btue.png


N'avez-vous jamais ressenti pareil sentiment de liberté ? Vous qui étiez vues comme des chiens errants, n'êtes-vous pas à présent des aigles ?


L'Aube n'est pas une organisation que l'on connaît réellement par notoriété. Elle ne tient d'ailleurs pas à être reconnue comme une guilde ou tout autre forme d'entreprise. Elle n'est pas née pour former des mercenaires, elle n'est pas née pour être loyal, ni pour soutenir une nation. 
L'Aube est un cercle qui s'est fondée sous la tutelle d'un lointain voyageur dont on ne sait pas grand-chose. Qui est-il ? Que désire-t-il réellement ? Les rumeurs ne font que parler d'un Hasois qui serait arrivé dernièrement sur le continent, plus précisément sur les quais de Velia. Mais ces informations restent nimbées de mystères. Comment ce voyageur est-il arrivé jusqu'à ce continent ? Les matelots n'en diront rien, eux-mêmes semblant l'ignorer.
Mais il s'est fait entendre que ce voyageur, portant un katana à sa ceinture, n'est guère plus qu'un vagabond qui n'a de loyauté que la sienne. Aux goûts prononcés pour l'alcool et les vices de la vie, celui-ci n'a rien de réellement intrigant. À la rigueur, la plupart des Citadins qui l'ont rencontré au crépuscule dans les ruelles en train de tituber avec une bouteille à la main, vous diront que vous ne feriez que gagner du temps, à ne pas fréquenter ce genre de bon à rien.

 

Pourtant, c'est de lui que vient cette rumeur de la naissance d'un cercle de vagabond du nom de l'Aube. Les oreilles attentives ou les curieux apprendront facilement que l'idée derrière cette organisation est de fonder un ordre. Sous la tutelle de ce Hasois, cette Aube réunirait des personnes qui ne se satisfont plus de leur vie routinière, ennuyeuse et morne. Des personnes qui souhaitent voyager à travers le monde, prendre les sentiers et les routes de ces pays, en quête d'aventures et d'une nouvelle vie plus palpitante. Mais également de ces personnes, qui en ont assez de servir des maîtres et qui souhaitent goûter à la liberté. Un cercle où on vit ensemble dans une communauté aux règles légères, où l'ivrogne voyage auprès du curieux, le veuf auprès de l'érudit. Où les philosophies et les cultures se lient entre elles en des échanges paisibles, autour d'un feu dans une forêt perdue ou sous les étoiles qui illuminent la voûte céleste au-dessus des dunes de Valencia. 
Mais également à survivre dans un monde rongé par la guerre et les malheurs. D'après les habitants l'ayant croisé, l'Aube tient une image de chien errant dès ses premiers jours. Est-ce mérité ou non ? Après tout, il s'agit là de vagabond. De personne en qui on ne peut pas avoir confiance car après tout, ils n'ont aucune attache et aucune loyauté envers personne, n'est-ce pas ? Si on ne peut s'attendre des Hommes un comportement noble et juste, que peut-on donc attendre de ces voyageurs ?

Tout ce qu'on sait réellement à l'heure actuelle, c'est que le Hasois qui en tient la tête offre à qui veut l'entendre une chance de voyager à travers le monde. Pour y découvrir les plaisirs qu'apportent la liberté et l'aventure. Son nom est loin d'être caché : Miro.

 

HRP

 

L'Aube est une nouvelle guilde sur BDO qui vient de se fonder. Elle est née de ma volonté à vouloir réunir des personnages aux histoires différentes, aux origines différentes, qui se lieraient dans la volonté de parcourir le monde pour s'affranchir des règles. Ce n'est pas une guilde de mercenaire, son objectif n'est pas de vendre ses talents de combattant pour des contrats. Pour autant, ils viendront à offrir leur présence pour des voyages, des expéditions et combattre contre les dangers du monde. 
L'Aube est également un cercle à la morale grise, ils ne sont pas mauvais mais ils ne sont pas bons également. Ils traîneront, au fil des voyages, dans les bas-fonds de l'Humanité et ils n'hésiteront pas à se salir les mains dans leur volonté de vivre librement. La loi est une chose qu'on respecte la journée, mais dès que les ombres s'allongent, à quoi bon suivre des décisions qui nous encombrent ? 
Car l'Aube n'est pas un cercle qui veut réunir des utopistes mais ceux qui sont à l'écart des nations, ceux qui ne se satisfont pas des règles. Ils peuvent être d'anciens bandits, ils peuvent être d'anciens soldats ou mercenaires. Des commerçants qui en ont eu assez de se faire dépouiller et qui veulent rendre la pareille. Ils sont les orphelins d'un monde difficile où, de temps en temps, la survie passe par des actes illégaux, voire immoraux. Autrement dit, pour rejoindre ce projet en espérant que votre personnage soit accepté, il faut qu'il ait une personnalité en accord avec ces faits : la vie est une chienne. Et pour y faire sa place, il faut l'être également.

