• billets
    10
  • commentaires
    10
  • vues
    724

Chapitre VII : L'Héroïsme, la beauté intérieure bref tous ces trucs pour les moches ou suicidaires..

Drelnas

118 vues

Heidel..

 

 

 

 

 

Putain mais qu'est-ce que je fous là bordel ? Heidel est pas vraiment la destination la plus bandante que je connaisse, alors pourquoi j'y ai atterri..? J'aurais pu aller à Duvencrune, ça aurait été le choix logique. Mais non. En même temps Duvencrune c'est pas très loin des terres Elfiques, et leurs frontières aux elfes ça pullule d'Ahibs. C'est p'tet pour ça alors... Mais quel lâche je fais putain. J'me foutrais la gerbe si j'croisais mon reflet j'suis sûr. Sans déconner des fois je me dis que j'suis condamné à me comporter comme un connard. J'ai beau faire des efforts et luter contre ça, c'est comme pisser contre le vent. J'aurais tellement honte, si j'avais pas les jetons surtout.

Honte parce que ces gens là ont tout risqué pour la plupart quand j'étais parti en sucette il y a des mois. Absolument tout. Et là, quand ils sont - encore - dans la merde, ben je me tire à l'autre bout du monde. Logique. J'aimerais bien leur venir en aide, mais leurs conneries au sujet des Ahibs ça m'a refroidi tu vois. Et quand on a soumis l'idée que ces putes pouvaient probablement ressentir l'Ancien à distance là ça m'a achevé. J'ai pas envie de me faire pincer par ces connasses et leurs ronces. Ni moi, ni Drelnas. D 'ailleurs depuis cet épisode il ferme bien sa gueule l'enfoiré. Pour une fois.

 

J'suis persuadé qu'il se chie dessus autant que moi. D'accord j'avoue que j'ai toujours eu un sacré instinct de conservation, mais là... Enfin p'tet qu'à un moment faut se dire qu'il est plus sage de raccrocher et prendre de la distance, non ? La vie d'aventures et de voyages c'est sympas.. au début. Mais bon j'ai déjà vu ma frangine crever sous mes yeux dans ces péripéties.. Le prochain ou la prochaine ça sera qui ? Moi ? Aithe..? Franchement, merci mais non merci. J'veux bien croire que j'ai un don pour me foutre dans la merde ou l'attirer, mais aller les chercher ça va 5 minutes quoi.

Du coup j'ai mis les voiles. J'essaye de me rassurer en disant que je protège Aithe, mais au final j'le fais aussi pas mal pour moi. J'ai pas envie de me faire gauler par ces saletés. J'ai pas envie de crever salement loin de tout dans l'ignorance complète. Qu'est-ce que j'y gagnerais à aller me faire charcuter là-bas hein..? Ben pas grand chose alors bon.

 

Mais j'me dis que si j'y gagne rien, j'vais p'tet y perdre en fin de compte. Parce que les gugus qui sont venus risquer leur couenne pour sauver la mienne j'me doute qu 'ils seront pas jouasses s'ils apprennent que j'suis planqué à Heidel peinard alors qu'ils dérouillent au sud. C'est ingrat et lâche j'en conviens. Et j'le paierai cher. Ça me fout en l'air, parce que je les apprécie, certains je les aime comme une famille. Mais merde aussi, j'aime aussi ma propre putain de vie avant tout. C'est pourtant logique voir sain. Alors pourquoi ça me bousille le sommeil ? J'en dors quasi plus, j'me fais un sang d'encre...

J'pourrais aller les rejoindre bien entendu. Mais j'en ai la putain de trouille bordel. Je veux pas crever ! Bien sur ça serait tellement noble et charitable de faire ça. Altruiste même. Putain que je déteste ce mot d'ailleurs. Mais j'suis désolé la noblesse et la grandeur d'âme, à part faire tout plein de morts jeunes, ça sert pas à grand chose. J'préfère être un couard vivant qu'un preux idéaliste mort. C'est pareil, la beauté intérieure ça c'est le summum de la connerie, avec l'Elionnisme. C'est à coup sur un truc de moches pour se rassurer par rapport à leur physique ingrat et se dire qu'ils ont peut-être éventuellement une chance de niquer une fois ou deux avant de mourir. Parce que c'est bien connu, les gentils même s'ils sont moches, petits, cons ou avec une petite bite, ils "gagnent à la fin" parce que leur cœur il est pur et leur âme noble... Mes couilles ouais.

 

Mais ça résout pas mon soucis, alors du coup j'ai pris une décision intelligente et mature, et tant pis pour la suite. J'l'ai joué à pile ou face. Pile je reste planqué, c'est le destin qui l'a voulu. Face je vais les aider ventre à terre.

J'ai lancé, c'était face.

J'ai relancé pour être sûr, c'était face...

Des fois j'ai l'impression que le Destin veut m'enculer....

 

 

 




0 Commentaire


Aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant