Aubelyne

Membres
  • Compteur de contenus

    60
  • Inscription

  • Dernière visite

Profile Song

À propos de Aubelyne

  • Rang
    Niveau 3
  • Date de naissance

Informations RP

  • Personnage principal
    Aubelyne

Visiteurs récents du profil

1 069 visualisations du profil
  1. Event public

    Oui très très bel évent, merci à Nôd et Thalya pour l'organisation. Au delà de l'originalité de la mise en scène, les textes étaient intéressants, et plaisant à lire. Pas vu le temps passer.
  2. Ah bah je me posais la question il y a peu justement. J'hésitais à en acheter un, n'ayant pas d'information quant au fait de pouvoir teindre ou pas ensuite une tenue. Merci pour l'information Olympe !
  3. Les jours se suivent sous la chaleur accablante de Tarif ; les nuits s’enchainent sous une voûte étoilée jamais contemplée. Cela fait combien de temps maintenant que la jeune femme avait quitté la capitale ? Deux semaines ? Trois ? Un mois ? Difficile à dire tant le temps semblait s’être arrêté à son arrivée sur Tarif. Etranges sensations que ces pertes de repères… Causés par quoi ? L’ébauche d’une découverte plus approfondie de ses affinités avec les éléments primordiaux et leurs éléments composites ? Cette crainte de perdre encore le contrôle de ses faibles pouvoirs avec le feu lorsqu’une émotion la submergeait ? Sa peur incontrôlable d’un des éléments composites de l’air qu’elle ne parvenait toujours pas à surmonter, cette foudre qui semblait lui faire perdre à chaque fois toute maitrise d’elle-même ? Sa colère étouffée par sa crainte de ne pas revoir celui qui hantait ses songes, et ses pensées le jour ? Cette rencontre avec un Maître… non… pas maître, il ne souhaitait pas être appelé ainsi… avec le Seid… Il régnait en cet homme une telle quiétude, un tel calme… une telle maîtrise de soi une telle patience lorsqu’il parlait avec sa jeune disciple Yuue. Aubelyne ressentait pour cet homme un profond respect. Elle n’avait pas perçu tout cela lorsqu’elle l’avait rencontré à Calpheon, et maintenant, à chacune de leurs rencontres elle ne pouvait que constater combien la magie était une discipline qui demandait patience…. et calme intérieur.. Ce calme intérieur qu’elle pensait pourtant faire partie d’elle-même ….. Mais depuis quelques mois elle avait découvert que ce n’était pas le cas. Elle sentait combien les éléments fondamentaux, source de toutes choses selon elle, pouvait être déstabilisant lorsqu’ils se combinaient grâce à l’amour qui les unissait, et à la discorde qui les séparaient… Méditer…. Se concentrer … avait évoqué le Seid à plusieurs reprises. Pour se faire, la jeune femme se rendait très souvent sur une berge à côté d’une cascade non loin de Tarif. C’est ici que désormais Aubelyne passait le plus clair de son temps à méditer, à observer les astres lorsqu’elle dormait sur place en attendant que le Seid étudie le vieux livre qu’elle lui avait confié à son arrivée. Et même si le vieux grimoire avait gardé partiellement ses secrets…. Elle souhaitait demeurer encore quelques temps à Tarif, même si ici le temps semblait être suspendu…
  4. Aubelyne était partie très tôt ce matin. La Lune illuminait encore le haut des toitures de Calpheon, tandis que les étoiles semblaient s’amuser des destins qu’elles tissaient au- dessus de sa tête. Vérifiant que sa jument Mahea était ferrée comme il se doit, elle déposa dans ses fontes un livre épais, à la reliure foncée, très usée par le temps, enveloppé d’une étoffe pour le protéger ainsi que de quoi manger en route, et boire surtout…. Une halte était envisagée à Heidel pour prendre des nouvelles de sa famille si le voyage se déroulait sans encombre. Laissant un mot à Wakiza pour le prévenir de son absence de quelques jours, elle s’assura également que Carla allait pouvoir la remplacer au Polipo. L’ouverture du futur théâtre n’étant pas prévue avant quelques semaines, c’était le bon moment pour voyager. Ce voyage vers Tarif était prévu depuis plusieurs semaines d’ailleurs, mais diverses obligations avaient tenues la jeune femme à Calpheon… mais cette nuit là, elle fit encore un rêve… lui intimant de s’y rendre, et de rencontrer le Seid Eleazar. Par ailleurs, plusieurs manifestations récentes laissaient présager qu’il fallait qu’elle le rencontre au plus vite. C’est donc soulagée de pouvoir enfin prendre la route, qu’Aubelyne se laissa emporter au galop vers la ville d’Heidel déjà , puis celle de Tarif qu’elle n’avait vu qu’une fois ou deux dans le passé. Le voyage s’était fort bien déroulé, la halte à Heidel d’une journée fut salvatrice, et les nouvelles bonnes de son père ne firent que donner davantage envie à la jeune magicienne de reprendre la route. En revanche, l’arrivée sur Tarif fut plus difficile…. Sous un soleil de plomb elle arriva, et des bourrasques pleines de sable achevèrent la jeune femme qui n’eut qu’une envie, en arrivant.. se baigner dans la rivière proche, et trouver une chambre au plus vite… avant de demander aux habitants, ou elle pourrait rencontrer le Seid Eleazar.
  5. Il y a également un superbe observatoire non loin de Valencia. Je doute avoir encore le niveau pour prendre les quêtes, mais de toute évidence, d'après ce que j'en ai vu durant mes balades curieuses, l'astronomie a une place très importante à Valencia. Plumargent tu as par ailleurs piqué ma curiosité à propos du sous sol du château....
  6. Ce soir l'équipe du Polipo sera des vôtres pour vous faire déguster de bons petits plats et bien sur avec de quoi vous rafraîchir. Les boissons : vin épicé de Valencia Vin rouge de Calphéon ( Vignobles Alarys ) Vin blanc Frutti Cieli avec et sans alcool ( 2 grands saladiers en cristal et décorés visiblement à la main. Tous les 2 remplis de fruits rouges ( pommes, fraises, framboises, raisins, myrtilles notamment) . Le premier saladier et à base de Rhum et sera donc pour un public supportant l'alcool. Le 2eme saladier lui est à base d'eau sucré, convenant aux gens ne souhaitant pas d'alcool dans leur verre. Ils seront entouré de petites tasses décorées dans le même style.) Les plats salé : Petits sandwich de pain complet avec du saumon et du fromage blanc frais Petits pains grillés surmontés de feuilles d'arugula et d'une tranche de filet mignon de bœuf froide Pour les végétariens des concombre à la coccinelle ( tomates et olives noires) et enfin pour représenter les 4 éléments , des verrines : Eau ( Granité de concombre) , Air ( Mousse de raifort + toasts au safran), Feu ( Mousse de poivrons rouges + piment) et Terre ( Champignon + paprika) Les douceurs : Petits sablés en forme de petites palettes de peinture aux touches nacrées : De plus grosses palettes qui seront découpées en petites parts, avec du chocolat , et sur le dessus, quelques bouchées fruitées : La pièce montée avec nougatine : Une touche rafraichissante, de colorées brochettes de fruits
  7. Une rumeur circule sur la place des marchands à Calpheon. Parfois portée par des enfants, parfois évoquée par quelques passants. Le chef du "Polipo" Wakiza, et la gérante de sa franchise "Luna di Miele", Aubelyne Bretos, auraient été vu en train de bavarder longuement devant une bâtisse, d'une éventuelle prochaine ouverture de théâtre. Rumeur ou projet qui semble avancer ?
  8. <Aura bien rit en lisant la contribution de la bête à poils> ( A Virer au besoin Nôd hein )
  9. [MMORPG.com]

    Menu Luna di Miele - Ciel de nuit Après avoir fait la dégustation des préparations salées, vous aurez la possibilité de déguster diverses Pâtisseries préparées par Luna Di Miele. De petits roulés fourrés avec une pâte de Fige De petites étoiles, au coeur de fraise D'autres craquantes au miel Et des bouchées de douceur aux saveurs de l'est.
  10. La jeune femme laissa le Seid sonder son propre regard de jade, elle demeurait silencieuse.. le regard tantôt posé sur son interlocuteur, tantôt sur sa tasse de thé toujours emprisonnée entre ses paumes... Silencieuse oui, non pas pour dissimuler quelconque mauvaises intentions, non, pour elle il s'agissait avant toute chose d'une quête de savoir. Ne se considérant pas comme une folle furieuse.. avide de pouvoir, il ne lui semblait pas essentiel de devoir le préciser. Néanmoins il sera aisé au Seid Eleazar de jauger les motivations de la jeune femmes lorsqu'ils se rencontreront à Tarif. Après quelques minutes elle lui confirma donc sa présence sur Tarif dans quelques semaines. Ayant des obligations sur Calpheon durant les quinze prochains jours elle ne pouvait pas quitter la capitale... Par ailleurs le trajet devait être préparé. Elle pris congés non sans l'avoir remercier en lui tendant la main. - Que les astres guident vos pas en toute sécurité Seid Eleazar vers Tarif, je serai heureuse de vous revoir dans quelques semaines.
  11. La jeune femme s’installa sur le siège le plus confortable à l’invitation du Seid Eleazar, tel était le nom qu’elle devait utiliser. Après avoir pris entre ses fines mains le verre de thé à la menthe, elle en apprécia l’odeur délicate. Tenir ainsi le verre très chaud, ne semblait pas gêner la jeune femme. Au contraire, visiblement elle appréciait son contact brûlant. Après l’avoir laissé expliquer son rôle au sein du clan Kelevra, et son futur départ pour Tarif, la jeune femme pris la parole. « Seid Eleazar, voilà une parole fort sage, seuls les ignorants pensent tout savoir et tout connaître. Une vie entière ne suffit pas pour apprendre et découvrir les subtilités des arcanes élémentaires. Entre autre chose d’ailleurs <elle sourit>. Du moins c’est mon intime conviction. » Prenant le temps de déguster une gorgé du breuvage à la teinte dorée accentuée par les bougies, Aubelyne enchaina après une longue minute. « Serait-il possible si vous quittez Calpheon sous peu, de vous rejoindre à Tarif à une date qui vous conviendra, afin de vous faire consulter un ouvrage dont je n’arrive pas à percevoir certaines pages ? Celles-ci semblent avoir été enchantées pour ne pas être visibles aux yeux d’un profane. Par ailleurs, il est un sujet dont j’aimerai vous entretenir à propos de la magie élémentaire et à défaut d’être une des vôtres, vous demander conseil sur un des éléments qui semble, et ce depuis mon enfance, être impossible à hum comment dire.. comprendre ? non.. assimiler…hum, non plus… maîtriser.. le terme est un peu fort… je dirai donc apprivoiser. » Rajoutant après avoir pris une nouvelle gorgé de thé : « Mais si vous refusez je comprendrai. Je ne suis qu’une jeune magicienne et par ailleurs native d’Heidel. Mais l’on m’a conseillé il y a quelques mois d’oser aller à la rencontre de mon destin , et qui sait, peut-être êtes-vous une brique de celui-ci. En toute modestie et lucidité, je ne pense pas être aussi douée que ma mère le fut à mon âge, mais la curiosité et l’envie d’apprendre, de découvrir peuvent peut-être compenser mes lacunes. »
  12. Ahem..... Aubelyne n'en fera plus C'est pas sa spécialité ! ( bien rigolé en tout cas )