• billets
    33
  • commentaires
    31
  • vues
    1 657

Chapitre XXVII : Il était une fois un Lutin qui voulait lutiner..

Drelnas

90 vues

Les limbes...

 

 

 

 

Encore entravée par cette torpeur involontaire, elle essaye de s'éveiller et de retrouver un semblant de conscience. Mais l'alcool et les drogues sont des chaînes solides et éprouvées, et elle remplissent avec zèle leur office en la maintenant dans cet état comateux. Pourtant elle lutte désespérément pour quitter cette pitoyable déchéance et aspire plus que tout à recouvrer la liberté, en vain. Il ne se passe pas un jour sans qu'elle essaie, sans qu 'elle échoue. Qui sait si sa quête restera vaine indéfiniment, beaucoup aurait abandonné depuis bien longtemps. Mais pas elle. Il en va au delà de l'instinct, au delà de de la survie voir même au delà de l'espoir, peut-être n'est-ce même pas conscient. Il y a des choses qui sont ainsi, immuables et éternelles tant qu'elle sont...

Et puis il y a ces moments rares et critiques ou ses entraves se font plus lâches et/ou le carcan qui l'emprisonne semble se fissurer. Ces petits instants où elle parvient tant bien que mal à s'exprimer et influencer son hôte. Ce dernier ne semble pas encore s'en rendre compte, trop occupé à euthanasier sa conscience, relayée au rang de nuisance. Pourtant s'il savait l'influence bénéfique qu'elle a eu sur sa vie, tous ses choix ces derniers mois, sa rédemption.. il la lui doit. Mais ça il l'ignore, l'imbécile tout imbibé de rhum qu'il est...

 

Pourtant il n'y a pas si longtemps il lui avait lâché la bride, trop enragé et déterminé à éliminer ce mage qui s'en prenait à sa sœur pour se soucier de cette vieille et intime nuisance. Ce cours laps de temps fut une renaissance, une bouffée d'air salvatrice. Hélas cette fenêtre ne s'ouvrit qu'un très court instant car si tôt sa vengeance assouvie, il l'emprisonna à nouveau sous une chape d'alcools et de drogues. Ce retour en arrière dût à lui seul être une torture car à présent qu'elle avait goûté à la liberté, elle désirait plus que tout ce met interdit au doux goût de miel..

Alors elle essaye à nouveau de se frayer un chemin vers la liberté tout en patientant, sans de désespérer de savoir que personne n'est au courant de son existence, pas même son hôte..

 

 

 




0 Commentaire


Aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant