pas à dire ceci dit que les joueurs qui ne veulent réellement pas se donner la peine d'au moins faire du pexing ont raison, loin de là. Mais ce sont des tournures de phrases qui me restent en travers de la gorge. Peut-êtres que je suis de la vieille école et trop basées sur les années de RP sur les serveurs de wow, c'est possible. Tout ce que je sais, c'est que lorsque je lis ces phrases, j'ai juste envie de faire mes bagages et d'arrêter le RP sur BDO, puisqu'il faut visiblement pour une grande partie des rolistes passer par le PvE et le PvP pour légitimer ce qu'est le personnage et ce qu'il fait. Récemment, nous avons fait un boss de guilde, une mission level 50, je suis level 35 avec mon archère. Ce qui veut dire que mon personnage en RP est "badass" d'avoir tuer avec les autres un boss de mission de guilde level 50 ? Je pars du principe que non. Le JDR c'est un travail d'écriture avant tout - pour ma part - et par conséquent, estimer subir en RP que pendant la guerre des nœuds, un crétin de level 50 me tue, ainsi que mon cheval, je ne peux pas. Ni concevoir qu'une tour est construite en une soirée pour êtres détruite dans la minute d'après, ni concevoir qu'un personnage a la capacité intellectuelle de maîtriser 10 métiers d'artisanats dont l'alchimie qui reste aussi complexe que la chimie. Ni qu'un personnage peut sauter de 100 mètre de haut sans se blesser parce qu'en gameplay il n'a rien quand il le fait. Ma vision de RP se résume en partie à concevoir un personnage, à lui donner une âme, une vie, qu'il soit level 1 ou level 50. C'est du JDR, c'est comme jouer une pièce de théâtre ou du moins concevoir une pièce de théâtre. Et c'est bien la première fois de ma vie que j'entends ce désire de légitimer la puissance d'un personnage via son équipement et ses connaissances gameplay. J'espère ne pas paraître trop acerbe et je m'en excuse.
  14. La bienvenue ici. Quel serveur de wow ?