Néron

Membres
  • Compteur de contenus

    389
  • Inscription

  • Dernière visite

Profile Song

5 abonnés

À propos de Néron

  • Rang
    Vilain Villon
  • Date de naissance 9 avril

Informations RP

  • Personnage principal
    Onofrio Cortesi
  • Personnage secondaire
    Giulia Fiaschi, Cosimo Ghiberti

Visiteurs récents du profil

1 239 visualisations du profil
  1. Comment faire une croûte:
  2. @Nyel
  3. Mirci, mirci. Sinon j'ai pas fait de reflet dans les cheveux: -Parce que c'est super chiant. -Qu'ils sont noir charbon de toute façon. -Que ça accentue le contraste peau/cheveux et dirige l’œil sur la chose la plus important: le visage. -Et que j'aime bien comme ça. - dah bisous.
  4. [Onofrio Tancredi Cortesi d'Avelino, Capitaine du Premier corps de chevaux-légers de l'Ordre des Saints Chevaliers de Delphe, par le peintre Cosimo Ghiberti]
  5. ♥♥♥♥♥ ♥♥♥♥♥
  6. Dans la nuit du 21 au 22 du mois du Chameau 288 on aurait entendu l'orage gronder et un éclair illuminer l'horizon de la forêt qui entoure les ruines de l'arbre de Bree. Le bruit aurai effrayé le bétail des fermes les plus proches, quelques bêtes ont brisés les clôtures de bois qui les retenaient dans leurs champs, avant de s'éparpiller sur la route. Fort heureusement les animaux ont rapidement été ramenés vers les étables, le reste de la nuit fut calme et silencieux. Au petit matin une groupe de chevalier de Delphe aurai vraisemblablement quitté la forêt pour regagner les forteresses de leur ordre, ont dit qu'il avait des prisonniers, ou des morts, ou des prisonniers morts...
  7. Note de L'éditeur. Les éditions l'Aiglon est fière de vous proposer la nouvelle oeuvre de l'illustre poétesse Dulcia Da Monti, oeuvre présenté ici dans son entièreté et sans que son intégrité n'ai subit le moindre préjudices. [La poétesse Dulcia Da Monti vient de sortir son nouveau livre : "Confidenze della luna", un mélange entre vers en quatrains sur des réflexions de la vie, inspirés dans leur forme par les quatrains valenciens que l'on nomme Rubaiyat, et de prose traitant de questionnements du quotidien. Fidèle à son ton, la poétesse y défend une vision libérale, proche des mouvements progressistes du conseil de Kalis. Les livres d'une centaine de pages, qui étaient imprimés aux éditions l'Aiglon aux mains de la famille Di Castelli et dont nul ne se fait d'illusion quant à leur proximité avec les idées politiques de partis comme ceux des Leight, des Erne ou des Encariota, ont été transportés dans la nuit pour alimenter les librairies de Calphéon. Des convois sont partis à l'aube, avant l'officialisation de la publication pour se rendre à Epheria, Velia et Heidel, afin de livrer des exemplaires des ouvrages et prendre de court les mouvements se rattachant à l'inquisition et les empêcher de saisir les livres avant toute lecture de l'Eglise, devançant la répression de la censure.] [D'aucuns soulignent, que le ton du livre y est moins vindicatif que celui du recueil Da Monti, ce qui fait dire à certain que Dulcia semble avoir tiré la leçon de son précédent ouvrage ayant vu la mobilisation de contingents de l'église, de ces groupes affiliés à l'inquisition, de chevaliers de Trina et de Delphe et de quelques valkyries pour saisir des livres afin d'en arracher les feuillets "Humanista" -- ce qui fait dire que le Recueil Da Monti aura mobilisé plus de forces Calphéennes que bien des menaces de la République -- Mais d'autres y voient une évolution vers plus de maturité de l'adolescente qui fête ses dix huit ans -- Un âge où il est temps d'être mère. -- Villemo Cardosio, un poète, prétends quant à lui, que Confidenze della luna est de loin plus violent que ne l'était le Recueil Da Monti, car la jeune fille y cache par un ton plus courtois, une réelle charge intellectuelle et acerbe contre certaines composantes de la société.] [...] @Dulcia
  8. 267 ?
  9. Une petite affichette a été cloué sur la porte du Scriptorium Profane. "Le scriptorium profane des éditions de l'Aiglon ferme ses portes pour quelque jours le temps de déménager, mais rassurez vous bon peuple de Calphéon et belles demoiselles, nous restons tout à fait disposé à recevoir vos commandes, de livres, de feuillet, de poème ! Retrouvons nous bientôt au 1er étage, N°3-9, rue des marchands. Vos serviteurs, Cimon et Philostrate ."
  10. Ça, ça passe ?