LongJimSilver

Membres
  • Compteur de contenus

    211
  • Inscription

  • Dernière visite

3 abonnés

À propos de LongJimSilver

  • Rang
    Niveau 5
  • Date de naissance

Informations RP

  • Personnage principal
    Amos Santini (Musa)
  • Personnage secondaire
    Eldryk de Serres (guerrier) / Lorenzo Castelli (poing furieux) / Jugaar (Berserker)
  1. Au grand soulagement des habitants de la région de Balenos, suite à l'intervention du premier corps de chevaux légers de l'ordre de Delphe mené par le capitaine Onofrio Cortesi, la créature connue sous le nom de "la bête" a été déclarée anéantie. En l'attente d'une version officielle avec tous les détails, les rumeurs se répandent à nouveau, certains racontent qu'un saint brasier a consumé la maléfique créature (dont on a droit à mille descriptions plus farfelues les unes que les autres), d'autres prétendent avoir vu un dragon surgir dans le ciel et s'abattre sur elle pour la terrasser... quoiqu'il en soit, il semble que le calme et le sentiment de sécurité soient en passe de revenir sur le territoire.
  2. Récemment cette affiche a été placardée dans les villes et villages de la région de Balenos : EDIT : Event terminé, merci à ceux qui y ont participé.
  3. Suite aux demandes insistantes de la population de Balenos, les effectifs du poste de garde ouest ont finalement été déployés pour organiser une grande battue dans les forêts environnant la montagne dans l'espoir de mettre un terme à la menace. Toutefois, en dépit de leurs efforts, les soldats n'ont trouvé que des traces de ses méfaits passés, il n'en fallait pas plus pour que coure la rumeur que "la Bête" -ou quoique ce soit qui se cache derrière ce nom- avait sans doute fui face à la présence de la soldatesque et que le calme et la tranquillité allaient enfin pouvoir revenir. Malheureusement la découverte récente d'un nouveau charnier constitué de plusieurs victimes dont les corps présentaient les mêmes mutilations que les précédents ont relancé de plus belle la peur et les rumeurs les plus folles.
  4. Hélas (ou non) pour elle, la personne qui s'est ainsi aventurée de nuit dans les bois n'aura été confrontée qu'aux périls naturels de ce genre d'endroits (déjà bien redoutables cela dit pour un individu seul) : meutes de loups en chasse, ours ou sangliers furieux d'être dérangés... sans compter le fait d'arriver à retrouver son chemin dans l'obscurité au milieu d'une vaste forêt que l'on arpente sans guide. Soulagement ou déception, aucune menace surnaturelle ne s'est manifestée à cette occasion et le mystère demeure... Le jeune père Cesare Cavaroni, fraîchement nommé à Olvia et connu pour son interprétation rigoureuse des doctrines d'Elion, s'est fendu d'un prêche enfiévré le matin même, condamnant avec virulence l'orgueilleuse présomption de ces aventuriers solitaires qui les conduit à aller se jeter dans les situations les plus périlleuses au mépris des conséquences, enjoignant ses ouailles à se garder de suivre leur dangereux exemple.
  5. Les morts attribuées à ce que les locaux surnomment "la Bête" se poursuivent dans la région de Balenos-Ouest et alimentent l'angoisse et la colère des habitants de la région. Nul chasseur envoyé la traquer ne l'a aperçue...ou n'est revenu vivant pour en parler. Les rumeurs les plus folles ne cessent de courir, d'enfler et de circuler de territoires en territoires : ours géant enragé, abomination occulte, tueurs sanguinaires et cannibales, cultistes hérétiques en quête de corps et d'âmes à sacrifier pour de sombre rituels, on aurait même entendu le nom d'une créature liée aux divinités elfiques corrompue ! Une chose est certaine : suite à la multiplication de victimes, une vive tension est palpable. Les villageois d'Olvia comme les propriétaires fermiers des environs exigent une intervention des soldats du Poste de Garde Ouest et font tout ce qu'ils peuvent pour dissuader toute personne de s'aventurer dans les bois...
