Innaig

Rumeurs quotidiennes

50 messages dans ce sujet

Une fois la nuit tomber, des passant ont remarquer un tapis voler par la fenêtre de la rousse qui se tenais toujours le bras. Peu de temps après, les gérantes de la taverne des rousses sont rentrées dans cette maison au tapis volant et en sont sortie peu de temps après avec un seau. Entre temps, les passant qui auraient fait attention à ce tapis ont remarquer qu’un liquide noir s’écoulais lentement de ce tapis. Une fois sortie, les deux rousses se sont empressées de brûler le tapis ainsi que le contenu du seau. A croire que quelque chose de mauvais venais de se passer dans cette maison.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce matin, on aura pu voir les deux rousses parler devant la taverne quelques instants, a la suite de leur discussion, l'une d'elle sera partie en pleure au galop vers le sud en suivant la route

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En soirée, l'on pu entendre des hennissements dans Velia. Des hennissements ! Nenni ! Des rugissements d'un étalon déchaîné ! Envoyant les antérieurs ! Envoyant les postérieurs ! Percutant les murs avec !


Le maréchal ferrant itinérant était revenu.

Et son client était complètement révolté. Ne pouvait-elle pas avoir sa propre forge dans sa chariotte, celle-là, et faire ça à l'extérieur de la ville ? L'on parle d'un destrier de guerre noir comme la nuit et l'ébène, à l'armure aussi sombre qu'une nuit sans lune. Dès que son cavalier armuré se serait écarté, il aurait immédiatement été violent, martelant le sol et renâclant en crachant sa colère par les naseaux.

Le maréchal ferrant quand à lui se serait contenté de dire « Pardon » à qui aurait été bousculé et percuté, mais aussi « Poussez-vous », et encore « Place », en tenant la furie par la bride, marchant à ses côtés, évitant de se faire éclater les genoux.

 

Tout ce qu'on en retient, c'est qu'un maréchal ferrant comme ça, il faut en profiter tant qu'il est en ville et lui ramener toutes les carnes qui croupissent au fond des écuries, avec des pieds longs comme des babouches, pour râper tout ça.

 

Modifié par Gloubi
5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un coursier de la compagnie Delmeth Transports & Commerces arpenterait régulièrement la ville en quête d'un homme à l'allure sombre et couvert de cicatrices à qui il aurait une missive à remettre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le balafré à l'armure noire aurait quitté Velia... Pour une période à la durée non-définie.

Cependant... Le bruit circules qu'il aurait loué une chambre à l'auberge locale. Peut-être que l'aubergiste pourra transmettre... ?

Modifié par Nooras

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
http://placehold.it/700x300
Psst, psst...

Au petit matin du 16 de la Pierre de Sceau, les habitants de Vélia auront le plaisir de découvrir qu'un certain nombre de peintures blanches faites à la hâte venait désormais orner les murs et les portes de leur cité portuaire bien aimée. 

Pour d'autres, glissés sous les portes, entre les fenêtres, jetés du haut d'un toit, c'est une myriade de parchemins mal découpés et à l'écriture inégale qui tapisseront les rues, baignant dans la fange et la boue.

Les couche-tard de la veille auront même pu entendre le pas trottinant d'un géant s'éloignant dans un gloussement satisfait, après avoir parachevé son oeuvre.

dUbc3wQ.png

Soufflent les vents d'Hermès entre les murs de Vélia, aux oreilles des effrontés, des curieux, des audacieux.

 

De l'interdit à l'exception, les caprices éphémères et impatients trouveront écho du 18 au 27 de la Pierre de Sceau.

 

Cherchez, demandez, convoitez.

Trouvez.

Il s'était fait oublier, un peu, pendant un certain temps. Mais son nom revient, bourdonnement agaçant véhiculé par quelques mendiants et autres cul-terreux.
- Mais fe fomprend fas... "EPMHE", il éfait fas à Heidel afant ? Crachotera Jean la Moule, faisant osciller la dernière dent qu'il lui reste.
- Ca se lit Hermès, t'as toujours rien compris hein... Lui répondra, comme toujours, avec un agacement certain, Fifi la Jonquille le géant.
- Oui d'afford mais fa feut fire fuoi ? Et qu'est-fe qu'il fout ? Persistera l'autre tout en entamant l'expédition spéléologique de sa narine gauche.
- Il bouge, le bougre, ils ont toujours dit qu'ils bougeraient... Un truc en rapport avec les oppressés, les taxes, j'sais pas. M'est avis qu'c'est juste parce qu'ils ont la garde aux fesses.
Ainsi, les conversations iront bon train, alimentées sans aucun doute par les on-dits sans que personne ne semble réellement avoir le fin mot de l'histoire. Une chose est sûre, Hermès est là et il suffit de manifester un peu son intérêt pour qu'il finisse par vous trouver.