À côté de ça, l'Aube n'est pas une association de bandits. Ils n'agissent ainsi que s'ils n'ont guère le choix. Ils ne sont pas mauvais, ils ne sont pas des vilains mais simplement des hommes et des femmes qui ont décidé de suivre une vie hors des règles. Les personnages qui auraient des tendances sociopathes ou qui viendraient dans le simple but de tuer, se verraient en mauvaise posture et sûrement dénoncés. L'Aube suit un code de conduite que son Maître surveille de près et où on ne peut s'en prendre aux autres qu'en cas de nécessité. Jamais sans raison.

À côté de ces sujets sérieux, il y a également l'intérêt de fonder une communauté liée par la camaraderie, avec un esprit d'appartenance. Des personnes qui voyagent ensemble, qu'ils lient des amitiés, qui rient autour d'un feu et qui se racontent des histoires. Des personnes qui vivent des péripéties ensemble et qui découvrent le monde. Des personnes qui partagent leur pensé, leur vision de la vie et leur philosophie. Des personnes qui aiment la vie, autrement dit et qui veulent la vivre avec passion, ne pouvant se contenter de vivre dans une seule ville ou un seul pays. Et qui aspirent également à découvrir des mystères parmi des terres lointaines ou apprendre de nouvelles choses. Ou peut-être simplement fuir et trouver un nouveau foyer ! Car l'Aube est ça avant toute chose : un foyer.

 

Quels objectifs donc ?

 

Faire vivre un cercle de vagabond qui voyage à travers le monde pour profiter de leur liberté et en quête d'aventures palpitante. Que cela soi auprès des intrigues liées aux corruptions dans l'enceinte de Calphéon ou à la recherche d'une cité en ruine dans les montagnes du sud ! Ou simplement le plaisir de voyager à travers le monde et de le découvrir. 
L'idée est de tisser des intrigues différentes et entraînantes pour les joueurs, des intrigues qu'ils viennent enrichir avec l'histoire de leur personnage. L'Aube possède une trame principale qui tourne autour de mon personnage qui en tient la tête. Néanmoins, cette trame principale changera assurément au fil des connexions avec ceux qui joindront l'Aube. Qui sait où ira l'Aube et comment elle se terminera ? Cela ne dépend que de vous. C'est votre histoire, autant que la mienne. 
Le but de l'Aube est également d'offrir des événements et des interactions avec le reste de la communauté. Durant nos escales dans les villes, nous irons sûrement discuter sur des lieux publics, rencontrer les personnages qui y vivent, discuter avec eux et proposer des aventures à nos côtés ou des voyages en groupe. En fonction des personnages qui joindront la guilde, cela pourrait aller jusqu'à des festivités ou autres événements ! Le but n'est justement pas de nous enfermer sur nous-mêmes mais d'aller à la rencontre des joueurs, où qu'ils soient.

 

Le recrutement

Pour le recrutement, il y aura une rencontre en RP avant d'en décider. Il sera également nécessaire que les personnages apprennent à se connaître quelques jours, qu'ils discutent et échangent, avant qu'une décision ne soit prise. Car on ne peut s'engager dans une telle vie sans en être certain, ni en ne sachant si les personnalités iront les unes avec les autres. Pour organiser cette rencontre, il y aura plusieurs options ! 
-Laisser le RP faire et se rencontrer au hasard.
-Me contacter sur ce Forum.
-Me contacter sur discord à ce nom : Punisher#8305.

-Me contacter en jeu sur ce personnage : Mirosatsu.

  1. Forums

    1. Règlement de l'Aube

      Un cercle, même de vagabond, dispose de ses règles pour pourvoir survivre dans ce monde. Quelles sont-elles ? Découvrez les ici.

      2
      messages
    2. Les Relais de l'Aube

      Durant ces périples, l'Aube ouvre des relais dans les villes où elle prend l'habitude de passer. De vieilles bâtisses qu'ils aménagent comme refuge lorsqu'ils passent afin d'offrir un lieu chaleureux et confortable pour reprendre des forces. C'est parmi eux qu'on peut facilement rencontrer l'Aube et également les découvrir. Venez donc, curieux, si vous le souhaitez.

      2
      messages