  6. [Fait avéré] : Plusieurs corps mutilés et à moitié dévorés de personnes disparues ont été découverts dans les forêts des montagnes de Balenos sous la surveillance du Poste de Garde Ouest. [Rumeurs et interprétations] : Beaucoup disent qu'une bête dangereuse rôde dans les bois de la ceinture des montagnes de Balenos Ouest. Certains prétendent qu'il s'agirait d'un gros ours enragé au vu des empreintes trouvées. D'autres affirment qu'il s'agirait d'un tueur fou, cannibale pour certains, qui rôderait dans les bois... Dans tous les cas, on recommande la plus grande prudence à ceux qui s'y aventureraient seuls ou même à plusieurs.
  7. Erratum :
  8. Fiche de ce personnage éditée et mise à jour suite à mon arrêt puis reprise du jeu.
  9. Encore merci pour cette soirée qui m'a permis de croiser tout plein de monde autour d'un projet que je trouve très intéressant. Au plaisir de recroiser nombre d'entre vous une prochaine fois.
  10. Nom : Santini Prénoms : Amos Vasco Race : Humain Origine sociale : roturier (parents de basse extraction, pauvres) Religion : Elionisme Date et lieu de naissance : An 259, Calpheon Constellation : Pierre de sceau Profession : Chevalier de Delphe, membre du premier corps de chevaux-légers de l'Ordre des Saints Chevaliers de Delphe sous le commandement du capitaine Onofrio Cortesi. Allégeance : Ordre de Delphe, Calpheon Lieu de résidence : Calpheon Compétences et savoir-faire : -Amos est un redoutable bretteur qui excelle au maniement du sabre, sa technique pouvant mêler le style des escrimeurs Calpheoniens à des techniques de sabreur Hasoïte que lui a enseignées son grand-père. -C'est un bon cavalier, très à l'aise sur un cheval. -Il est en revanche très médiocre dans le maniement des armes à feu, y compris le mousquet l'arme emblématique de son unité. -"Bon" bagarreur au poings, "talent" qui lui a déjà valu des sanctions de la part de ses supérieurs. Tempérament "sanguin" à surveiller. -Il possède les notions de base de premier soin. -Il dispose de quelques connaissances dans le domaine du pistage sans toutefois exceller dans ce domaine. -En dépit des rudiments enseignés par sa formation militaire, ses connaissances des différentes sphères de la société demeurent assez limitées et son élocution encore trop souvent empreinte du parler des bas-fonds pour qu'on le laisse se charger de diplomatie (sauf dans les basses couches de la société). Toutefois lorsqu'il le faut, il sait faire l'effort de s'exprimer convenablement. Description Physique : Amos est un homme approchant la trentaine, de taille moyenne, plutôt tendance haute, doté d’une solide constitution, la silhouette musculeuse en temps normal témoignant aussi bien de son vif appétit que de la rigueur martiale de ses entraînements et actions militaires. Son teint de peau est un peu plus mat que la moyenne des Calphéoniens. Il est doté d’un visage plus rond qu’anguleux avec une barbe taillée, d’un regard franc et parfois dur souligné par des sourcils tombant assez bas et de cheveux mi-longs d’un brun foncé encadrant son visage. Une cicatrice partiellement dissimulée par les mèches de cheveux retombant sur son visage barre le côté gauche de sa joue et remonte jusqu’aux tempes. Lorsqu'il n'est pas en mission, il est d'un naturel plutôt avenant, aussi chaleureux que "bouillant" de tempérament, prompt à s'emporter dans un sens ou dans l'autre. En revanche, sur le terrain, il saura faire preuve de la rigueur et la vigilance attendues d'un soldat... Même s'il n'a pas toujours sa langue dans sa poche... Portrait d'Amos par la très talentueuse artiste Marcela Freire :
  11. A noter que le septième gif, sur l'inquiétude aurait plus été a Eldryk vu que c'est lui qui croyant que le dromadaire était cané a demandé à Velyane de venir voir. Le pire c'est que d'habitude mon perso est plutôt diplomate mais là le coup du mec qui entre, défonce le dromadaire, les menace tous, puis fait voler Saimen.... "vous voulez la jouer Hard ?" (*voix de Bruce Willis*)
  12. Je trouve la nouvelle tenue féminine très jolie mais elle aurait été vraiment parfaite avec plus de longueur sur le bas. En tout cas c'est vrai que ça fait une tenue idéale pour un mariage. Pour la tenue homme , je suis également un peu plus réservé, en fait je trouve qu'ils ont voulu en faire un peu trop sur le haut avec l'effet multicouches.