J5cQNtO.png

Révélation

Les infos nécessaires concernant l'event et la boutique sont disponibles en suivant les liens respectifs.

Je reste à dispo par MP/Discord/Whisp/Pigeon Voyageur pour toute question, besoin et autres joyeusetés :D

10 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux promeneuses racontèrent leur récit après être rentrées en hâte des forêts à l'Est de Velia. Alors qu'une violente averse de soir d'été s'abattit sur leurs chignons, elles entendirent les gouttes de pluie jouer une étonnante mélodie sur les feuillages des hauts arbres.

Elles étaient habituées de ces petites sorties et, pensant à quelques esprits ou fantômes, elles ne purent s'empêcher de paniquer pour rentrer chez-elles en courant en tenant les pans de leurs robes, lorsque la mélodie se poursuivit alors que l'averse était déjà partie en direction d'Heidel. Elles ne surent expliquer si c'étaient les roulements du tonnerre ou les grognements des loups qu'elles perçurent par la suite et qui remplirent les bois, mais une chose est sûre, c'est que l'ambiance qui régnait sur leur lieu de cueillette de champignons pourtant si tranquille jadis, était devenue aussi étrange qu'un rêve éveillé. Une brume opaque qui sinuait entre les troncs noueux manqua de leur faire perdre leur route.

Ce que l'on en retient, c'est ce matelot qui à l'écoute de ce récit les traitât d'hystériques, provoquant l’hilarité des passants qui les entourèrent.

Modifié par Gloubi
5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela fait quelque jours maintenant que Christelle ne serais pas revenu au dispensaire, il semblerait qu'un homme ai était a sa recherche, ce même homme aurais annoncé le départ précipité de la jeune femme, pourtant bien qu'un lumière soit allumé chez elle a certaine heure de la nuit, personne ne semble répondre au frappe sur la porte...Les rumeurs vont de bon train...Kidnapping, séquestrer... ou peu être mort...un disciple peu etre de l'homme a la Bure qui a fait tant de mal a Calpheon...personne ne le sais pour l'heure... même Maria qui tien le dispensaire en son absence ne serait répondre au question qu'on lui pose...D'abord Luca...puis Christelle...

 

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Le balafré" as récemment fait l'acquisition d'une demeure de taille moyenne en bordure de Velia. Des ouvriers locaux y travaillent jour et nuit pour transformer ce qui fût autrefois une ruine en lieu de vie décent, des meubles a l'allure cossue y ont également été déchargés.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une rumeur se répand dans Velia stipulant qu'une petite demeure en bordure de ville serait rapidement mise aux enchères, et, tenez-vous bien, avec tout son contenu.

On ignore encore ce qu'il y a à l'intérieur ; Peut-être rien, peut-être des objets de collection ? Le commissaire priseur, Melissa Brady, aurait mandaté quelqu'un sur place pour s'en occuper rapidement. Et les antiquaires sont avertis ; la vente se déroulerait le 3 de la semaine.

 

Révélation

HRP : Voilà si jamais certaines personnes sont intéressées ça pourra être joué, sinon ça sera juste une petite rumeur rapide. N'hésitez donc pas à me MP au besoin :)

 

Modifié par Gloubi
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis quelques jours un sujet de conversation revient régulièrement chez les ouvriers des fermes entourant Velia. L'arrivée d'un hasoïte quémandant des missions avec insistance auprès des propriétaires des fermes et du contremaître avait tendance à créer quelques controverses parmi les travailleurs.

Le jeune homme pas bien grand et épais mais à la musculature bien dessinée montraient une volonté de fer dans toutes les tâches qu'il entreprenait. Là où beaucoup rechignaient, prenaient des pauses ou fatiguaient trop vite, lui continuait même parfois jusqu'à l'épuisement. Il ne dormait que quelques heures avant d'aller faire une autre tâche. En tournant d'une ferme à l'autre, il trouvait toujours quelque chose à réaliser. Parmi les rares à accepter les missions de nuit, il avait même été au front pour défendre les fermes contre les loups et autres prédateurs.

Certains ouvriers admiraient sa détermination mais la majorité pestaient de le voir travailler plus qu'eux et donc gagner plus. Son statut d'étranger n'arrangeait rien puisqu'on l'accusa à plusieurs reprise de venir voler le travail et le salaire des habitants locaux.

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis quelques lunes, une jeune femme vient arpenter le marché de Velia où se trouve pléthore de poissonniers et leurs étales malodorantes mais ô combien savoureuses grâce à des poissons d'une fraîcheur extrême dû à la proximité de l'océan.

Passant d'un étale à l'autre, s'entretenant avec les poissonniers et pêcheurs sans jamais en acheter pour autant. Virevoltant à droite puis à gauche, comme une abeille butinant au grès de ses envies.

Elle disparaît après avoir récolté d'étranges signatures de la part des poissonniers et des pêcheurs présent sur le marché, enfin pas tous car il parait que Louison Bobet a haussé le ton et chassé la demoiselle.

