Lenore

Membres
  • Compteur de contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Lenore

  • Rang
    Niveau 2
  • Date de naissance 16/09/1990

Informations RP

  • Personnage principal
    Neyanah

Visiteurs récents du profil

692 visualisations du profil
  1. 그림자 Mon ombre grandit. Je n'ai plus peur des gens, mais eux ont peur. Je suis différente, certainement. Les bas-fonds de Calphéon m'ont accueillis, les pigeons et les braillards, la puanteur et la solitude. Un ensemble où je me sens bien. Pourtant familier, je crois ne pas vouloir oublier. Certain m'y poussent, peut-être devrais-je. Mais je ne peux oublier la douce caresse de sa main sur ma peau. Doit-on réellement oublier notre passé ? Le bon comme le mauvais... Je deviens forte et manipulatrice, mes ténèbres ne me maîtrisent plus, je danse et fête parmi eux. Je les retrouve en vieille amie et j'apprend d'eux. Les ombres qui m'entourent me guident, les battements de cœurs sont cibles. Récit d'une ombre... Neyanah
  2. 발견 Les jours, les semaines, les mois passent, je vis, à travers l'ombre et la lumière. Les gens ne voient que néant. Pourtant certain semble percevoir cette rose fanée au milieu de ce champ d'épines. Mon apprentissage de cette vie est long. J'ai découvert les oiseaux, la chaleur du soleil sur ma peau et la caresse de l'herbe sur jambes. Ce monde n'est peut-être pas si noir que ce que j'en vois. Je change, je ne suis plus aussi méfiante qu'auparavant, aucun n'a ma confiance mais le dialogue est plus facile. J'apprend à vivre mais je reste une ombre. J'ai envie mais je crains. Récit d'une enfant qui revit… Neyanah
  3. Le fond du gouffre.
  4. Plutôt mourir, j'y tiens plus que tout
  5. Mes loulous, Pyro et Kira (Ils sont frangins) :
  6. Attention : Contient du contenu violent et choquant. 내 목적 Elle était ma seule amie. Je n’ai connu que tristesse dans sa voix… Ses yeux brillants de larmes évoquaient sa détresse. Je l’appelais Maman, mon unique raison d’être. 교도소 Mon enfance se résume rapidement ; de longues barres de fer, un sol humide et quatre murs crasseux. Ouais, la séquestration n’est pas l’idéale pour éduquer un gosse. Une maigre lueur traversait non sans peine l’épaisse noirceur de mes ténèbres laissant sa marque sur mon visage. Je me souviens de sa caresse, le dos de ses doigts sur mes joues, l’écho de son cœur. Maman était là, elle aussi. C’était une belle femme, ses cheveux noirs recouvraient ses épaules dévêtues, ses yeux verts pouvaient lire au plus profond de moi. Sa voix me rassurait et me préservait de la folie. Et pourtant… 아버지 La peur était là, de l’aube au crépuscule, du rêve au cauchemar. C’était un enfer, celui d’une mère abusée par un homme. J'entends encore la lourdeur de ses pas et le grincement des marches qui le séparait de nous. Il l’emmenait chaque jour satisfaire ses pratiques déviantes. Prostré, les mains appuyées contre mes oreilles, je ressentais chacun de ses cris au fond du cœur tel un coup de poignard des heures durant. Je voulais mourir. L’unique réconfort était celui où elle revenait à moitié inconsciente mais vivante. Allongée sur le sol, subissant cette souffrance, elle trouvait toujours un mot pour me rassurer. “Tout va bien, Neyanah.” 마지막 날 J’avais 16 ans, quand c’est arrivé. Elle est revenue, silencieuse… Aucun regard, aucun mot. Le cœur serré, je savais pertinemment que ce jour viendrai. Je l’ai senti, le dernier battement dans sa poitrine, les larmes envahissaient mes yeux, ma raison était partie, tuée par celui qui m’avait donné la vie. Ma haine et ma colère souillaient mon âme. Qu’allait-il se passer maintenant qu’elle n’était plus là ? Rien ne me retenait plus dans ce monde, mais aucune échappatoire n’existait, j’étais contrainte de subir. C’est quand j’entendis à nouveau son arrivé que la réalité refit surface. Il ouvra la grille m'attrapa par les cheveux en me tirant vers l'intérieur les yeux bandés… J’avais beau me débattre, rien n’y faisait, j’ai crié jusqu’à ne plus avoir de voix. C’est ainsi que j’ai compris la souffrance de ma mère, ils m’ont violé, torturé, pendant de longues heures. Pour ensuite me renvoyer dans mon cachot, sale et souillé. Et le pire dans tout ça ? C’est que je savais que ça allait se répéter jusqu’à ma mort. 자유 Ça fait trois ans que ça dure, je suis morte-vivante, je ne lutte même plus contre mes ravisseurs, qu’ils fassent ce qu’ils veulent. Pourtant aujourd’hui, c’est différent, mes yeux sont bandés, nous sommes tout juste arrivé dans la salle de mes cauchemars quand une énorme détonation survient me propulsant contre un mur et me fait perdre connaissance. Je me réveille, la chaleur à disparu, mes yeux brûlent, le monde n’est que ténèbres, ma vue ne laisse rien paraître. Résultat d’une vie de souffrance, je ne vois pas… Mes sentiments me guident, mes émotions survivent. Je suis libre, je suis seule, je suis perdu, ignorante. J'erre et je vole, je survis sans foi ni loi. Je n’ai aucun scrupule, aucune morale. Je suis libre dans mes ténèbres. Récit d’une enfant sans vie… Neyanah
  7. Merci à tous pour cet accueil. En ce qui concerne les écris, je dois avouer que je n'aime pas lire... Pour autant, j'aime créer. Je suis plus pour le roleplay sur le terrain. Je ne m’intéresserai pas à l'univers du jeu par manque de temps. J'espère bien que c'est tout de même compatible avec la vision de cette communauté !
  8. Mais enfin... Personne ne me force à quoi que ce soit ! Et de toute façon, je n'écris pas le coréen, pas lu, pas écris, parlé ! Pour le cas de Darian, ça m'a l'air grave, mais sache que les pervers, je leur coupe les.. Mais en même temps, j'aime bien le danger ! Donc je serais ravis de te rencontrer, jeune (?) pervers. (Et oui, je suis déjà sur le jeu !) Enfin, merci à tous pour votre accueil !
  9. Hey les amis ! Pour faire rapidement le tour de ma personne, je m'appelle Lenore et j'ai 25 ans, franco-coréenne et grande amatrice de jeux de rôle ! J'ai passé des années de ma jeunesse sur Dofus, un rare jeu où j'ai trouvé le RP intéressant ! Ça fait un moment que je n'ai pas joué en ligne, tout simplement car j'ai pas trouvé le jeu qui me convient. Je vois aujourd'hui qu'une communauté de RP existe sur Black desert, je me le suis donc acheté (Il y a approximativement 30 minutes), j'espère que j'y trouverai un peu de plaisir. En conséquence, je ne sais absolument pas comment aborder le jeu et votre communauté, je serais heureuse si quelqu'un pouvait me briefer, voir me guider en jeu, n'hésitez pas à me connecter pour faire connaissance ! Quoi qu'il en soit, je suis ravie qu'une telle communauté se soit formée sur un jeu moderne. A très bientôt !