Valerya Tocchini

Membres
  • Compteur de contenus

    193
  • Inscription

  • Dernière visite

Profile Song

À propos de Valerya Tocchini

  • Rang
    Niveau 4
  • Date de naissance 01/06/1986

Informations RP

  • Personnage principal
    Valerya Tocchini (Sorcière mercenaire et Alchimiste du Trillium.)

Visiteurs récents du profil

2 052 visualisations du profil
  1. (Bonjour, je sais que les porteurs du projet ne jouent plus au jeu mais le housing étant toujours présent et l'endroit utile, nous nous sommes permis de l'utiliser hier. S'il n'y avait pas lieu de le faire navrée, et si quelqu'un passe par là et pouvait renseigner l'état du projet ce serait chouette ) Admission le 28ème jour du mois du Dragon Noir 288 - Enfant dont l'âge a été estimé à 10 ans, sexe masculin - L'examen a décelé une forte malnutrition, plusieurs ecchymoses et hématomes pouvant être dû à des coups portés sur le patient, une fracture ouverte du tibia étant très probablement à l'origine d'une infection, gangrène. Suspicion de présence de substance toxicologique chez le patient. - Soins administrés : amputation de la jambe droite, traitement des hématomes et ecchymoses, traitement de l'infection - Chance de guérison encore indéterminables. Patient placé sous surveillance. Evaluation de l'infection. - Personne autorisée aux visites : Tocchini
  2. J'ai loupé la conférence, ouais, ça va, j'avais juste 6 MOIS DE RETARD Néanmoins j'ai passé une soirée très agréable en rebondissant sur mon fail. Merci d'avoir eu l'idée de mettre en avant votre RP sur l'Astrolabe et le travail de ce projet de cette manière. Au delà finalement de la vente, c'est un personnage (Brawen) qui a pu être mis en avant et présenté à ceux qui ne la connaissait pas. C'est aussi tout un partenariat de vos différents projets qui a pu être appréhender via le RP (Astrolabe- Etourneau), ce qui a été instructif pour nous, petits rôlistes de Calpheon. C'était frais, c'était enrichissant, c'était simple : une soirée vivifiante. Il n'en fallait pas plus. J'avoue même avoir tellement été prise dans le petit débat avec Emrhan que je n'ai pas remarqué les incidents de santé dans le fond Ca a été un plaisir de recroisé l'Astrolabe dans un autre contexte que celui auquel je suis habituée sur mon perso. Encore bravo.
  3. De passage devant l'affiche, la mercenaire fit quelques pas en arrière pour regarder plus attentivement le message. Elle sourit. "Enfin quelque chose d'un peu intéressant". Elle nota la date et le lieu dans un coin de sa tête et reprit sa route, enthousiaste à l'idée de cette rencontre intellectuelle à venir, et du débat autour de la nouvelle découverte de la célèbre désormais Astrolabe.
  4. Il n'aura pas fallu plus que cette simple phrase de jeune femme troublée pour que l'ouvrage consulté, et rapidement abandonné sur l'étal, ne trouve véritable acheteuse.
  5. D'autres rumeurs prétendent que du côté des quartiers populaires, les plus militants, revendiquant la liberté de vivre où on le souhaite et plus d'égalité notamment lors des manifestations, n'ont pas manqué de sauter sur l'occasion pour relancer parmi leurs pairs la fièvre de la révolte face à ces autorisations distribuées au tout venant - encore plus étranger -. Quand la politique du Parlement impose un cloisonnement des populations selon leur caste, il parait difficile de rester muet devant ce qu'on qualifie de nouvelle injustice et de loi malléable selon la taille de la bourse. L'on s'interroge sur la véracité de ces rumeurs et sur l'avenir d'une décision parlementaire qui ne semble ni suivit, ni respectée. Pour autant, aucun acte réel de revendication ne semble avoir agité la ville, reléguant la possibilité d'une manifestation plus véhémente que d'ordinaire au simple racontar. A défaut de sources, l'histoire anime au moins les conversations.
  6. (à venir)
  7. Salah Slimani n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler "un contrebandier". Il n'a jamais oublié d'où venait sa famille, et mène une vie de nomade dans le désert, plutôt que de profiter pleinement des richesses et des facilités de l'organisation de feux son père (contrairement à ses plus jeunes frères). Grand passionné de chevaux, il organise depuis plusieurs années, tout les ans, "la grande Traversée du Désert". Une course hippique, dont seuls les participants qu'il sélectionne lui même sont autorisés à tenter. A la fois champion invaincu et organisateur (certains diront, de sa propre victoire), il s’enorgueillit de ses prouesses. A la mort de son père, il s'est fermement opposé à ce que lui et ses frères soient ainsi privés de ce qu'il estimait devoir leur revenir de droit. Prenant la tête de la riposte, il s'est assuré le soutien d'une partie des hommes au service de son père, pour récupérer ce dont on l'avait privé. Cette querelle opposant les héritiers, et les Calphéoniens, aura déclenché plusieurs rixes dans les rues, entre ceux ayant choisis de défendre le droit des Slimani, et ceux préférant servir les nouveaux chefs. Dépossédé de son héritage à la suite de sa défaite lors de la grande course du Désert, il périt lors de l'été 287, après avoir longuement cherché vengeance.
  8. Callista Sorenzi a longtemps été celle qu'on appelait "Le dernier Recours". Sans scrupule ni remords, elle opérait en tant qu'assassine pour le compte du Zénith Rouge mais également du plus offrant. Elle a été banni par les dirigeants du Zénith suite à une sombre affaire de trahison. Allant chercher du renfort auprès de Salah Slimani, Calista périt durant l'été de l'an 287.
  9. (fiche à venir)
  10. (fiche à venir)