5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un couple d'étrangers prendraient diverses informations ici et là. Un paysan de la ferme Marino raconte qu'ils ont visité la propriété et chercheraient des terres à acheter.

Modifié par Ceresayaria
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un homme et une femme sur un cheval inconscient tout deux, la monture semblerais s’être arrêté au dispensaire, réveillant le cavalier, celui porta la jeune femme a l'interrieur de l'établissement ou quelque hurlement pure s'entendre dans le petit village

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis quelques jours une rumeur enflerait à Vélia et s'étendrait en Balenos : Une foire marchande serait en cours d'organisation.

Visiblement, plusieurs acteurs de la région auraient choisis d'appuyer l'idée du Héron ayant mené à ce projet.

Il est fort à parier qu'avec un peu de curiosité, les information seront rapide à acquérir auprès des différents points d'activité de Vélia.

Révélation

Pour de plus amples informations, veuillez contacter le Daheron à Heidel ou La Taverne et le Conclave sur Vélia.

Bon jeu.

 

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà qu'on liquide la totalité des stocks de patates et de maïs à la ferme Loggia. Les ruraux s'inquiètent des agissements de Severo Loggia aussi surprenants soient-ils que les produits cherchent preneurs à bas prix... la concurrence devient rude avec les producteurs locaux mais il paraît qu'il est prêt à revendre les récoltes de cette année même à ses confrères.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des ouvriers qualifiés et sérieux seraient recherchés du côté du Domaine Mirabela pour des travaux de rénovation.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La période des vendanges a débuté dans les vignobles et il n'est pas surprenant de voir du raisin sur les étals des marchands, mais il est assez inhabituel de voir un basané en vendre à la sauvette en ventant la renommée du domaine Mirabela d'où provient ce délicieux fruit de saison. Il veillera tout de même à ne pas trop attirer l'attention des gardes en restant très discret. Cela ne dura qu'une heure avant que l'homme prenne la poudre d'escampette ! 

6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Une rumeur se répand et se confirme de jour en jour que face à l'inefficacité des chats indolents qui peuplent Velia.

 

2017-10-17_510216725.JPG

 

Un nouvel employé communal serait en charge de dératiser la ville !

2017-10-17_510302901.JPG

 

12 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au coeur de la rue, dans les ruelles fréquentées par la racaille, circule une rumeur.

Les plus qualifiés se verraient contactés, d'après  l'Oeil du Tigre, pour servir la Rose Noire, un nom de plus en plus présent pour ceux qui fréquentent ce milieu.

Pour ceux qui chercheraient la fortune et la gloire, il suffirait de trouver la Rose Noire, en échange d'une loyauté sans faille.

Modifié par Orisa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis tôt le matin, des ouvriers ont commencé à travailler et aménager les bâtiments 5-1 et 5-2 sous la supervision d’une jeune et grande rousse en capuche.

Un sourire aux lèvres, on l’entendit dire que tout devait être parfait avant l’arrivée du couple, sinon petite ronde risquait de perdre ses nerfs assez vite.

 

Plus tard, elle aurait donné une bourse bien remplie aux enfants curieux afin qu’ils hurlent sur tous les toits, à toute heure :

« BRAVES GENS, LA FOIRE DE VELIA DEBUTE DEMAIN SUR DEUX JOURS ! N’OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE POUR LES COURSES ! DE GROS LOTS A GAGNER ! »

 

 

 

 

Modifié par Muirguen
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tard la nuit, un chariot aux couleurs rouge et bleu serait arrivé dans Vélia. On aurait vu le Héron, accompagné de sa femme qui avait le bras en écharpe et leur petite fraise, visiter les locaux de la foire avant d'aller se reposer à la maison de leur amie avant que les festivités ne débutent. 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Selon quelques rumeurs qui courent au sein des emplois de palefrenier, il est murmuré qu'un tournoi aurait lieu fin du mois du Bateau...réunissant trois épreuves hippiques. Il y a le temps...mais si on part du principe que le tournoi serait organisé par le Haras Mirabela, il est fort à parier qu'il soit question de joutes aux règlements moins strictes que l'on peut trouver à Calpheon. Rien n'est encore sûr...car l'événement se déroulant en hiver, les risques de verglas restent présents, pouvant amener à l'annulation d'un tel événement.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tôt ce matin, deux voiliers aux couleurs de la D.T.C. seraient partis en direction de Port Ratt, n'hésitant pas à signaler leur départ à grands coups de canons, la discrétion étant -c'est bien connu- le maître mot de la compagnie..

7 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans les rue de Velia et les fermes alentours, on entend parler d'une créature étrange qui vivrait dans les collines d'Ehwaz, tenant a l'écart les animaux mais sans attaquer personne, il aurait été vu plusieurs fois par quelques chasseurs mais aucun ne semble pouvoir le décrire.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant