Zeyriel

Membres
  • Compteur de contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de Zeyriel

  • Rang
    Niveau 2
  • Date de naissance

Informations RP

  • Personnage principal
    Abraham_Seth

Visiteurs récents du profil

915 visualisations du profil
  1. Le Valencien aurait été aperçu à Heidel, depuis quelques jours. L'homme de l'Est semble avoir fait son retour, après sa disparition de plusieurs mois lors d'un voyage d'affaires en direction de Valencia. Peu de monde sont au courant de ce qu'il s'est passé lors de ce voyage, et encore moins de personnes ne savent ce qu'Abraham a fait pendant tout ce temps et cette disparition soudaine et brusque. Cependant, il serait à Heidel en ce moment, mais là encore, personne ne sait ce qu'il compte faire. Pour les plus curieux, il aurait simplement dit qu'il cherche de nouvelles occupations...
  2. Clan Seth

    A venir
  3. Bonjour à tous, Étant en train de réaliser des choses autour de la famille de mon personnage, Abraham Seth, et notamment autour du nombres de membres que disposent la famille. Je me suis alors dit de pourquoi pas, proposer aux personnes d'incarner des membres de cette famille valencienne. Concernant le background des personnages, c'est assez libre, donc les possibilités sont plus que multiples, il faudra simplement en discuter avec moi, certains personnages n'ont pas encore d'histoire totalement défini alors que d'autres si. Les deux catégories peuvent être jouées. Je vais donc faire un rapide et bref résumé de la famille et du contexte actuel : La Famille Seth est une famille très nombreuse, presque totalement concentrée sur la ville de Valencia elle-même. La caste sociale de la famille est tournée vers la pauvreté, ou la classe moyenne en fonction de la branche familiale choisie, si ce sont des cousins ou non, par exemple. Certaines branches de la famille sont très orientées vers l'armée, alors que d'autres ce sont la foi, ou d'autres possibilités, mais s'agissant d'une famille pauvre n'ayant que les moyens pour vivre presque convenablement, la famille est très soudée autour de ses membres qui se connaissent presque tous et la foi pour le Dieu de l'Est, Aal. Si vous êtes intéressé par ce début d'informations ou à la recherche d'un nouveau personnage, n'hésitez pas à me mp pour obtenir plus d'informations sur la famille ainsi que les possibilités d'interprétation. N'hésitez vraiment pas à me mp.
  4. Chapitre II : Petite Amaryllis Si je devais te comparer à une fleur, je choisirai l’Amaryllis, parce qu’elle symbolise une belle femme, capable et pleine d’assurance. Elle n’a rien d’une fleur qui symbolise l’amour comme on songe souvent au sens propre que l’on accorde à ce sentiment. Mais elle m’évoque, peu importe sa couleur, certaines choses qui me font penser à toi. De sa couleur rouge, elle vient exprimer la passion. Quand elle est violette, elle désigne la royauté, quand elle est orange, elle incarne le bonheur. Quand elle est blanche elle matérialise la pureté et la féminité, quant au rose chez elle, elle personnifie l’amour et l’amitié. Et quand elle est jaune, elle devient le symbole du bonheur et de la chance… Oui, tu m’inspires, petite Amaryllis… J’ai de la chance de t’avoir rencontré d’un point de vue intéressé que je ne cache pas, mais également d’un autre aspect que je ne pensais pas possible… Grâce à toi, j’ai pu rencontrer des personnes qui vont mettre important dans un futur proche, alors oui j’ai eu de la chance que tu sois venu sur ma route… Si ma vie va prendre un chemin vertueux, c'est grâce à toi, petite fleur. Mais ce n'est pas que la chance que tu m’inspires… La souveraineté également… N’es-tu point la commandante de ton rang et de ta noblesse ? Alors tu as tout d’une souveraine, bien que tu le négliges parfois, jeune plante. Mais n'es-tu point là pour pousser également ainsi qu’évoluer ? Après la chance et la souveraineté, ainsi je songe à toi… A la féminité, tu apprécies défier, taquiner avec un élan de féminité sur lequel tu t’appuies avec l’aide d’un sourire mutin qu’il t’arrive souvent de cacher… Tu aimes démontrer que tu es forte et fière, mais tu cherches également à séduire afin de te sentir désirer pour ton égo et ton rang de souveraine… J’ai menti ce soir, te concernant. Oui j’ai de la chance pour mes affaires de t’avoir, mais j’ai menti en disant que je n’espère rien de plus… Il m’est rare de ressentir quelque chose pour une autre personne que moi, mais toi, tu arrives à produire ce genre de réactions en moi. Alors oui, j’ai un espoir pour l’avenir… Le climat est agréable là où je suis, avec une bonne bouteille de whisky et une heure tardive… Mes songes se perdent entre eux et j’en deviens poétique et romantique… Qu’est-ce qui me pousse à être ainsi… L’heure, l’alcool, le climat ou simplement toi ? Peut-être même les quatre… Je dispose cependant d’une certitude en cette nuit qui s’annonce douce… C’est sur toi que sont focalisées mes pensées, et puisse être cette nuit aussi agréable pour moi que pour toi, petite Amaryllis….
  5. Dans le courant de l'après-midi, le Valencien qui était venu, il y a de cela deux jours afin de visiter des locaux se serait rendu chez le notaire afin de signer des papiers. Il semble avoir porté son choix sur le numéro 3-4, le 1er étage. Toutes les personnes qui seront venues se renseigner vers l'homme de l'Est, ou les autres curieux friands de rumeurs auront pu apprendre qu'Abraham Seth allait utiliser le bâtiment pour ouvrir son cabinet financier et que d'ici une semaine, les habitants de la cité portuaire auront plus d'informations sur cette nouvelle agence.
  6. Le Valencien aurait depuis peu posé ses valises à Gabino. D’après certaines rumeurs, il s’agirait d’un futur associé du Haras des Trois Grâces, rumeur qui prend de l’ampleur et qui semble se confirmer avec les différentes recherches de l’homme de l’Est telles une maison et un local, respectivement à Gabino et Epheria dont il semble avoir trouvé la maison qui l’intéresse puisqu’il dispose désormais d’un contrat qui le lie avec le numéro quatre de la ferme de Gabino. Il aurait également prévu d'ouvrir un cabinet spécialisé autour de la finance, l'économie et la comptabilité dans la ville portuaire.
  7. En ce 21 du Berserker de l’année 286, le Valencien qui répond au nom d’Abraham Seth se serait rendu à Epheria dans l’après-midi afin de visiter divers locaux disponibles dans la ville portuaire. D’après certaines rumeurs, le Valencien aurait prévu d’ouvrir un cabinet financier et comptable à Epheria.
  8. En milieu de matinée du 21 Berserker 286, Abraham Seth se serait rendu chez le notaire, afin de se renseigner sur les demeures disponibles à Gabino. Après une bonne demi-heure, il serait sorti avec un sourire, en serrant la main du notaire, avant de repartir en tenant un porte-document. Certaines personnes qui fréquentent la ferme de Gabino et le Haras des Trois Grâces diront que le Valencien serait bientôt le nouvel associé du Haras, à moins qu’il n’y ait de nouveau problèmes au Haras. Le personnage de l'Est se serait mis en recherche de menuisiers afin de faire des meubles pour la demeure qu'il semble désormais disposé : Le numéro quatre de la ferme de Gabino.
  9. Chapitre I : Valencia Me voilà donc avachi sur la bosse ma monture, scrutant l’horizon. De ma position je ne peux que contempler le désert et son océan de dunes. Cela fait maintenant plusieurs heures que j’ai quitté l’Oasis, pour le moment, je dois m’avouer chanceux puisque mon périple est presque parfait, j’ai esquivé les tempêtes de sables, au moins deux, voir trois qui sont passées non loin de mon chemin, et en plus de ça, il me reste une gourde d’eau. De mon expérience personnelle et de celle des nomades, je ne devrais plus être très loin de ma ville natale. Je dois admettre que je ne m’attendais à ce que tout se passe ainsi, ces derniers jours, mais cela m’amuse. Je suis en plein désert, et je n’ai pas d’autre occupation que de faire une rétrospection. La première raison de ma venue dans la contrée de mon enfance est un objet capital que l’on m’a dérobé et je compte bien remettre la main dessus, peu importe ce que je dois faire, lors de mon passage à Shakatu, près de là où mon enquête m’a mené, j’ai fait la rencontre de la demoiselle commandante du “bienveillant” groupe du Triskel, Arialyss, lors de cette rencontre nocturne, où j’ai été un agaçant et vil personnage à discuter des moindres détails et à philosopher avec elle, sur ses motivations, ses ambitions, et les concepts auxquelles elle et son groupe aspirent. Je lui ai d’ailleurs proposé mon aide à ce moment-là, non pas bienveillance, mais plus par curiosité, puisqu’elle m’a dit qu’elle était là pour une mission de sauvetage, et non pour du tourisme, contrairement à ce que son teint pourrait laisser penser. Elle ne répondit ni par oui, et ni par non, laissant le tout en suspens, avant que chacun de nous deux partent de son côté. J’ai continué mes enquêtes dans les alentours de Shakatu, pour les jours qui ont suivi, n’entendant que très peu parler d’elle. Et il y a eu un événement déclencheur qui bouscula les choses, lors de l’une de mes recherches, j’ai vu un groupe de bandits, plutôt bien armé et organisé, ce qui laisse présagé souvent rien de bon, et en tant qu’ancien militaire ainsi que ma curiosité m’a surtout poussé à voir de quoi il s’agissait, je les ai suivi de loin, jusqu’à un Canyon, je suis resté en hauteur pour observer le grabuge que j’entendais en bas. Le Canyon s’était transformé en champ de bataille, deux groupes s’affrontaient, mais de ma position, je ne pouvais que voir les deux groupes d’archers bandits, après un petit moment de réflexion et d’observation, je me suis décidé à agir, prenant un petit coffret de bois, duquel j’ai sorti deux petites fioles, j’ai rajouté une goutte d’acide dans chacune de ces fioles. Après deux petites secondes, j’ai lancé ces deux flacons sur chaque groupe d’archers. L’une de ces deux petites merveilles atteignit sa cible, alors que l’autre atteignit le centre du Canyon, produisant alors un grand nuage de fumée. Je fis ensuite sonné un cor qui résonna dans le Canyon, espérant créer un mouvement de panique générale, tentative qui ne produisit pas l’effet espéré, mais je n’en démordais pas, je me remis dans une position d’observateur, puis après quelques minutes, je lança une première charge sur le dos de ma monture, profitant de la descente pour prendre en vitesse et en puissance, une fois arrivé proche du groupe. Je décida de tenter une technique apprise avec ma monture, celle de me catapulter dans le groupe, chose faite, tout le monde était au sol, et le combat ne dura pas plus longtemps, les dissidents furent éliminés et deux bandits se rendirent. Après une petite conversation, je me retrouva attaché à ma monture, et rentra à Shakatu avec le groupe, qui me passa un petit interrogatoire. Le groupe était composé de la demoiselle commandante, l’utopiste guerrier, la discrète archère, la jeune magicienne ainsi que du destructeur de Djinn. Je ne les connais pas assez pour avoir d’autres qualificatifs pour eux, avec le temps et ma curiosité, cela devrait peut-être changer. La suite se passa sans encombres, le chef du clan des nomades m’intégra quelques peu au groupe, et au final, je me suis retrouvé à participer à cette mission. Après un récapitulatif de la situation actuelle, nous nous sommes lancés dans le désert afin de rejoindre l’Oasis, en formant deux caravanes distinctes, je me suis retrouvé dans la caravane avec le Zaiem, la demoiselle commandante, la jeune magicienne, et l’ironique messager. Lors de la tempête de sable, nous étions que trois à avoir réagi convenablement, le Zaiem, la demoiselle commandante, et moi. Après une première tentative ratée, nous avons monté la deuxième tente, pendant que l’ironique messager tranquillisait son cheval en restant à côté, à l’extérieur. Le miens rendit l’âme, j’étais au courant que ma jument n’était pas un pure-sang valencien, mais elle était tout de même de Médiah, enfin, je suis plus déçu pour ma bourse que par sa mort. Nous mourrons tous un jour, et son jour était arrivé, bien que ma réaction sur le coup n’était pas dès plus raffiné et calme. La demoiselle Arialyss a raté son coup à mon visage, mais elle a finalement pris mes affaires sur sa monture. La traversée du désert à pieds est bien épuisante, mais plus pour elle que moi. Elle finit par être traînée par sa monture, et je tentais de l’aider. Après plusieurs heures, nous sommes arrivés à l’Oasis, alors je profitais de la petite dune pour faire tomber la demoiselle, en représailles de ce coup de poing raté. Une fois à l’oasis, nous nous sommes tous rafraîchis dans l’étendu d’eau. Après un jour, nous nous sommes retrouvés, à discuter de la situation à venir, et le dit Djinn, être du monde invisible. Le groupe veut l’éliminer, en plus des traîtres du clan des nomades. A mon avis, ce n’est pas la priorité, elle réside dans l’élaboration de la défense de l’Oasis, puisque nous aussi, nous sommes prévenus de l’arrivée de guerriers nomades. Après tout un tas de suppositions et beaucoup trop d’idées différentes de plans, je pris la décision de voir la Demoiselle Commandante, afin de voir lequel de mes trois plans me concernant préférait-elle. Le premier consistait à ce que je ne fasse rien, et que je me contente de mes armes actuelles, puisque de toute manière la plupart n’ont pas confiance en moi. Solution de facilité me concernant, mais la plus risqué pour nous, car bon. Ce n’est pas tout ça, mais en infériorité numérique et vu la disposition de notre campement, c’est une défaite assurée. La deuxième consistait à faire en sorte que tout le monde ramasse une quantité folle de sables, car après tout, ce n’est pas ce qui manque ici, et grâce à l’alchimie, je pourrais en obtenir des explosifs, mais ils sont encore plus instables que je ne pourrais le décrire. Dangereux pour tout le monde comme option. La troisième et la plus avisée consistait pour celle-ci, à me laisser un chameau et quelques gourdes d’eau, afin que je me procure du matériel. Elle a opté pour celle-ci, et me voici donc dans le désert à rejoindre Valencia, meilleure option, bien que le chemin est un peu plus long que pour rejoindre Shakatu. Mais il existe beaucoup moins d’aléas, je suis sûr d’avoir ce qu’il me faut là-bas, en plus que je ne peux négocier d’autres choses très intéressantes. Au final, ils auront quelques informations sur moi : Mon ancienne appartenance à l’armée Katane, ma manipulation de l’alchimie à la création de divers produits, D’ailleurs, en parlant de Valencia, elle est désormais dans mon champ de vision. Six mois, que ma ville natale ne m’avait pas revu.. Et maintenant, me revoilà chez moi.
  10. État civil : Nom : Seth Prénom : Abraham Surnom : Le fou Sexe : Masculin Âge : 32 ans Lieu de naissance : Valencia Profession : Inconnue Guilde : Le Triskel Allégeance : Sa curiosité Présentation physique : Abraham est un homme de la trentaine d’une taille oscillant entre grande et moyenne, en fonction de ses semblables à ses côtés. Il a le teint légèrement hâlé, moins que les personnes partageant ses origines, mais plus que la normale, il est aisément facile de deviner que cet homme vient de l’Est et du désert. Il a de longs cheveux noirs, une partie attachée pour qu’elle évite de lui tomber devant les yeux, et l’autre partie est libre. Il a le visage finement encadré d’une part, par ses cheveux noirs, et ensuite de son fin collier de barbes de la même couleur, les différents traits de son visage sont harmonieux et équilibrés, agréable à la vue. Le Valencien qui possède des yeux bleus rappelant l’océan et la mer, se pare souvent d’un sourire en coin, amusé. Quand on se décide à observer le reste de son corps après son visage, on remarque que l’homme possède également un corps très athlétique et un physique travaillé et dont il prend grand soin à le maintenir à ce niveau d'élégance. Lorsque l’homme a les manches retroussées, on observe un tatouage en-dessous du poignet, une caducée d’alchimiste avec son prénom écrit dans une écriture calligraphique. Et quand le Valencien ne possède pas de haut, on observe un autre tatouage, sur son pectoral gauche, il s’agit de trois prénoms écrits dans la même écriture calligraphique que l’autre tatouage, on peut donc lire sur son pectoral : Drake, Asgrim, Abigail. Abraham possède également quelques cicatrices, assez peu, souvent en liens avec son passé militaire, quelques anciennes marques de brûlures, ou des cicatrices faites par des coups d’épées. Résumé : Taille : 1,88 mètres Poids : 95 kg Morphologie : Mésomorphe Musculature : Athlétique Signes distinctifs : Il porte quelques tatouages sur lui. Il a tatoué sur son thorax, au niveau de son pectoral gauche trois prénoms : Drake, Asgrim, et Abigail dans une écriture calligraphique. Il porte également sous son avant-bras, une caducée tatouée, avec son prénom sous la caducée, Abraham, dans la même écriture que les autres prénoms tatoués sur son pectoral gauche. Histoire :
  11. [MMORPG.com]

    ______Identité______ Nom : Avalon. Prénom : Kaïn. Surnom : Aucun. Âge : Trente cinq ans. Date de Naissance : L'an 250. Sexe : Masculin. Horoscope : Berserker. Alignement/Moralité : Chaotique/Bon. Race : Humaine. Nationalité : Valencia. Milieu social : Inconnu. Profession : Médecin. Guilde : Aucune. Allégeance : Inconnue.
  12. Le Consortium

    Contactez @Zeyriel pour plus d'informations.